Vous êtes ici :

Lexus RX 450h L (2018) : notre avis sur le premier Lexus 7 places

Le Lexus RX 450h L, version longue et à sept places du RX 450h, est disponible en concession à partir de juin 2018. Il démarre à 72 100 € et sa motorisation hybride limite le malus écologique à 690 €.
Le Lexus RX 450h L, version longue et à sept places du RX 450h, est disponible en concession à partir de juin 2018. Il démarre à 72 100 € et sa motorisation hybride limite le malus écologique à 690 €.

Le Lexus RX s'étire pour offrir une version longue à 7 places. Le résultat est convainquant. A un détail près : en vérité, ne peuvent voyager à son bord que six personnes. Ou plutôt, quatre adultes et deux enfants.

Voiture à l'essai : Lexus RX 450h L 4WD

À partir de
72 100 €
690 € de malus

Page 1Lexus RX 450h L (2018) : notre avis sur le premier Lexus 7 places 

Le RX n°4, lancé en 2015, n’est pas un gringalet : 4,89 m. A ce format et même moins, d’autres modèles savent accueillir sept passagers. Pour mémoire, l’Opel Zafira, pionnier du genre en 1999, mesurait 4,31 m… Alors pourquoi le RX doit-il passer par une déclinaison longue 450hL (5,00 m) pour loger une banquette de 3e rang ? L’explication est simple : il n’avait pas prévu cette configuration à l’origine. Son style l’atteste : toit en légère fuite, hayon fortement incliné.

Confronté à une demande de version 7 places, notamment aux Etats-Unis, Lexus n’avait donc d’autre choix que de remanier le RX pour approfondir le coffre : porte-à-faux arrière étiré de 11 cm, hayon redressé, banquette de 2e rang coulissant plus profondément (15 cm). Désormais, le RX 450hL offre autant de sièges que ses rivauxAudi Q7 (5,05 m), BMW X5 (4,87 m) et Volvo XC90 (4,95 m), alors que le Mercedes GLE, plus court (4,82 m) et de conception ancienne puisque dérivé du ML, reste un cinq places.

Puissante calandre trapézoïdale et chromée, toit posé plutôt bas (1,70 m), flancs cintrés, le Lexus RX 450hL a fière allure. L’allongement de la bande noire qui traverse son montant arrière rend sa silhouette encore plus fluide que celle du RX 450h.


Au volant du Lexus RX 450hL

Comme son nom l’indique, le RX long reprend la motorisation du RX 450h : un V6 atmosphérique 3.5 de 263 ch, suppléé au démarrage par deux moteurs électriques qui reviennent ensuite l’aider en cas de besoin, l’un de 167 ch accouplé au train avant, l’autre de 68 ch au train arrière. Ainsi armé, même plus grand et plus lourd (2 205 kg, + 105 kg) que le RX 450h, le RX long pousse à peine moins fort : 8,0 s de 0 à 100 km/h au lieu de 7,7 s. Curieusement, Lexus bride ses hybrides : le RX plafonne à 200 km/h, sa version 450h L à 180 km/h.

Une boîte à variateur ne possèdera jamais le nerf d’une boîte automatique. Mais la vigueur à l’ancienne du gros V6 essence atmosphérique supprime élasticité et bruit de scie égoïne qui s’affole, désagréments ressentis à l’accélération sur des Lexus ou Toyota hybrides de moindre puissance. Ce V6 distille une musique agréable. Pour l’entendre, il faut ouvrir l’oreille tant l’habitacle du RX 450hL est bien insonorisé, conformément à la tradition Lexus.

Lexus RX 450h L 2018
Le Lexus RX 450h L est de mœurs routières. Il peut toutefois se promener sur les chemins : garde au sol de 20 cm, quatre roues motrices grâce au moteur électrique qui anime son train arrière.

Un véhicule de ce gabarit, surtout si haut perché, ne peut prétendre dans les enchainements de courbe à la grâce et la vivacité d’un lévrier. Le RX 450hL n’a toutefois pas à rougir de son comportement : direction précise et consistante, suspensions qui ne s’affaissent pas sous l’effort lors des changements d’appui. Il privilégie le confort, autre tradition Lexus, mais a su éviter les suspensions trop molles « à l’américaine » des premières générations du RX. Au point de faire naître un regret : l’absence de palettes au volant pour jouer en mode manuel avec les six rapports introduits sur sa boîte à variateur.


Dans l’habitacle du Lexus RX 450hL

Beaux matériaux, belle finition, écran 12,3'' à partir de la finition Luxe, sellerie cuir de série : le Lexus RX 450hL appartient bien au club des grands SUV de luxe. Mais n'atteint pas le niveau de ses rivaux allemands : pas d'instrumentation digitale ni de suspension pneumatique.

Beaux matériaux, belle finition, écran 12,3'' à partir de la finition Luxe, sellerie cuir de série : le Lexus RX 450hL appartient bien au club des grands SUV de luxe. Mais n'atteint pas le niveau de ses rivaux allemands : pas d'instrumentation digitale ni de suspension pneumatique.

Seuls des enfants en bas âge peuvent voyager au 3e rang : faible garde au toit, place restreinte pour les genoux, pieds glissés sous les sièges du 2e rang, aucune visibilité latérale. Vu la taille du Lexus RX 450hL, c'est décevant.
Un 4x4 sans tunnel de transmission, c'est rare. Le passager central du deuxième rang n'en profite hélas pas : assise bombée, dossier dur. Sur courte distance, passe encore. Mais pour voyager, le RX 450hL est au mieux un six places...
Seuls des enfants en bas âge peuvent voyager au 3e rang : faible garde au toit, place restreinte pour les genoux, pieds glissés sous les sièges du 2e rang, aucune visibilité latérale. Vu la taille du Lexus RX 450hL, c'est décevant.
Le volume de coffre n'est pas le premier talent du Lexus RX : 539 l. Sa version longue fait mieux (591 l), et sait présenter une aire de chargement plane quand les sièges de 2e et 3e rang sont rabattus.

