Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Hold-up en vue

Hold-up en vue -

Autour du siège de Volkswagen à Wolfsburg, quelques Up! s'agitent telles des fourmis autour de leur reine. Nous avons saisi l'occasion pour nous glisser au volant de cette prometteuse citadine concurrente de la Renault Twingo.

1.0 Essence - 60ch
Lancement en janvier 2012
À partir de 9 500€ (estimation)

Hold-up en vue

Gabarit court (3,54m), style épuré et face souriante qui tranche avec l’apparence vieillotte de la Fox qui surnageait au milieu de ses concurrentes, la Hold-up en vueUp! séduit au premier coup d’oeil. La bonne impression se poursuit une fois à bord avec ce superbe volant (on croirait celui d’une Audi TT!) et les sièges dignes du segment supérieur. Le bandeau horizontal qui court sur la planche de bord (le coloris peut s’harmoniser avec celui de la carrosserie) et la finition de belle facture caractérisent l’habitacle.

Mais c’est l’espace et la simplicité de l’ensemble qui marquent le plus. Le côté fonctionnel est assuré par des grands bacs de portières et par les rangements à portée de main. Les commandes douces et à la préhension aisée confirment que la facilité d’usage a guidé les concepteurs.

Quant au GPS (option à 400€) qui se clipse en haut de la planche de bord, il fait aussi office d’ordinateur de bord, de connexion Bluetooth pour le téléphone, et son système GPS piéton permettra de se guider jusqu’à sa destination finale une fois garé.

Hold-up en vueHold-up en vue












Silence de marche


À propos de manoeuvre, la Up! met en avant son rayon de braquage court dès la sortie du parking, un point important pour une citadine.

Le nouveau moteur à essence à trois cylindres 1.0 de 60ch vibre un peu sur le régime de ralenti, mais il fait ensuite preuve de promptitude au démarrage. Il profite en cela du poids contenu de la voiture (929kg, c’est 140kg de moins que la Fox) pour proposer des performances correctes en ville et insérer sans appréhension la Up ! sur les voies rapides où le silence de marche est appréciable pour une si petite voiture.

Les accélérations sont ponctuées par le maniement aisé du petit levier de vitesses. Pour ceux qui préfèrent l’automatisme, une boîte pilotée sera proposée dès le mois de juin 2012. Il ne s’agira pas de la fameuse DSG, mais d’une nouvelle boîte robotisée à simple embrayage.

Hold-up en vueHold-up en vue











Pas de diesel


Avec une consommation annoncée de 4,2l/100 km grâce au dispositif BlueMotion Technology (système Stop&Start et récupération de l’énergie au freinage), ce trois cylindres répond aux exigences actuelles de sobriété. Il sera également décliné en 75ch.

En revanche, le diesel est banni pour cause de coût trop important de dépollution, et c’est tant mieux pour les poumons des citadins. Volkswagen explore d’autres pistes pour moins consommer avec une version GNV (79g de CO2) baptisée EcoFuel Up!... mais qui ne sera pas importée en France par manque de débouchés sur notre marché. L’étape ultime sera la version électrique prévue à l’horizon de 2013. Il faudra toutefois patienter pour en connaître les caractéristiques de puissance et d’autonomie, et surtout le prix !

Hold-up en vue

Système anti-collision


Le tarif et la gamme de la version 1.0 disponible dès janvier 2012 nous sont eux aussi inconnus. Volkswagen promet cependant un prix de base placé sous la barre des 10000€ pour attaquer le segment des citadines. Ça ne sera pas le prix le plus bas, mais la Up! compte sur ses qualités pour tirer son épingle du jeu.

Parmi celles-ci, l’habitabilité pour quatre et le volume du coffre (le meilleur de la catégorie) seront mis en avant. En effet, avec son capot court, son absence de porte-à-faux arrière et son empattement de 2,42m, Volkswagen exploite au mieux ce petit gabarit.

La finition et le design sobre seront d’autres atouts que ses concurrentes ne peuvent revendiquer. Côté technologie, la Up! prend un temps d’avance avec son système anti-collision actif sous 30km/h, inédit dans la catégorie. Il freine seul la voiture en cas d’obstacle et de manque de réaction du conducteur, et il sera proposé dans un Pack à 500€ comprenant l’antidérapage ESP.

Enfin, à l’occasion du lancement début 2012, Volkswagen proposera un nouveau service de financement baptisé AutoCredit qui incluera le crédit, l’entretien et l’assurance sous forme de mensualités.

Hold-up en vue

Bilan
Sur un segment des citadines dont Volkswagen estime la croissance mondiale à 20% d’ici 2016, la marque dispose enfin d’une offre adaptée qui fera vite oublier les résultats décevants de la Fox. Sympathique, simple et d’apparence robuste, la Up ! est un véhicule de conquête qui inquiétera la concurrence si son rapport prix/équipements est bien placé. Par ailleurs, la multiplication des variantes assurera une animation permanente de la gamme.

