Vous êtes ici :

Peugeot 3008 II (2016) : les premiers secrets de la seconde génération

Le futur 3008 ne sera plus à mi chemin entre un monospace et un 4x4. Il a choisi le camp des baroudeurs et virilisera son look.
Le futur 3008 ne sera plus à mi chemin entre un monospace et un 4x4. Il a choisi le camp des baroudeurs et virilisera son look.

Deuxième meilleure vente de Peugeot en France depuis 2012, le 3008 réalise une belle carrière. La marque prépare déjà la suite avec un modèle au look plus 4x4 qu'aujourd'hui. Premières illustrations et premières révélations.



***** Article mis à jour le 1er février 2016 *****

Retrouvez toutes les infos et toutes les photos Peugeot 3008 2 (2016)
 

***

En créant la surprise en 2009 avec son 3008 qui ne remplaçait aucun mo­dèle, Peugeot n’a pas laissé indifférent. « Qu’il est moche ! », « Qu’il est beau ! », les avis étaient tranchés sur ce crossover (mélange de break, de monospace et de 4 x 4) mais c’est bien le clan du « beau » qui l’a emporté : le 3008 est une réussite commerciale car la clientèle a vu en lui un véhicule novateur, différenciant et pratique.

A lire : Peugeot 3008 : le mélange des genres

L’usine de Sochaux (son unique site de production pour l’Europe) en a construit 620 000 exemplaires depuis le lancement et les ventes en France ont grimpé à plus de 50 000 exemplaires en 2010 et 2011.

Le crossover Peugeot s’est même encore classé deuxième meilleure vente de la gamme l’an passé derrière l’indétrônable 208 et devant une 308 de première génération en fin de carrière.

Dans une période où Peugeot traversait une crise profonde, le 3008 a été une sacrée bouffée d’oxygène pour la marque et ses distributeurs. Sans lui, le constructeur connaîtrait des difficultés encore plus graves.

 

Un style virilisé

C’est dire l’enjeu qui pèse sur les épaules des designers maison à l’heure de sceller le sort du prochain modèle qui sortira en 2016. Dans leur centre d’étude ultramoderne à Vélizy (78), ils ont pris leur décision : le prochain 3008 se rapprochera plus de l’univers 4 x 4.

Non pas par la technologie, puisqu’il n’y aura toujours pas de transmission intégrale mécanique, mais par le look.

A lire : Renault Djeyo (2015), le rival

Après avoir saisi l’humeur du temps en 2009 avec le concept crossover, Peugeot sent bien qu’aujourd’hui les véhicules doivent se viriliser, être plus baroudeurs esthétiquement : cela plaît à la clientèle qui y voit un parfum d’aventure au quotidien même si la route de tous les jours est en bitume et parsemée de feux rouges plutôt qu’en terre et émaillée d’ornières.

A lire : Volkswagen Tiguan (2015), la référence
 

Près du corps

Fini le hayon en deux parties, lourd, couteux et non réutilisable sur d'autres modèles de la gamme.
Fini le hayon en deux parties, lourd, couteux et non réutilisable sur d'autres modèles de la gamme.

À ses appendices extérieurs plus prononcés, le prochain 3008 ajoute des traits plus tirés pour dynamiser son style.

Cela profite à une impression visuelle plus haut de gamme pour que le modèle s’intègre dans la nouvelle politique maison inaugurée par la dernière 308 : des voitures au positionnement plus premium avec des carrosseries « au plus près du corps » selon l’expression même de Gilles Vidal, directeur du style Peugeot.

Finie donc la cellulite sur les hanches qui donne cette impression balourde au véhicule, le prochain 3008 sera plus athlétique.

 

Moteur à 3 cylindres

Sa technologie ira dans le même sens avec un châssis plus léger repris de la récente 308 (la fameuse plate-forme EMP2), qui sera favorable à l’agilité du véhicule et à ses consommations.

D’ailleurs, pour consommer moins, le futur 3008 passera à la motorisation essence à trois cylindres de seulement 1 199 cm3. Cela peut paraître bien faible pour un véhicule si gros, mais pas de panique, ce tout nouveau et moderne 1.2 e-THP avec turbo fait des merveilles sous le capot de la 308 où il délivre 130 ch.

A lire : Essai Peugeot 308 1.2 e-THP 130 ch

La gamme diesel sera, elle, représentée par les blocs 1.6 et 2.0 BlueHDi de 120 et 150 ch, et l’hybride diesel sera reconduit malgré ses résultats commerciaux décevants.

A voir : Peugeot 3008 HYbrid 4 en vidéo

Comme la 308 enfin, l’automatisme sera assuré par une boîte à convertisseur et six rapports, qui sonnera (enfin !) le glas des lentes boîtes pilotées à simple embrayage.

 

Toujours compact

Le 3008 contiendra ses dimensions aux alentours de 4,40 m contre 4,37 m pour l’actuel pour garder une compacité favorable à la maniabilité au quotidien et ne pas marcher sur les plates-bandes du 5008, dont le remplaçant offrira lui aussi un look à tendance SUV.

Le but pour Peugeot est de proposer à terme une vraie gamme de SUV comme cela se pratique déjà ailleurs : bientôt trois modèles chez Ford (EcoSport, Kuga et Edge), cinq modèles chez BMW (X1, X3,X4, X5 et X6).

Peugeot va se situer entre les deux avec quatre exécutions : le 2008, ce futur 3008, un prochain 5008 dans la même veine et, surtout, un 6008 qui viendra couronner la gamme et permettra à Peugeot de retrouver le chemin du haut de gamme avec un grand SUV.

A lire : 20 SUV du futur (2014-2015-2016) se dévoilent en exclusivité 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
jnd59

Actuellement possesseur d'un 3008 HDI 150 CV boite manu, Je suis enthousiaste à la vue du nouveau look du 3008 II. J'espère qu'il garderons le même confort dans l'habitacle ainsi que le fameux 3 ième amortisseur AR qui permet de passer les rond points sans ballotter comme chez Renault. Par contre j'espère bien qu'ils auront rectifié le rayon de braquage qui est une catastrophe sur le modèle actuel. La 2 ième catastrophe à rectifier est le GPS, mon Garmin de 10 ans est plus performant ! Quant à l'inclinaison du pare brise, très jolie au demeurant c'est vrai qu'elle pose problème pour l'accès au siège conducteur lorsque celui ci est en position haute. Pourtant je ne mesure que 1m65 ! (c'est d'ailleurs pour cela que le siège est en position haute) Je compte bien conserver le 2l HDI qui est une merveille, si une boite auto digne de BMW arrive, pourquoi pas ... Mais vraiment digne de BMW alors ! Sinon bye bye ! Ah ! oui très important. S'il y a un toit panoramique...prévoir absolument une partie ouvrante, ras le bol de devoir mettre la clim dés le printemps dans le Nooooord ! Bon je dis tout cela dans le vent car de toute façon elle est déjà sur les lignes d'assemblage....

PIARRY GERARD

Je viens de voir des photos du nouveau 3008 et il faut admettre que le loock et très réussi. Extérieurement elle est splendide. Par contre j'ai été sur le coup très déçu du tableau de bord, ce qui faisait le charme de l'ancien 3008 a disparu au profit d'un tableau de bord de 308. Pourquoi les ingénieurs n'ont ils pas conservés l'ancien tableau de bord quitte à l'allégé un peu.

LOUJASSIE

Très content de mon 3008 féline; Mais j'espère très fortement que l'accès,sur le nouveau 3008II, côté passager et surtout conducteur sera plus facile car j'en ai mare de me taper la tête contre l'encadrement de porte.......!!!! J'attends de voir.

laporte

extérieur ok! mais attention au volant sous le tableau de bord j ai essayé la 208 c est nul je ne vois rien...c'est bizarre le 3008 actuel c est bien vendu avec un tableau classique et bien déssiner Irréprochable pour sa finition la, la référence c est Audi

Jb

Super look pour la version 2, esperons que l intérieur soit aussi à la hauteur. Petite suggestion, refaire des moteurs plus puissants qu un 130 essence ou 150 ch diesel. Avant Peugeot faisait des moteurs V 6 qui était parfaitement metriser

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Peugeot