Vous êtes ici :

Ferrari : un SUV est programmé pour 2022 !

illustration louis hernu Ferrari SUV vue de profil 2022 rouge
La gamme Ferrari s'enrichira d'un SUV, mais ce ne sera pas avant 2022...

Il est désormais acquis que Ferrari ne passera pas à côté de la manne que représentent les SUV. Notre designer maison, Louis Hernu, a cogité une Ferrari un peu plus haut perchée et dotée de prestations un peu plus familiales que les autres modèles de la gamme...

Ferrari serait-elle l’unique marque automobile de luxe à ne pas vouloir céder aux sirènes du SUV ? A l’exception de la firme de Maranello, tous les constructeurs ont en effet intégré à leur plan produit un véhicule de loisirs, lequel constitue une source de profit indiscutable.
 

Ferrari, le dernier des Mohicans ?

illustration Ferrari SUV

Un SUV Ferrari, c'est avant tout ... une Ferrari avec des proportions idoines.

Il y a ceux qui ont franchi le pas, Bentley Bentayga ou Maserati Levante et ceux qui s’apprêtent à le faire, Rolls Royce Cullinan et Lamborghini Urus en 2018, Aston Martin DBX en 2019. Pour l’instant, Ferrari ne s’est positionnée dans aucun des deux camps. Mais la donne changera en 2022, date à laquelle un véhicule de loisirs qui prendra les traits d'un crossover des plus exclusifs, enrichira la gamme.

Sergio Marchionne, le P-DG de FCA (Fiat Chrysler Automobiles), le groupe auquel appartient Ferrari, est revenu sur son discours initial. Il y a encore quelques mois, l’emblématique patron italien déclarait à qui voulait l’entendre que Ferrari ne se lancerait jamais sur le segment des SUV.

Un revirement de situation compréhensible sachant que l’engouement pour les SUV est mondial et que cette catégorie s'étend désormais du véhicule low cost type Dacia Duster au modèle de très grand luxe dont témoignera le futur Rolls-Royce Cullinan en 2018.

Et très concrètement pour les marques de luxe, l'arrivée d'un SUV c'est la certitude de pouvoir doubler ses ventes !


Ferrari SUV : 4 portes, mais pas de diesel...

dessins design Ferrari SUV

L'inspiration d'un break de chasse, telle la Ferrari FF devenue par la suite Ferrari GTC4Lusso, est manifeste sur ces sketchs design.

Ferrari apportera donc sa pierre à l’édifice, mais à sa manière. Selon monsieur Marchionne, n’attendez pas de la part de Ferrari un clone d’une BMW X6. Entendez par là que cette future Ferrari des champs aura un caractère exclusif et exceptionnel.

Elle devrait néanmoins déroger à une règle que la marque c’était jusqu’alors fixée : sa silhouette disposera bien de quatre portes. Avec l’avènement de ce « SUV » la seule barrière interdite à Ferrari sera celle du diesel, une limite qui n’a posé aucun cas de conscience à Porsche.    

Le calendrier officiel est clair chez Ferrari : designer, ingénieurs et technicien se sont fixés jusqu’à 2020 pour valider le projet. Pour l’instant rien n’est encore figé.

C’est là qu’entre en scène notre designer maison, Louis Hernu. Reprenant les codes esthétiques des dernières réalisations de la marque au cheval cabré, qu’il a retranscris sur des proportions plus familiales, Louis a imaginé a quoi pourrait bien ressembler la réplique de Ferrari au Lamborghini Urus.

Qu'en dites-vous ? N'hésitez-pas à laissez vos commentaires...

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
davidbrown92

Comment une marque comme Ferrari, qui n'a aucunement besoin de courir après les profits, peut-elle produire ce genre de monstruosité ? Entre une surface frontale d'armoire et un centre de gravité si haut placé qu''il en est un non sens sportif ... ça ne présente aucun intérêt. A quand la fin de ces pseudo 4X4 qui ne seront plus à la mode comme ont été dépassés (dieu merci) les monospaces !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Ferrari