Pas besoin de pousser ou tirer. Une pression du doigt, puis regarder suffit : les sièges de troisième rang du Lexus RX 450hL se déploient ou s'escamotent électriquement.

Le volume de coffre n'est pas le premier talent du Lexus RX : 539 l. Sa version longue fait mieux (591 l), et présente un plancher plat quand les sièges arrière sont rabattus.

 

Prix Lexus RX 450h L

Le RX 450hL a soigné la dotation de son 3e rang : climatisation séparée, sièges qui se plient et se déplient électriquement. En conséquence, avec la facture des travaux d’étirement, les prix montent : premier tarif à
72 100 €, 76 100 € en Luxe, 87 100 € en Executive. Soit 3 200 € de plus que le RX 450h.

Un V6 essence 3.5 atmosphérique de 263 ch : à ces simples mots, le malus sort déjà sa hache. Mais il peut la rengainer, car l’hybridation permet au Lexus RX 450hL de rester dans la zone raisonnable de l’écotaxe : 690 €. Du moins pour l’instant, car ses 5,9 l aux 100 km en cycle mixte calculés selon la norme NEDC relèvent de la pure fiction. Il ne faut pas rêver : un SUV essence de 5,00 m et 2,2 tonnes ne peut être aussi frugal. Dans la vraie vie, il boulotte allègrement 9 l/100 km. La future norme WLPT, qui sera appliquée à partir de septembre, corrigera à la hausse à la fois consommation et malus. Mais risque de se montrer encore plus sévère envers les hybrides rechargeables.

 

Concurrence Lexus RX 450h L

Depuis 2005, le RX est adepte de la technologie hybride. Pour être exonérés de malus, ses rivaux Audi Q7, BMW X5 et Volvo XC90 sont allés jusqu’au cran hybride rechargeable. Une solution coûteuse en tarif mais aussi en volume utile : elle exige des batteries supplémentaires, logées sous le plancher. Ainsi, seules les versions thermiques du X5 et du Q7 proposent des sièges escamotables au 3e rang. Le XC90 hybride rechargeable T8 parvient à proposer sept places, car il reprend l’architecture du RX 450h : pas d’arbre de transmission longitudinal, roues arrière animées par un moteur électrique.

Le XC90 démarre en diesel D5 7 places (235 ch, 7,8 s de 0 à 100 km/h) à 64 500 €, mais le malus le guette au tournant : 3 660 €. Caractéristiques inverses en T8 (407 ch en puissance cumulée, 5,8 s) : pas de malus, mais tarifs haut placés, à partir de 79 700 €. Deux arguments plaident en faveur du XC90 T8 : sa banquette de 3e rang peut accueillir des adultes, et le coffre garde alors un volume décent (314 l). La version e-tron diesel 373 ch de l’Audi Q7 illustre toutefois la limite de la solution hybride rechargeable : elle débute à 84 500 €, et pèse 2 450 kg ! Un tel poids va-t-il de pair avec le souci écologique ?

 

Bilan essai Lexus RX 450h L

Ça ne commence pas très bien. Les lois de l’automobile sont têtues : sur un véhicule à 7 places, le toit doit être haut et plat, le hayon vertical. Prisonnier de sa conception originelle, le Lexus RX 450h L (5,00 m) ne sait pas accueillir décemment deux adultes à son 3e rang quand le Volvo XC 90 (4,95 m) y parvient. Un détour par l’emplacement central du 2e rang n’arrange pas l’humeur : priorité à l’accoudoir central rabattable, donc une punition pour les fesses et le dos.

Prendre le volant redonne le sourire : silence, luxe et volupté. Du confort mais pas trop, de la tenue dans les virages, du punch sous le pied droit quand les moteurs électriques viennent prêter main forte à un V6 taillé à l’ancienne : essence, atmo, gros calibre. Il est doux de voyager en famille en RX 450hL. Reste le prix. Qui n’est pas mince. Mais le RX 450h L est très bien doté de série : sellerie cuir, peinture métallisée, sièges de 3e rang à manœuvre électrique. Et il a été clairvoyant en choisissant la voie de l’hybridation. Ainsi, il coûte bien moins cher que ses rivaux hybrides rechargeables, tout en évitant les colossaux malus écologiques qui disqualifient les grands SUV diesels.

On aime
• Sa ligne, nerveuse et effilée
• Son silence de fonctionnement et son comportement
• Deux places supplémentaires, ça rend toujours service

On regrette
• Les places du 3e rang sont trop exiguës pour des adultes
• Ses oublis : instrumentation digitale, suspension pneumatique, palettes au volant
• Le RX L est long, mais l’offre brève : un moteur, trois finitions, deux options

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
shooby136

Le volume du coffre et l'espace proposée aux passager de dernier rang ... les deux soucis de ces SUV 7 places, que n'ont pas les grand monospaces, pourtant souvent moins encombrants ! Pourtant, ces premiers gagnent du terrain tandis que les second en perdent ... cherchez l'erreur ?

P4trick

Diesel pas diesel, hybride rechargeable ou non, ancien malus ou nouveau malus appliqué au 1 janvier 2019, entre les interdictions futures, la fiscalité toujours plus lourde et sans pérennité qui saura sur quel pied danser?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus RX