Vous êtes ici :

Ford GT (2016) : dans les coulisses de la nouvelle supercar de Ford

Découverte de la nouvelle Ford GT 2016 dans le centre de développement de Dearborn.
Fait rarissime, nous avons pu pénétrer dans le centre de développement de la nouvelle Ford GT dont la commercialisation débutera, au compte-gouttes, à partir de fin 2016. Prix annoncé : entre 300 000 et 400 000 €.

Avec la GT, Ford est de retour aux affaires. Cette sportive pure souche, taillée pour Le Mans, est à peine modifiée pour la route. Elle sera bientôt commercialisée en petite série et nous vous livrons ses secrets de fabrication, depuis son lieu de développement, à proximité de Detroit aux États-Unis



C'est ici, dans les sous-sols peu fréquentés du centre de recherche Ford de Dearborn (Michigan), non loin du centre névralgique du constructeur, que la Ford GT a été imaginée dans le plus grand secret. Les salariés travaillant sur le projet avaient la stricte interdiction d'en parler, même en interne. Difficile, d'ailleurs, d'imaginer qu'une des plus belles sportives du moment ait été en préparation dans ce centre de recherche vieillissant, figé dans les années 80. Pendant les quinze mois de préparation, rien n'a fuité, jusqu'à sa présentation au salon de Detroit 2015.

A voir.Ford GT : des premiers dessins au modèle définitif

 

Le premier jet fut le bon

Découverte de la nouvelle Ford GT 2016 dans le centre de développement de Dearborn.

Chose rare dans le développement d'une telle voiture, le consensus s'est rapidement dégagé sur son design et la première maquette à l'échelle 1:1 fut retenue.

La version de série que nous découvrons dans cet atelier lui est d'ailleurs quasiment fidèle. Elle ne reçoit que des changements mineurs comme des rétroviseurs légèrement plus larges ou un nouveau dessin de ses grilles au niveau des prises d'air.

 

Ancrée dans la modernité

Christopher Svensson, responsable du projet Ford GT
Christopher Svensson, responsable du projet GT

A l'image d'une voiture de compétition, la GT a été dessinée autour d'un cockpit mais elle offre, malgré cette contrainte, un design aussi complexe qu'homogène. En faisant le tour, on y découvre de nouveaux détails à chaque angle de vue.

« La GT s'inspire de différents aspects du sport automobile et de quelques idées de la GT40 de 1964. Mais nous n'avons pas voulu d'un style néo-rétro ni d'une copie de Ferrari ou Lamborghini. Nous avons cherché à créer une voiture réellement moderne et unique », explique Christopher Svensson, chef designer du projet.

A voir. Ford GT : ses premiers tours de roues en France

 

Un casse-tête pour designer

Le designer évoque également la complexité de sa conception. Son dessin devait répondre à des contraintes très fortes en matière d'aérodynamisme et de réduction de poids. Tous les éléments mécaniques ont été compactés au maximum et l'allègement a été appliqué jusqu'au boutons de commandes dans l'habitacle. Véritable voiture de compétition homologuée pour la route, la GT fait peu de compromis pour le confort des occupants.

Découverte de la nouvelle Ford GT 2016 dans le centre de développement de Dearborn.

L'assise du conducteur n'est pas réglable - seul un pédalier flottant permet de s'ajuster à la morphologie du pilote – et faute de place, le passager est installé très près du conducteur, épaule contre épaule.

Non sans ironie, ses concepteurs affirment qu'il n'était pas question d'offrir le confort d'une Ferrari.

 

300 000 euros minimum

Les premiers exemplaires destinés à la compétition sont déjà produits et s'aligneront à Daytona, fin janvier 2016. Ceux réservés à la vente arriveront en fin d'année mais le constructeur américain ne dévoile pas encore le tarif définitif. Il précise simplement qu'il sera comparable à celui d'une Lamborghini Aventador, « entre 300 000 et 400 000 euros ».


Si vous êtes intéressé, il vous faudra envoyer une lettre de motivation ...

Mais le véritable frein pour les amateurs fortunés ne sera certainement pas financier. La structure en carbone de la GT est fabriquée au Canada, à une cadence inférieure à une unité par jour. Seuls 250 exemplaires seront donc produits chaque année et cela ne suffira pas à satisfaire toutes les demandes. En France, Ford indique avoir reçu une soixantaine de demandes.

Découverte de la nouvelle Ford GT 2016 dans le centre de développement de Dearborn.

Il faudra donc être sélectif et le constructeur annonce déjà qu'il examinera les demandes de près. Comme pour décrocher un job, les prétendants devront écrire une lettre de motivation et les critères de sélection sont déjà définis.

Ford précise déjà ne souhaite pas vendre la voiture à des spéculateurs et préfère que ses futurs acheteurs la conduise régulièrement plutôt que la laisser dormir dans un garage. Une sportive définitivement exigeante.

À lire aussi
Mots clés
Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Ford USA