La Clio 4 "premier prix" à l'essai

La Clio 4

Avec sa ligne réussie, la nouvelle Clio vous a tapé dans l'½il. Mais avec moins de 14 000 ¤ en poche, le choix est mince : 1.2 75 ch à essence et finition de base obligatoires ! Choix malin ou maladroit ?

Renault Clio

1.2 16v Authentique
Essence
75 ch
13 700 €
La Clio 4 "premier prix" à l'essai

Lorsqu’une voiture nous fait envie, le réflexe est souvent le même : configurer le modèle de ses rêves sur le site web du constructeur.

Celui de la Clio IV nous invite à cocher ce qui suit : un diesel de 90 ch, pour allier bonnes performances et basse consommation ; une finition Dynamique, pour profiter d’un équipement moderne et d’une belle présentation ; deux options sympathiques, comme la superbe peinture rouge flamme (570 €) et le toit vitré associé aux vitres arrière surteintées (600 €).

A la lecture du tarif hélas, le sourire s’éteint doucement : 21 070 € ! Retour à la réalité : notre modèle d’essai, affiché 13 700 €, arbore moteur, finition et présentation les plus modestes.
 
La Clio 4 "premier prix" à l'essai La Clio 4 "premier prix" à l'essai La Clio 4 "premier prix" à l'essai


Basique


Livrée en finition Authentique, la Clio IV n’a plus la même bouille : rétroviseurs et poignées de portes sont en plastique brut, de simples enjoliveurs couvrent les roues de 15 pouces, et les chromes brillent… par leur absence.

La Clio 4 "premier prix" à l'essai
Même aspect basique, à bord. Le fameux écran tactile disparaît, la climatisation manuelle (1 000 €) et l’autoradio Bluetooth (300 €) deviennent optionnels. Cela dit, le reste de la dotation est honnête (six airbags, antidérapage ESP, régulateur de vitesse, rétros chauffants et vitres avant électriques).
 
La Clio 4 "premier prix" à l'essai La Clio 4 "premier prix" à l'essai La Clio 4 "premier prix" à l'essai

Et si la planche de bord se montre plus triste, elle devient aussi plus homogène : en finition haute, le contraste est plus frappant entre les plastiques inférieurs, bas de gamme, et ceux de la console centrale, laquées et cerclés de chrome.

La Clio 4 "premier prix" à l'essai

Souffle au cœur


Pour serrer son tarif, la petite Renault récupère l’ancien moteur 1.2 16v de 75 ch à essence, apparu sous le capot de la Clio… 2.

Face au moderne trois cylindres turbo de 90 ch, il avoue donc quelques complexes sur le papier, et en réalité : relances molles, élan brisé dans les côtes et bruit lancinant sur autoroute (à 130 km/h, le moteur tourne à 4 000 tr/min) le destinent à un usage urbain.

Là-bas, il séduit par sa souplesse, correcte, et son agréable douceur au ralenti et à faible régime. Mais il n’y est toujours pas parfait : de légers à-coups apparaissent dans une circulation en accordéon.

La Clio 4 "premier prix" à l'essai
C’est dommage car malgré l’absence de système Stop & Start ou de récupération d’énergie au freinage sur cette version, la consommation reste raisonnable : en usage mixte, il est possible de tabler sur une moyenne de 7,5 l aux 100 km, voire un peu moins à doux rythme. Mais voilà l’une des seules qualités de ce 1.2 16v...
 
La Clio 4 "premier prix" à l'essai La Clio 4 "premier prix" à l'essai

Bilan. Ce moteur d’entrée de gamme cantonne la Clio à la ville... où elle n’est pas la plus à l’aise (gabarit imposant, angle-morts importants). Dès lors, mieux vaut s’orienter vers deux autres déclinaisons pour rendre à la Clio sa polyvalence :

- le dCi 75 ch, affiché à 15 800 € bonus compris. D’après nos calculs, il devient rentable à partir de 51 800 km.

- le TCe 90 ch, affiché 16 700 € bonus compris (il n’est pas disponible en finition Authentique). A finition équivalente Expression, ce moteur à essence, plus sobre, devient rentable à partir de 64 200 km.

En matière de finition, le niveau Expression est plus recommandable :La Clio 4 "premier prix" à l'essai climatisation, GPS, écran tactile, USB et bluetooth de série rendront la Clio IV plus agréable au quotidien, et plus apte à trouver preneur sur le marché de l’occasion.
 
On a aimé
Le tarif attractif
La consommation correcte
Le silence du moteur au ralenti

On a regretté
Les performances sur route
Le bruit du moteur sur autoroute
La dotation, inégale


La Clio 4 "premier prix" à l'essai
La Clio 4 "premier prix" à l'essai
La Clio 4 "premier prix" à l'essai
La Clio 4 "premier prix" à l'essai
 La Clio 4 "premier prix" à l'essai

Essais auto

Voitures

Commentaires (32)
Partager cet article

Mots clés

  • authentique
  • clio iv
  • clio 2012
  • clio 4
  • dci
  • renault
  • tce
  • 1l2
  • 1.2 16v
  • essai

Commentaires

1.2 16 75 cv

kamel31 -

1.2 16v 75 cv c une kata pour la clio 4, comme en dit chez nous clio 4 avec un seche-cheveau a la place du moteur.

1.2 16 75 cv

kamel31 -

1.2 16v 75 cv c une kata pour la clio 4, comme en dit chez nous clio 4 avec un seche-cheveau a la place du moteur.

attention au choix...

MT91 -

Alors 90TCe ou 90DCI?...le choix est vite fait.Si,vous faites de petits trajets et de la ville:le 90TCE est bien(je l'aurais préféré avec des rapports plus couts car ce moteur est tres silencieux.Aussitot que vous prenez l'autoroute ou des routes difficiles(montagne),le 90DCI est tres largement supérieur.Il a beaucoup plus d'allonge grace a un couple amélioré(220Nm),mais là aussi les rapports sont longs;il aurait fallu une boite 6.C'est prévu,mais avec la boite EDC.C'est a ce moment qu'il faudra a nouveau faire un choix 90DCI/EDC ou 120TCe/EDC?...

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   
La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Renault en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Renault Clio

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Essai du Jeep Cherokee diesel 2014

Le renouvellement du Cherokee demeure déjà un événement : ce Jeep emblématique n'avait pas été remplacé depuis dix ans ! Alors, quand il est aussi le premier vrai modèle né de l'alliance Fiat-Chrysler, notre curiosité atteint son comble... Essai du Cherokee 2.0 Multijet 140 ch.
Nos partenaires
Essai Ford Grand Tourneo Connect : ludospace à 7 places
Essai du Jeep Cherokee diesel 2014
Essai Citroën DS3 R cabrio : elle ne manque pas d'air !