On aime
La présentation
La compacité et l’habitabilité
La douceur des commandes
La vivacité en ville
Son silence sur route 

On regrette
Ses quatre places seulement
Ses légères vibrations au ralenti
Le rapport prix/équipement ? 

Hold-up en vue

Cinq portes, Cross, GTI, monospace…


La Up! n’est pas seulement un modèle, mais tout un programme. Outre ses modes de propulsion variés –essence et GNV au lancement, puis électrique en 2013–, la multiplication des carrosseries assurera aussi son essor. Ainsi, dès le mois de juin 2012, une version à cinq portes enrichira l’offre pour séduire les familles qui choisissent une citadine en deuxième voiture. Une déclinaison Cross, Hold-up en vueà l’image de la Polo Cross, est également annoncée. La Up ! n’oubliera pas le sport (une micro GTI comme feu la Lupo?) puisqu’elle peut chausser des roues de 17pouces. Enfin, elle devrait se décliner en cabriolet et en mini-monospace comme l’annonce le concept Bulli vu au dernier Salon de Genève. 

… et de grandes ambitions


Aujourd’hui uniquement fabriquée dans l’usine de Bratislava (Slovénie), la Up ! possède une dimension mondiale puisqu’elle sera vendue, outre en Europe, en Amérique du Sud, en Inde et en Chine. Sur le Vieux Continent, Volkswagen espère conquérir 11% du marché des citadines. En France, la marque table sur 15 000 ventes dès 2012, avant que la gamme soit complètement déployée.   


La concurrence s’active

Hold-up en vueRenault Twingo


Longue de 3,60 m, elle a pour elle l’avantage d’un socle solide de clientèle. Avec ce restylage, elle affirme un peu plus son style et peut compter sur sa motorisation diesel. Mais elle limite toujours son offre à une seule carrosserie à trois portes et ses mécaniques sont moins modernes.


Hold-up en vueKIA Picanto


Cette nouvelle génération de Picanto (3,60m) a fait d’énormes progrès en présentation au point de s’ériger en référence. Ses variantes à trois et à cinq portes, son homologation en cinq places, sa sobriété en carburant et sa garantie de 7ans, sont ses principaux atouts. Sa faiblesse : batailler avec son déficit d’image et un réseau moins étendu.


Hold-up en vueFiat Panda


Sa nouvelle version grandit (3,65 m, +11cm), se dote d’une banquette coulissante, d’un système anti-collision (comme la Up !) et compte sur son bicylindre pour contenir ses consommations. La finition doit progresser pour concurrencer la Picanto et la Up !


Commentaires (7)

Mots clés

Commentaires

Géo pour les nuls

apapage -

Bratislava est en Slovaquie et non en Slovénie

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

pas mal !

james80 -

je viens de la voir en concession, pas du tout d'accrod, rien à voir avec la toyota aygo ! belle finition intérieur, c'est vraiment la gamme au dessus - l'habitabilité pour le conducteur est exceptionnelle, je mesure 2m et je suis très bien assis sans aucune gene pour les jambes et la tete

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Kdor -

Quand je pense a volée de bois vert qui avait accueilli la Twingo 2 a sa sortie. Personnellement je ne vois pas ce qu'elle a de mieux au niveau design. Il suffit que ce soit une VW pour que le journaliste aime la présentation..

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

beniot9888 -

Je l'ai vue à Francfort. Je ne peux pas dire que j'ai été convaincu. La tôle apparente dans l'habitacle ou dans le coffre ne sont guère flatteurs. La photo du coffre illustrant cet article est d'ailleurs probablement issue du service presse de VW. Elle est cadrée de manière à ne rien laisser parraitre de toute cette tôle nue ! Ce n'est qu'un détail, certes, mais ce n'est pas le seul que j'ai trouve fâcheux. Niveau prestation, on avait plus l'impression dêtre dans une Aygo/107/C1 que dans une Twingo.

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Nico -

Non, ce n'est pas moche, c'est VW. Sans risques stylistiques. Mis a part la Scirocco et la beetle, on ne peut pas dire que VW prenne des risques. AUDI même combat!

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

A lire aussi
La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Volkswagen en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Volkswagen Up

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Essai nouveau Renegade : Jeep arrive en ville !

Traits virils, larges épaules, parfum épicé de l'aventure : le Jeep Renegade bouscule le paysage automobile urbain. Les rebelles égarés en ville ont trouvé leur monture : du caractère, du talent.
Nos partenaires
Essai Opel Adam Rocks 1.0 Turbo Ecotec : des envies d'évasion
Essai nouveau Renegade : Jeep arrive en ville !