Vous êtes ici :

Jaguar I-Pace Concept : le premier SUV électrique de Jaguar est prêt

Jaguar i pace concept au salon de los angeles 2016
Le concept Jaguar I-Pace préfigure un SUV compact (4,60 m) 100% électrique qui sera commercialisé en 2018.

En peu de temps, Jaguar a abandonné une image traditionaliste pour entrer de plain-pied dans l'ère de la modernité. Après le lancement de son premier SUV F-Pace, cette année, en voici déjà un second d'annoncé par le concept-car I-Pace. Ce modèle 100% électrique franchira le cap de la série en 2018.



Jaguar n’a pas choisi le Mondial de Paris pour dévoiler l’I-Pace Concept. Le félin a préféré la Californie et le salon de Los Angeles. Non pas pour son soleil, mais parce que cet Etat favorise le développement des véhicules hybrides et électriques : une ristourne de 10 000 $ y est en effet accordée à tout acheteur d'un tel modèle. Tesla en profite pleinement, notamment avec le modèle X, Jaguar compte bien lui emboîter le pas en dévoilant ce prototype de SUV 100 % électrique qui deviendra, dans moins d’un an, un modèle de série commercialisé début 2018.

A LIRE. Jaguar a dévoilé son SUV I-Pace en réalité virtuelle

 

Aussi spectaculaire qu’il puisse paraître, le Jaguar I-Pace Concept n’a donc rien d’un exercice de style purement gratuit, dixit Ian Callum (directeur du style). Il annonce fidèlement le second SUV de Jaguar et permet à la marque britannique de se positionner rapidement sur un segment en devenir.

Le mois dernier, Mercedes déclarait ses intentions avec le EQ (prévu en 2020), tandis qu’il y a un an, Audi ouvrait le bal avec l’e-tron quattro concept préfigurant le futur Q6 (2018). Jaguar est dans le bon tempo. D'autant plus que BMW prévoit quant à lui un X3 100% électrique, mais pas avant 2020.


Des proportions étonnantes

Par sa silhouette à cabine avancée, le Jaguar I-Pace se veut futuriste et démontre qu'un modèle électrique peut aussi être séduisant. Ses  proportions sont étonnantes. Oubliez le long capot des modèles thermiques, l’I-Pace opte à contrario pour un museau court qui, de surcroît, est posé bas. Viennent ensuite des ailes galbées, une haute ceinture de caisse et un pavillon fuyant qui évoquent davantage l’univers des coupés, tout comme la poupe tronquée s’achevant par un hayon fortement incliné.

 

Le registre formel cubique et les protections en matière plastique propres aux SUV ne font pas partie de sa panoplie. Les designers ont profité à fond des libertés octroyées par cette architecture électrique spécifique pour s’affranchir des codes traditionnels. La clientèle verra immédiatement dans la version de série de l’I-Pace, qui gardera l’allure aussi originale que dynamique du concept, un engin exclusif et différenciant. Comme peut l’être la Tesla Model X.

 

 

I-Pace : un SUV compact mais accueillant

Jaguar I-Pace Concept places arrière

Contrairement aux autres concept-cars, le Jaguar I-Pace est déjà présenté en version à 5 places, une configuration identique à celle du futur modèle de série.

Long de 4,60 m, le Jaguar I-Pace se positionnera dans la gamme sous le SUV F-Pace (4,73 m). Son  format plus court ne sera pas synonyme d’une habitabilité réduite, bien au contraire. L’I-Pace bénéficie d’une plateforme technique spécifique qui intègre deux électromoteurs très compacts (24 x 50 cm) sur les axes de roues. Cette architecture offre une transmission intégrale sans l’inconvénient d’un arbre placé entre les essieux.

Au global, le rapport encombrement/habitabilité  du Jaguar I-Pace est excellent. Empattement long (2,99 m), comparable à celui d’un Audi Q7 pourtant bien plus imposant (5,09m), et plancher parfaitement plat digne de celui d’un monospace seront appréciés des cinq passagers. Et pour rien gâcher, le volume de coffre de 530 litres est comparable à ceux des modèles classiques de la concurrence : Audi Q5, BMW X3 et Mercedes GLC. Et comme il n’y a pas de « gros » bloc moteur sous le capot avant, un rangement de 28 litres y trouve sa place.   

 

Un SUV électrique très sportif !

Le Jaguar I-Pace concept dispose de deux machines électriques délivrant 200 ch et 350 Nm chacune. La première est logée sur le train avant, la seconde sur le train arrière. Au cumul, la puissance est de 400 ch pour une valeur de couple de 700 Nm, c’est autant qu’une Jaguar F-Type SVR qui dispose d’un moteur V8 5.0 compressé de 575 ch. Le nouveau SUV électrique de Jaguar aura donc une fulgurante capacité d’accélération et sa motricité ne pourra pas être prise en défaut. Jaguar annonce ainsi un 0 à 100 km/h réalisé en 4 s.

Jaguar I-Pace Concept vue technique du châssis.
Les moteurs électriques totalisent 400 ch et 700 Nm, ils ne prennent que très peu de place dans le châssis du Jaguar I-Pace.

Mais au-delà des performances pures, l’I-Pace est surtout attendu sur les chapitres autonomie et recharge. Il a été homologué pour un rayon d’action de 500 km selon de cycle NEDC, comptez 350 km avec les mesures américaines EPA nettement plus réalistes. Les batteries de type lithium-ion a refroidissement liquide d’une capacité de 90 kWh sont logées sous le plancher pour abaisser le centre de gravité. Elles se rechargent à 80% de leur capacité en 90 minutes et totalement en 2 heures, sur une prise de 50 kW.   

 

Un mobilier plus classique

Jaguar I-Pace Concept vue de la planche de bord
La planche de bord du Jaguar I-Pace n'est pas très futuriste, elle contraste avec le style extérieur de l'auto.

La planche de bord est de facture plutôt classique avec une organisation dans la veine des autres réalisations de la marque. Aussi, une fois la surprise de l’originale ligne extérieure passée, le client Jaguar se sentira immédiatement chez lui dans l’I-Pace. Ce n’est que l’omniprésence des afficheurs numériques qui apporte de la modernité. Le premier, devant le conducteur emploie une dalle de 12 pouces, le second, sur la console centrale affiche une taille identique et est tactile tout comme le troisième logé entre les sièges avant qui est composé de deux parties de 5 pouces chacune.

Jaguar I-Pace concept cockpit

L'instrumentation est 100% numérique et les écrans se multiplient.

Ce dernier permet de supprimer un très grand nombre de boutons dans l’habitacle. Seuls subsistent les commandes rotatives de la climatisation et le sélecteur de l’inverseur qui permet de passer la marche avant et la marche arrière.

La console entre les sièges avant a la forme d’une arche au design aérien. Cet élément amplifie la sensation d’espace et offre un rangement de 8 litres. Finalement, le Jaguar I-Pace concept compile les atouts d'un monospace qu’il habille des lignes extérieures d’un SUV futuriste. Mais pour découvrir la version de série, il faudra patienter jusqu'à la fin de l'année 2017.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
antoine.deleu728

Aujourd'hui, l'hybride rechargeable me semble la meilleure solution. La motorisation électrique seule est insuffisante. La panne électrique comme toutes les pannes, tombe toujours au mauvais moment.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Jaguar