Vous êtes ici :

Ford Transit L3H2 2.0 EcoBlue 170 : davantage de modernité

Ford Transit 2.0 EcoBlue 170
La dernière génération de Ford Transit adopte un tout nouveau moteur 2.0 EcoBlue, ici à l'essai, qui se substitue à l'ancien 2.2 TDCi.

Le Ford Transit reste un acteur incontournable du marché des utilitaires en Europe. En France, il peine pourtant à se faire une place au soleil face aux références nationales. Son nouveau moteur Euro6 et ses équipements de sécurité et de confort en font pourtant un concurrent à ne pas négliger.



Page 1Ford Transit L3H2 2.0 EcoBlue 170 : davantage de modernité 

Le temps passe et le Transit est toujours là. L’entrée en vigueur de la norme antipollution Euro6 a donné l’occasion aux ingénieurs de Ford de remettre le plus gros des utilitaires de la marque au goût du jour. Ces évolutions portent principalement sur la technique puisque, d’un point de vue esthétique, il n’y a pas de changements entre le modèle Euro5 et le modèle Euro6. Dommage, dans la mesure où pouvoir différencier le tout dernier modèle du précédent est souvent apprécié par les acquéreurs.

 

Une mécanique moderne

Ford Transit 2.0 EcoBlue 170
D'un strict point de vue esthétique, le nouveau Ford Transit ne se distingue guère de son prédécesseur.

Ford est un des rares constructeurs à disposer d’une gamme complète d’utilitaires entièrement élaborée par les ingénieurs maison. Le constructeur en tire d’ailleurs une certaine fierté. Pour permettre au Transit de répondre aux normes Euro6, les ingénieurs ont élaboré un nouveau moteur, le 2.0 EcoBlue. Exit donc les anciens blocs 2.2 TDCi de 100, 125 et 155 ch. Ils sont remplacés par ce nouveau 2.0 décliné en trois niveaux de puissance : 105, 130 et 170 ch. Ces niveaux de puissance supérieurs de 5 ch par rapport aux anciennes versions s’accompagnent d’une augmentation du niveau de couple maxi. En outre, ce nouveau bloc affiche des périodicités d’entretien encore allongées : tous les deux ans ou 60 000 km, soit 10 000 kilomètres de plus qu’avec l’ancien TDCi.

Ford Transit 2.0 EcoBlue 170
En version L3H2, le nouveau Ford Transit dispose d'un volume de chargement de 11,5 m3...
Ford Transit 2.0 EcoBlue 170
... alors que la longueur intérieure utile atteint 3,49 m.

Ces moteurs reçoivent un système de dépollution avec post-traitement des gaz faisant appel à l’AdBlue (réservoir de 21 l permettant, selon Ford une autonomie d’environ 10 000 km). La goulotte de remplissage du réservoir d’additif est située dans une trappe sous celle du carburant, juste à côté de la portière conducteur. Ce moteur dispose aussi de nombreuses technologies afin d’optimiser le rendement : injection de dernière génération, nouvelles chambres de combustion, huile à faible viscosité, réduction des frottements… Cela permet au constructeur, en plus de la réduction de la cylindrée du moteur, d’afficher des consommations normalisées inférieures à celles des anciens moteurs
2.2 TDCi Euro5. De ce point de vue, notre Transit L3H2 a consommé
11,5 l/100 km lors de notre essai, une valeur dans la bonne moyenne de la catégorie.

 

Un moteur volontaire

Nous avons pris en main le Transit 2T en pleine période de grand froid. Au démarrage, le moteur 2.0 EcoBlue s’avère assez bruyant. Une fois monté en température, les choses rentrent heureusement dans l’ordre. La position de conduite est toujours la même, ce qui signifie que le bossage de l’aile avant gauche, qui vient largement empiéter sur la partie pédalier, empêche de poser le pied gauche à côté du pédalier. Un petit détail qui peut devenir très gênant pour quiconque passe la journée au volant de ce Transit. En revanche, le siège et le volant disposent de nombreux réglages qui permettent de s’assurer une bonne position de conduite. Les commandes tombent assez naturellement sous la main et le volant multifonction permet de « télécommander » les principales fonctions de l’ordinateur de bord ou du régulateur/limiteur de vitesse. L’ensemble s’avère plaisant à utiliser.

Ford Transit 2.0 EcoBlue 170
Grâce à ses suspensions améliorées, le nouveau Ford Transit progresse en matière de comportement routier.

Il convient maintenant de partir. La sélection de boîte est bonne et celle-ci se révèle bien étagée, ce qui participe grandement à l’agrément de conduite. La version 170 ch du 2.0 EcoBlue dispose d’un niveau de couple élevé, ce qui permet d’arracher facilement le Transit, aussi bien à vide qu’en charge. Les accélérations sont franches et peuvent même s’avérer surprenantes tant la puissance a tendance à « débouler » d’un seul coup. Efficace, c’est sûr, mais le moteur dans cette version 170 ch aurait été beaucoup plus agréable avec un peu moins de caractère, à l’image de la version 130 ch un peu moins efficace mais beaucoup plus douce. Côté comportement routier, le Transit affiche un bilan positif, notamment grâce à ses suspensions améliorées qui permettent de mieux contenir les mouvements de caisse.

 

De nouveaux équipements

Ford Transit 2.0 EcoBlue 170
Les nombreux réglages du siège conducteur et du volant permettent de s'assurer une bonne position de conduite. Le système multimédia Sync2 offre une commande vocale et un écran tactile de 6 pouces

Outre les améliorations techniques déjà évoquées, le Transit Euro6 abandonne son archaïque système de navigation au profit du système multimédia Sync2  à commande vocale et écran tactile de 6 pouces.
Ce dernier permet de commander le système audio, la navigation, la climatisation ou le téléphone mains libres. L’écran sert aussi pour l’affichage de la caméra de recul. En option, le Transit peut aussi disposer du système de stabilisation en cas de coup de vent latéral, du système de reconnaissance des panneaux de signalisation ou encore de l’assistant pré-collision avec détection des piétons.

Ford Transit 2.0 EcoBlue 170

Nous remercions les Etablissements Duport, spécialistes du matériel pour espaces verts à Linas-Montlhéry (91 310), pour leur accueil.

On aime

  • Le GPS plus moderne
  • Les moteurs efficaces

On regrette

  • La position du pédalier
  • La finition intérieure
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !