Vous êtes ici :

Guide d'achat Volkswagen T-Roc : tous nos essais, tous nos conseils

t roc en images

C'est décidé, votre prochaine voiture sera la nouveau T-Roc. Mais quels moteurs et finitions choisir ? L'argus vous aide dans votre choix avec son avis sur la gamme et les essais des T-Roc essence et diesel de 110, 150 et 190 ch.

Page 1Guide d'achat Volkswagen T-Roc : tous nos essais, tous nos conseils 

Le nouveau T-Roc ne remplace aucun modèle dans la gamme Volkswagen. Il vient renforcer la branche SUV du constructeur après le Touareg et le Tiguan. C’est un modèle ultra-compact de 4,23 m de long qui se positionne entre les SUV urbains de type Renault Captur et les SUV compacts de type Peugeot 3008. Au-delà de sa dimension, le T-Roc fait souffler un vent frais dans la gamme du constructeur allemand : teintes chatoyantes, toit à ton dissocié, intérieur coloré à la demande, voilà qui tranche avec les sérieuses Golf, Touran et Passat.

Les prix du Volkswagen T-Roc sont compris entre 21 990 € et 38 950 €. Le prix moyen tourne autour de 30 000 €.
Les prix du Volkswagen T-Roc sont compris entre 21 990 € et 38 950 €. Le prix moyen tourne autour de 30 000 €.
volkswagen t roc
volkswagen t roc

Après la récente berline-coupé Arteon, Volkswagen montre à nouveau qu’il peut mettre un peu d’émotion dans le design de ses modèles. Mais attention, il faut viser les versions hautes (voir les options) pour que le T-Roc montre ses charmes. Le toit coloré, les chromes extérieurs, les jantes de bon diamètre et le regard relevé par les phares LED sont le plus souvent des équipements supplémentaires (c’est aussi le cas avec d’autres SUV concurrents). Ici comptez 540 € pour le toit et les coques de rétroviseurs colorés. En revanche, les projecteurs LED avec feux de jour circulaires sont en série dès First Edition.

 

Les moteurs du T-Roc

VW T-Roc
VW T-Roc
VW T-Roc
VW T-Roc

La gamme moteurs du T-Roc est composée de trois déclinaisons en essence avec le 1.0 TSI de 110 ch, le 1.5 TSI de 150 ch et le 2.0 TSI de 190 ch. Un seul diesel est proposé -2.0 TDI de 150 ch- et il est forcément accouplé à la boite DSG et la transmission intégrale, ce qui positionne son prix très haut (voir notre avis sur les moteurs en page suivante). Aucune motorisation hybride pour le T-Roc, contrairement au Toyota C-HR qui vient le concurrencer.

Les finitions du SUV Volkswagen s’articulent autour de cinq niveaux (T-Roc, Lounge, First Edition, Carat et Carat Exclusive). Le premier niveau est uniquement là pour proposer un prix d’appel (21 990 € avec 1.0 TSI), alors que la finition Carat est la plus alléchante (voir notre avis sur les finitions en page suivante).

 

Habitacle Volkswagen T-Roc

Le T-Roc profite d’un dessin moderne de son mobilier avec l’écran tactile de 8 pouces intégré au bandeau de planche de bord. La dalle digitale pour les compteurs (en série dès First Edition) apporte une touche techno à la mode et les commandes déportées du système de climatisation sont bien pratiques. Comme les autres Volkswagen, le T-Roc ne rate pas le rendez-vous avec les aspects pratiques : nombreux rangements à l’avant, grands bacs de portières et larges réglages siège/volant facilitent sa préhension et sa vie à bord. Mention spéciale aussi pour la décoration avec le bandeau de planche de bord et les panneaux de porte qui peuvent se colorer de la même teinte que la carrosserie (dans un Pack à 1 200 € sur Lounge).

volkswagen t roc
volkswagen t roc
volkswagen t roc
bvm6 sur t roc first edition

Les autres points positifs de cet habitacle qui offre une bonne visibilité vers l’extérieur sont les sièges avant au maintien bien étudié et le confort très acceptable du châssis dès lors que l’on évite le choix des jantes de 19 pouces avec pneus taille basse.  Le temps des Volkswagen trop raides en suspension n’est plus et le T-Roc peut ajouter un touché de route en douceur avec l’option amortissement piloté DCC (1 440 €). Cette option est couplée à la direction dynamique progressive qui améliore la maniabilité du véhicule. Enfin, la modularité poussée de la cellule arrière (coffre à double plancher dès Lounge et siège passager rabattable dès First Edition) ravira les amateurs de loisirs.

Le T-Roc ne rend cependant pas une copie parfaite pour son intérieur. L’habitacle est entièrement habillé de plastiques durs, ce qui n’est pas à la hauteur du standing de la marque sur ce segment. Une Golf proposée au même prix que le T-Roc offre par exemple une présentation autrement plus soignée. Heureusement, l’aspect des matériaux ne souffre pas trop de ce choix, sauf en ce qui concerne les panneaux de portes. L’autre déception vient de la place aux jambes à l’arrière un peu trop juste pour les adultes (là aussi une Golf de même taille fait mieux).

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
paulus 1

Largement surfait les tarifs de ce nouvel engin dépassent l'entendement, d'autant que la fiabilité ww s'approche de plus en plus de celle des francaises, alors pourquoi payer si chère ? par snobisme peut etre pour faire "branché" comme tout bon bobo parisien.

Zobres1

Ma Troc 1,5l essence commandée en mars devait être livrée fin mai, puis fin juillet, puis en août ".....maintenant ON m'annonce novembre. Quî dit mieux.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen T-Roc