Vous êtes ici :

Fiabilité. La liste noire des pannes moteur depuis 2010

pannes moteur
Turbo grippé, injecteurs ou pompe à eau HS, surconsommation d'huile, distribution cassée... sont autant de défauts imputables aux motorisations modernes. Preuve en est dans notre enquête exclusive à télécharger gratuitement.

Plus fiables, nos moteurs ? Les rapports des sociétés de garantie, comme les notes techniques des constructeurs, tendent à prouver le contraire. Nos experts vous livrent la liste des versions à surveiller ainsi que leurs défauts récurrents.

Allez donc parler des dernières générations de moteurs à d’anciens mécanos. Vous êtes sûr d’obtenir la même réponse, empreinte de nostalgie : fini le temps où un mazout parcourait 300 000 km sans pépins. En l’espace d’une quinzaine d’années, ces coureurs de fond ont enfilé les habits de sprinteurs. Pour réduire la consommation et les émissions polluantes tout en améliorant les performances, les motoristes ont déployé une batterie de nouvelles technologies (downsizing, turbo…).

Revers de la médaille, c’est la fiabilité qui trinque. Preuve en est avec les moteurs Euro 5 (fabriqués de septembre 2009 à septembre 2015) dont le filtre à particules est à l’origine de nombreux problèmes techniques (encrassement du moteur, dilution de l’huile, panne de turbo).

Lire aussiConsommation anormale d'huile : la liste des moteurs à risque


Le turbo dans le collimateur

pannes moteur

De plus, certains types de défaillances oubliés réapparaissent, à l’image de la surconsommation d’huile ou de l’usure de la chaîne de distribution. Les conclusions de l’enquête menée par Cargarantie sont sans appel : le nombre de pannes moteur sur les véhicules d’occasion progresse. En première ligne, le circuit d’alimentation (injection, turbo…). Ce que corroborent les notes techniques confidentielles des constructeurs qui ont nourri notre enquête.

Lire aussi. Vice caché. Combien pouvez-vous réclamer au constructeur ?

 

Téléchargez notre enquête exclusive

Un problème avec votre moteur ? Dites-vous qu'il n’est peut-être pas lié au hasard. Nos experts ont répertorié pour vingt marques les principaux défauts de fabrication.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
P4trick

Nos revues automobiles ne sont là que pour nous vendre des voitures, leurs commentaires et essais ne peuvent être indépendants des budgets pubs qui font vivre ces revues. Il y a le moniteur automobile en Belgique qui ne fait aucune pub pour des produits autos dans ce pays qui n'a pas de constructeur national à protéger mais il n est plus distribué en France. Parmi les critères d acquisition, la fiabilité n est pas assez mise en avant

Turbier

ma fille a acheté en 2007 un quasqaï 1,5 DCI Acenta.. A 96.000 kms, il y a 3 ans, panne moteur : coussinets de bielle. Echange standart ! coût pour ma fille 3600 e avec une participation Nissan très difficile à obtenir.. Cette année, le nouveau moteur ayant à peu près le même kilométrage présente la même panne au moment de partir en vacances. Nissan France contactée: aucune réponse , ni participation quelconque !! cette panne est récurrente sur ce modèle; un ancien de Nissan lui a confié que peu après la sortie de ce moteur Renault, la concession changeait un moteur par semaine !! je voudrais qu'on m'explique comment une marque telle que Renault peut poursuivre la vente de tel moteur (un voisin:: c'est le joint de culasse) et surtout laisser leurs clients ds la m.. alors qu'une auto leur est indispensable pour assurer leur travail, trouver l'argent disponible pour la remplacer ( à presque 200.000 kms, irréparable !!) et peu avt un départ en vacances !! lettre adressée a Auto Plus et à "que choisir" pour diffusion car il est évident que ma fille n'attend plus rien de Nissan et a changé de marque !!

damien.buot180

Je me demande simplement si cette dégradation, en dehors d'une recherche d'efficience énergétique trop poussée (possibilité à iso bloc d'avoir des niveaux de puissance sur une grande plage en jouant sur la cartographie d'injection, le dimensionnement du turbo etc) n'est pas aussi lié à la manière dont on l'utilise: c'est agréable d'avoir du couple en bas des tours pour une conduite dynamique en ville... mais cela implique que l'on sollicite toujours le groupe motopropulseur dans ses limite ? En tout cas l'enquête jointe montre qu'au moins les professionnels de la vente de garantie s'y retrouvent...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Audi
Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën
Recevez par e-mail toutes les infos de DS
Recevez par e-mail toutes les infos de Peugeot
Recevez par e-mail toutes les infos de Renault
Recevez par e-mail toutes les infos de Volkswagen