Vous êtes ici :

Ferrari : le SUV confirmé pour 2019, une supercar électrique à l'étude

suv ferrari 2020
Le SUV Ferrari arrivera fin 2019, début 2020 selon Sergio Marchionne, le patron du groupe Fiat Chrysler Automobile, propriétaire de la marque au cheval cabré. Une voiture électrique est également à l'étude.

Le patron de Ferrari, Sergio Marchionne, a profité du salon de Detroit 2018 pour confirmer l'arrivée d'un SUV Ferrari d'ici à la fin de l'année 2019. Une supercar électrique pour concurrencer Tesla est également dans les cartons.

Sergio Marchionne prend un virage à 180 degrés. Alors que le patron du groupe Fiat Chrysler Automobile s'est toujours montré opposé à l'arrivée d'un SUV chez Ferrari, il a tenu un tout autre discours lors du salon de Detroit 2018, qui a ouvert ses portes le 14 janvier dernier.

« Le SUV Ferrari arrivera bien plus vite qu'on ne le pensait, probablement fin 2019 début 2020 »

Par ailleurs, le patron de la firme de Maranello a précisé que ce nouveau SUV serait « le plus rapide du marché » et qu'il ne serait pas proposé en diesel.

Ce revirement de Ferrari fait suite à peine un mois après la révélation du Lamborghini Urus, baptisé le « Super SUV » : moteur V8 bi-turbo, 650 ch, plus de 300 km/h en vitesse de pointe.

D'ailleurs, Ferrari est l'une des dernières marques de luxe à se lancer sur ce créneau très en vogue des SUV. En plus de l'Urus, citons le Maserati Levante, le Bentley Bentayga, le Porsche Cayenne ou encore la future Rolls-Royce Cullinan.

Lamborghini Urus
Lamborghini Urus
Bentley Bentayga
Maserati Levante
Bentley Bentayga

Comme nous vous l'annoncions à l'automne 2017, ce SUV de Ferrari aura le caractère très exclusif que l'on retrouve sur toutes les voitures frappés du célèbre cavallino rampante. Il devrait cependant déroger à une règle de la marque en adoptant une carrosserie à quatre portes.

 

Une supercar à moteur électrique pour concurrencer Tesla

tesla roadster 2
Le nouveau Roadster de Tesla devrait sortir en 2020.

Sergio Marchionne a également indiqué que Ferrari serait le premier constructeur de luxe à construire une supercar électrique. Avec la volonté de venir concurrencer Tesla sur le marché des VE à hautes performances.

« Les gens sont émerveillés par ce que Tesla a fait avec une super voiture. Je ne veux pas minimiser ce qu'Elon (Musk, le P-DG de Tesla, NDLR) a fait, mais je pense que c'est faisable par tous », a déclaré le patron de Ferrari.

Pour mémoire, la Tesla Roadster 2, dernière nouveauté de la marque américaine dévoilée en fin d'année 2017, passerait de 0 à 100 km/h en seulement 2 s et atteindrait 400 km/h en vitesse de pointe. Un record pour une voiture électrique... en attendant la réponse de Ferrari.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
famous5

Je ne sais pas pourquoi mais çà ne me fait vraiment pas rêver. Ferrari restait le dernier constructeur à respecter sa ligne historique en ne fabriquant QUE de vraies voitures de sport, mais hélas, le marketing est passé par là. J'attends avec "impatience" la Ferrari break à mazout.

dsts

Un SUV = U de utilitaire chez Ferra, à quand un bon gros vieux diesel?

Bruno60

Ouf pas de diesel chez Ferrari.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Ferrari