Vous êtes ici :

Hyundai i30 Fastback : premier contact avec la berline-coupé coréenne

Hyundai i30 Fastback
La Hyundai i30 Fastback se démarque de tout ce que l'on voit habituellement sur notre marché.

Hyundai dérive de sa compacte i30 une étonnante berline-coupé, qui sera commercialisée chez nous en fin d'année. Une offre qui sort des standards habituels de notre marché et qui compte sur un design innovant pour séduire.

Après le Veloster, surprenant coupé compact doté de portes asymétriques, Hyundai tente un nouveau pari en Europe, avec une auto qui sort une fois encore du rang et adopte une carrosserie de coupé cinq portes peu commune sur le segment C : la i30 Fastback.

 

Une berline coupé chez les généralistes

Se présentant comme un coupé cinq portes ou une berline-coupé, la i30 Fastback souhaite démocratiser ce type de carrosserie, jusque-là utilisée seulement par les marques premiums. Elle représente donc une offre unique et sa concurrente la plus proche semble être l’Audi A3 berline, bien que celle-ci se place logiquement un cran au-dessus en termes de standing.

Hyundai i30 Fastback profil
Une berline à hayon de 4,46 m de long : voilà qui n'est plus très courant sur notre marché !

De plus, contrairement à l’allemande qui demeure une classique berline tricorps, la Hyundai dispose d’un hayon et affiche une chute de toit plus inclinée, qui la rapproche davantage d’un coupé. Conservant le même empattement que la compacte (2,65 m), la Fastback s’allonge de 12 cm, notamment sur le porte-à-faux arrière, pour atteindre 4,46 m de long. La hauteur du véhicule a en revanche baissé de 3 cm (1,43 m).

 

Priorité au style

Avec cette nouvelle voiture, la volonté de Hyundai était de développer son offre sur le segment C, où les volumes de la marque ne sont pas très élevés. De plus, la priorité a été donnée au style, avec l’ambition de « rendre le design élégant de ce type de carrosserie accessible à tous ».

Hyundai i30 Fastback coffre
Le dessin de la partie arrière a bénéficié de toutes les attentions...
... mais le seuil de chargement trop haut ne facilitera pas la vie au quotidien.

Si la silhouette peut surprendre au premier abord, en raison des proportions assez inhabituelles sur le segment, force est de reconnaître que cette auto ne manque pas d’originalité. Sous certains angles, on pourrait même y voir une sorte de Porsche Panamera en réduction…

 

Statu quo pour l’habitabilité

Grâce à cet allongement de la carrosserie, le volume de coffre est logiquement en augmentation, avec 450 litres contre 395 sur la compacte. En revanche, on pourra déplorer que la découpe de ce nouveau hayon entraîne une augmentation de la hauteur du seuil de chargement. Il ne sera donc pas forcément aisé de charger des objets lourds et encombrants dans ce coffre, malgré sa plus grande taille.

Hyundai i30 Fastback places arrière

Par rapport à la compacte i30, les grands gabarits ne seront pas vraiment à l'aise à l'arrière, en raison de la garde au toit réduite. Et attention à ne pas se cogner la tête en sortant !

De même, si les passagers arrière disposent d’un espace équivalent au niveau des jambes par rapport à la compacte, la garde au toit baisse nettement, en raison du profil de la carrosserie. Ainsi, les personnes mesurant 1,80 m ou plus auront la tête qui touche et risquent donc de ne pas être très à l’aise à l’arrière de cette i30 Fastback.

        

Un châssis peaufiné, mais pas de diesel

Techniquement, cette nouvelle déclinaison a droit à quelques améliorations et voit notamment sa garde au sol abaissée de 5 mm. Les suspensions ont également été raffermies et Hyundai promet une expérience de conduite plus dynamique que sur la i30 standard, tout en conservant un grand confort.

Hyundai i30 Fastback
Sous certains angles, la i30 Fastback a comme un petit air de Porsche Panamera, vous ne trouvez pas ?

En termes de motorisations, la berline-coupé arrivera sur le marché avec deux blocs essence : le trois cylindres 1.0 T-GDi de 120 ch et le 1.4 T-GDi de 140 ch. En revanche, il faudra attendre environ un an avant de voir un diesel sous le capot de cette Fastback, puisque Hyundai attend pour cela l’arrivée des nouveaux moteurs répondant aux normes Euro 6c.

 

Une i30 plus haut de gamme

A l’intérieur, la présentation ne change quasiment pas par rapport à ce que l’on connaît sur la i30. Toutefois, la finition la plus basse ne devrait pas être disponible sur la Fastback, tandis que de nouveaux équipements seront proposés.

On pourra ainsi choisir des jantes de 18 pouces inédites, ou encore une sellerie cuir spécifique sur la finition la plus haute.     

Hyundai i30 Fastback intérieur
La présentation dans l'habitacle demeure identique à celle de la compacte.
Bien que la qualité d'assemblage soit bonne, les matériaux employés ne font pas vraiment haut de gamme.

Les tarifs n’ont pas encore été annoncés pour cette i30 Fastback, mais ils devraient logiquement connaître une légère inflation par rapport à la compacte. Il faudra malgré tout attendre la fin de l’année pour voir cette étonnante berline-coupé arriver chez nous.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Hyundai i30