Vous êtes ici :

Impression 3D et vente en ligne : BMW fait sa révolution numérique

Concept Concept Next 100 Years
Le concept Next 100 Years annonce le futur de BMW. Un futur où le numérique est partout.

BMW vient de nommer Jens Monsees responsable de la digitalisation. Cet ancien de Google aura notamment pour mission de développer la vente en ligne et l'impression 3D. La révolution numérique est en marche chez BMW.



Dans son récent discours sur les 100 ans de BMW, Harald Krüger, le patron de la marque allemande, avait annoncé un changement radical. Passer du rôle de constructeur automobile à celui de groupe de mobilité numérique. "La numérisation doit être intégrée à tous les domaines du groupe", annonçait-il.
 

Réorganiser via le numérique

jens-monsees
Jens Monsees

Pour accompagner ce virage numérique, BMW a rappelé Jens Monsees, un de ses anciens cadres parti un temps chez Google comme directeur de la branche automobile. Il prend désormais en charge la stratégie numérique du groupe.

Jens Monsees devra notamment réorganiser la conception, la production et l’ingénierie en s'appuyant sur le numérique et l'exploitation des données à grande échelle.
 

La révolution de l'impression 3D

D'autres chantiers l'attendent, comme le développement de la vente en ligne et surtout l'utilisation de l'impression 3D dans la production. Cette technologie de production de pièces laisse entrevoir une réorganisation complète de la production.

En produisant sur place certains éléments d'une voiture, les usines pourraient être moins complexes à organiser et plus réactives. Les designers y voient aussi la possibilité de créer de nouvelles formes, plus complexes.

piece 3d bmw
Roue de pompe à eau réalisée par une imprimante 3D par BMW pour un modèle de compétition (DTM).

 

La techno prend le pouvoir

Jens Monsees n'est pas le seul transfuge d'une grande société du numérique à intégrer un poste clé chez un constructeur automobile. Volkswagen vient de s'entourer d'un ancien d'Apple, Renault-Nissan a  débauché Ogi Redzic de Here, et PSA a fait appel à Brigitte Cantaloube de Yahoo. Pas de doute, l'automobile a déjà basculé dans le numérique.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de BMW