Vous êtes ici :

Les supercars de l'été : l'Aston Martin DB11 à l'essai

Un fabuleux V12 sous le long capot et un profil à couper le souffle : l'Aston Martin DB11 est fascinante à conduire et à admirer. Retour sur cette GT d'exception.
Un fabuleux V12 sous le long capot et un profil à couper le souffle : l'Aston Martin DB11 est fascinante à conduire et à admirer. Retour sur cette GT d'exception.

Un fabuleux V12 sous le long capot et un profil à couper le souffle : l'Aston Martin DB11 est fascinante à conduire et à admirer. Retour sur cette GT d'exception.

Voiture à l'essai : Aston-Martin DB11 V12 Bi-turbo 5.2 608 ch BVA8

À partir de
206 430 €
10 000 € de malus

Après la caractérielle Mercedes AMG GT R, voici le deuxième épisode de notre saga des supercars de l’été avec l’Aston Martin DB11. Cette fois, place à l’élégance sublimée et au plaisir de découvrir un grand coupé GT dans toute sa splendeur.

 

Pourquoi elle ?

Notre sélection des supercars de l’été est serrée, mais la DB11 a toute sa place ici car une nouvelle Aston Martin est un évènement rare. La DB11 remplace la DB9 restée… 13 ans au catalogue du constructeur. Elle a aussi pour mission de prouver qu’après des années de disette, Aston Martin est capable d’opérer un retour avec une vraie nouveauté.

 

 

Bien pour les vacances ?

La DB11 est coupé 2+2 de 4,74 m de long, soit le gabarit d’une Audi A4 Avant. Ne comptez pas pour autant partir à quatre avec les bagages. Si les passagers avant ont leurs aises et sont baignés dans une ambiance luxueuse et raffinée, les places arrière sont en fait symboliques : y loger de jeunes enfants pourquoi pas, mais des adultes impossible car il n’y a quasiment pas de place pour les jambes.

Quant au coffre, il a la taille d’une citadine et il faut se plier en deux pour charger des (petits) bagages. Donc oui les vacances en DB11, mais à deux ! Un plaisir bien égoïste mais c’est pour mieux profiter de cet écrin de luxe qui est personnalisable à souhait. Notre modèle d’essai habillage intégral en cuir Sahara est juste magnifique. Allez direction le sud !

 

Sur l’autoroute ou les petites routes ?

On aime partir en vacances par les petites routes désertes, mais avouons que la DB11 est plus à son aise sur les grands axes. Assez lourde et pas très agile, l’Aston Martin trouve rapidement ses limites quand la route devient tortueuse. En revanche, elle fait parler les 608 ch de son gros V12 quand l’horizon se dégage : seulement 3,9 secondes de 0 à 100 km/h !

Le plaisir est tel à bord de la DB11 que l'on ne veut pas que la route des vacances s'arrête...

Après le départ du péage, on est vite hors la loi… Mais le plaisir n’est pas seulement en chiffres avec la DB11, il est aussi dans les sensations procurées : la sonorité envoutante de la mécanique, les coups de butoirs du V12 à chaque relance (700 Nm de couple...) et les effluves du cuir dans l’habitacle… incomparable ! Avec cette Aston Martin, on n'a pas envie d'arriver à destination.

 

On la garde après l’été ?

Oui et re-oui car cette Aston sera le meilleur antidépresseur quand viendra l’automne et les journées sombres. Un coup au moral ? Il suffira de descendre dans le garage pour retrouver le sourire face à ce design magistral. Besoin d’un remontant au milieu de l’hiver ? Démarrer le V12 réchauffera le cœur pour longtemps. Evidemment, il faudra vider le porte-monnaie pour se payer cette fascinante GT : 206 430 €, hors options et malus…

 

Bilan : pourquoi j’ai frissonné en DB11…

J’ai toujours adoré le design des Aston Martin et je trouve par exemple qu’une V8 Vantage demeure une merveille de pureté malgré son âge avancé. Alors avec cette DB11 plus moderne et dans le respect des codes stylistique de la marque : je craque ! Et comment ne pas rester insensible au V12… une mécanique devenue très rare dans la production automobile, symbole d’une puissance inégalée et d’une époque (presque) révolue.

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez l’essai complet, le tarif et la fiche de l’Aston Martin DB11 et les plus belles photos de notre reportage.

 

 

Saga des supercars de l'été
=> épisode 1 : la Mercedes AMG GT R

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Aston-Martin DB11