Vous êtes ici :

Fiabilité Renault Espace 5 : de multiples dysfonctionnements

3/4 avant Renault Espace 5
Depuis sa sortie, le Renault Espace 5 a subi pas moins de treize rectificatifs.

Depuis le lancement du nouvel Espace en avril 2015, certains propriétaires s'arrachent les cheveux face aux multiples bugs observés. Afin de corriger le tir, le constructeur a lancé une vague de rectificatifs.

La nouvelle base technique « CMF/D » sur laquelle le modèle a été conçu connaît en effet des débuts chaotiques, au point que Renault a dû reporter la commercialisation de la Talisman. Afin de corriger le tir, le constructeur a lancé une vague d’« opérations techniques spéciales » (OTS) depuis octobre dernier.

Pas moins de treize rectificatifs sont ainsi au programme. Entre autres motifs : un risque de dysfonctionnement moteur sur 1 987 versions 1.6 dCi produites jusqu’au 6 mai 2015. Cette anomalie liée à la détérioration du câblage moteur nécessite la pose d’une protection, voire la réparation ou le remplacement dudit câblage. Par ailleurs, 3 409 véhicules fabriqués jusqu’au 19 juin 2015 doivent subir une modification de l’évacuation de carburant.

R-Link 2 Renault Espace 5
Le système R-Link 2 du Renault Espace 5 connaît de multiples problèmes.

Les autres interventions concernent divers problèmes touchant 5 000 véhicules : relais du ventilateur ; affichage tête haute (bruit) ; hayon motorisé (blocage à l’ouverture) ; risque de non-démarrage ; freinage actif (message d’alerte) ; R-Link 2 (bugs) ; transmissions (contrôle) ; boîte auto (reprogrammation) ; supports d’étrier de frein arrière ; vitre mobile de toit ouvrant ; tuyau de carburant.

Voilà qui fait un peu désordre, et rappelle les débuts de l’Espace IV et de la Vel Satis, anciens étendards de la marque.

3/4 arrière Renault Espace 5
Renault Espace 5

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Espace