Vous êtes ici :

[Exclusif] les coulisses de la vente aux enchères Citroën Leclere

vente aux enchères Citroën Leclere Motorcars
La vente aux enchères Citroën Héritage du 10 décembre 2017 nous a réservé de belles surprises.

Découvrez le making of de la vente aux enchères des 64 modèles issu des réserves du Conservatoire Citroën. En plein shooting des photos du catalogue, nous avons (re)découvert des pépites...

Nous avons eu la chance de nous rendre dans les réserves du Conservatoire Citroën à Aulnay-sous-Bois (93) lors des préparatifs de la vente aux enchères qui aura lieu le 10 décembre 2017.

>> Lire Vente aux enchères Citroën Héritage : la liste complète des 64 modèles

Pendant que le photographe de la maison de vente Leclere assurait les prises de vues pour le catalogue, nous avons pu déambuler au milieu de cette véritable caverne d’Ali Baba. Le but de Citroën n'est pas de se démunir de sa collection qui est exposée dans le Conservatoire, mais plutôt d'écouler les doublons. Les prix des enchères débuteront sur une plage de 1 000 à 20 000 euros et il n'y aura pas de prix de réserve. 

 

Live dans les coulisses de la vente Citroën



Des vieilles autos "neuves" ?

Les autos sont soigneusement lustrées.
Les autos sont soigneusement lustrées.

Les 64 autos issues du patrimoine Citroën étaient recouvertes d’une belle bâche rouge, pour celles déjà passé devant les objectifs du photographe. Ou d'une couche de poussière plus ou moins fine pour celles non encore préparées.

Entre les deux, elles ont subi un "bichonnage" en règle. Soigneusement lustrées et révisées par les mécaniciens de la marque, elles retrouvent peu à peu l'apparence du neuf. Au moment de notre passage, ils s'affairaient sur une Citroën C5 V6 de 2000 très peu kilométrée (moins de 1 100 km) dans un état semblable à la sortie d'usine.

 

Une Xantia Activa V6 1997 avec 1 500 km

Citroen Xantia Activa V6 vue avant grise 1997
Une Xantia Activa V6 de 1997 avec seulement 1 500 km au compteur

Changement de pompe à essence pour la Xantia Activa V6.

Changement de pompe à essence pour la Xantia Activa V6.

A titre d’exemple, une magnifique Citroën Xantia Activa V6 de 1997 avec seulement 1 500 km au compteur faisait l’objet d’un remplacement de pompe à essence.

Impossible de trouver un modèle dans un tel état de conservation sur le marché de l'occasion... 


Autre pépite croisée au cours de notre visite, une Citroën BX GTI grise de 1990 avec 21 000 km. Non loin d'elle, une autre BX, mais de compétition. Elle a couru dans un championnat espagnol. Sa particularité, elle est dépourvue de suspension hydraulique et ses amortisseurs métalliques sont empruntés à une Peugeot 405.
 

Citroën BX GTI grise vue avant
Citroën BX GTI
Citroën BX GTI grise vue avant
Citroën BX GTI

A l’autre bout du hangar, un mécanicien faisait quelques tours de roues à bord de la Citroën XM du commissaire Navarro. Ce modèle V6 Exclusive millésime 2000 de couleur gris foncé est l'un des rares de la vente à disposer d'une carte grise. 

Contrastant avec ce panorama de modèles « youngtimers », trois Citroën DS3 datant du tout début de la production (2009) sont aussi à vendre. Parmi elles, se distingue un exemplaire unique à l’effigie de l’Olympique de Marseille. Caractérisée par une livrée blanche et un pavillon bleu assorti aux jantes, cette Citroën DS3 OM sera plus à son aise pour circuler dans les rues de la cité phocéenne… qu’en région parisienne.

 

Des concept-cars et des protos Sbarro

Le concept-car Berlingo Flânerie de 1999
Le concept-car Berlingo Flânerie de 1999

Outre les véhicules de série, nous avons vu quelques concept-cars dont le Cactus, la Citroën Citella et l’Eco 2000. Des maquettes pleines et semi-pleines, des démonstrateurs « tronçonnés » et des show-cars conçus chez Sbarro complètent l’offre.
 

Un Berlingo "tronçonné" pour mettre en avant l'habitabilité du ludospace sur les salons automobile. C'était avant l'ère de la modélisation 3D.

Un Berlingo "tronçonné" pour mettre en avant l'habitabilité du ludospace sur les salons automobiles. C'était avant l'ère de la modélisation 3D...

Pour les amateurs d’anciennes, un quatuor de Citroën C4 datant de 1929 à 1932, une paire de Rosalie de 1993 et une Traction Avant 11 de 1953 seront aussi proposées.
 

De l'Automobilia

Il n'y aura pas que des autos à vendre lors des enchères Citroën du 10 décembre.
Il n'y aura pas que des autos à vendre lors des enchères Citroën du 10 décembre.

En plus des 64 voitures, la vente Citroën sera composée de 90 lots d'Automobilia. Parmi ces accessoires d'époque, on trouve notamment un lot de vélos qui servaient à se déplacer plus rapidement dans les ateliers de l'usine d'Aulnay.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën