Vous êtes ici :

L'Opel Insignia Sports Tourer défie la Renault Talisman Estate

Opel Insignia Sports Tourer vs Renault Talisman Estate
Entièrement renouvelé en 2017, l'Opel Insignia Sports Tourer s'attaque au plus vendu des grands breaks en France, le Renault Talisman Estate lancé en 2016.

Face aux SUV, ces deux grands breaks persistent à défendre une certaine idée du voyage. Diesels puissants, aides à la conduite nombreuses et coffres volumineux, la Renault Talisman Estate dCi 160 et la nouvelle Opel Insigna Sports Tourer 2.0 170 ch s'opposent pour le titre de roi des autoroutes.

Voitures à l'essai : Opel Insignia Tourer vs Renault Talisman Estate

Opel Insignia Tourer 2.0 Turbo D 170ch BlueInjection Elite AT8
40 500 €
1 373 € de malus
Renault Talisman Estate 1.6 dCi 160ch energy Initiale Paris EDC
43 600 €
ni bonus
ni malus

Page 1L'Opel Insignia Sports Tourer défie la Renault Talisman Estate 

Pas simple en 2017 d’assumer le statut de routière sur le marché européen. Elles subissent de plein fouet l’offensive des SUV, y compris sur le territoire qui était jusque-là leur chasse gardée, les ventes aux sociétés. Depuis le début de l’année, le Volkswagen Tiguan et le Peugeot 3008 leur grignotent inexorablement du terrain au point d’être passés loin devant au palmarès des ventes flottes. D’où l’importance vitale des versions breaks qui permettent de limiter l’érosion. Leurs parts de vente continuent d’augmenter, y compris dans notre pays qui en était jusqu’ici moins friand.

Opel Insignia Sports Tourer 2.0 Turbo D 170 AT8 (2017)
Renault Talisman Estate1.6 dCi 160 EDC (2017)

 

Insignia break, une référence en Europe

C’est pourquoi les constructeurs n’attendent plus avant de les commercialiser : la Renault Talisman Estate a été présentée en juillet 2015, un mois après la berline, tout comme l’Insignia Sports Tourer, qui débarque en concession ces jours-ci. Si la grande Opel joue le rôle de challenger de la Talisman dans notre pays, il en va tout autrement dans le reste de l’Europe : sa première génération s'est écoulée à 900 000 exemplaires, dont 400 000 Sports Tourer ! C’est donc en véritable référence qu’elle s’installe, en mettant en avant une masse réduite de près de 200 kg et des équipements qui flirtent avec les modèles dits « premiums ».

Opel Insignia Sports Tourer vs Renault Talisman Estate

Contrairement aux Crossland X et Grandland X, la nouvelle Opel ne doit rien au groupe PSA. Elle repose sur la plateforme EXX2 du groupe GM et les dimensions du break sont tout à fait… américaines, avec près de 5 mètres de long ! Moins imposante, la française connaît un destin contrasté : elle a du mal à s’imposer hors de nos frontières, mais a incontestablement pris la tête de son segment chez nous, où elle domine largement la Peugeot 508, grâce notamment à son équipement technologique parfaitement à la page.

Opel Insignia Sports Tourer 2.0 Turbo D 170 AT8 (2017)
Renault Talisman Estate1.6 dCi 160 EDC (2017)

 

Une différence de tarif substantielle

L’allemande assume sa différence. Son moteur diesel 2.0 est de plus forte cylindrée que le 1.6 biturbo Renault, ce qui lui donne logiquement l’avantage en matière de puissance et de couple, supérieurs respectivement de 10 ch et 20 Nm. Elle fait également appel à une transmission Aisin à 8 rapports inédite. La Renault fait confiance pour sa part à une boîte à double embrayage EDC6. Sans doute en raison du couple de son moteur, elle n’a pas encore droit au dernier modèle à sept vitesses disponible sur la Mégane et le Scénic.

Un peu plus luxueuse, la Renault Talisman Estate reçoit surtout en série le fameux système à quatre roues directrices 4Control.

Nous avons choisi le modèle les plus huppé des deux gammes. En attendant l’arrivée d’une nouvelle finition Exclusive, il s’agit de l’Elite sur l’Insignia, facturée 40 500 €, tandis que la Talisman se décline en version « Initiale Paris » à 43 600 €. Un peu plus luxueuse, la française reçoit surtout en série le fameux système à quatre roues directrices 4Control. Ce positionnement explique la différence de prix catalogue qui s’élève à
3 100 € en faveur de l’allemande. En pratique, cet écart se révèle moins grand qu’il n’y paraît, la faute au malus écologique : nous y reviendrons.

Opel Insignia Sports Tourer vs Renault Talisman Estate
En finition Initiale Paris la Renault Talisman Estate dCi 160 est facturée 43 600 € soit 3 100 € de plus que l'Opel Insignia Sports Tourer 2.0 170 ch Elite. Mais le malus frappe fort sur l'Opel (1 373 €).
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
beniot9888

alainsimon100156, c'est vous l'étourdi ! l'Opel est garantie 2 ans et la Renault 3, contrairement à ce que vous avez écrit. Quant aux 4 roues directrices, elles équipaient déjà la Laguna 3 GT et je n'ai jamais entendu parler d'un coût d'entretien particulier, ni d'une fragilité particulière entraînant des coûts de réparation.

alainsimon100156

Le réservoir de la Talisman Estate 4RD contient 47 litres et non pas 52 litres comme annoncé ! C'est très nettement insuffisant pour un grand break routier qui devra s'arrêter souvent en dépit d'une consommation annoncée faible mais qui sera toujours supérieure dans la réalité. Considérant que la garantie de l'OPEL est de 3 ans ou 150000 km contre 2 ans et kms illimités pour la RENAULT, son intérieur qui comme vous le dites justement "vieillira mieux" , son confort supérieur aux places arrières ainsi qu'un moteur plus plaisant à conduire au final, on comprend facilement que le succès de la Talisman soit mitigé à l'exportation. En outre, la technologie 4RD n'est pas selon moi un avantage déterminant. Très bien sur le papier, il ne donne pas au véhicule un avantage déterminant et surtout il devrait coûter très cher à l'entretien. Gare aux étourdis qui tournent un peu court en ville et dont les roues arrières ont tendance à escalader les trottoirs. Et je ne parle même pas du coût en réparations en cas de choc...

micheljosiane917

Sur la Talisman le réservoir avec les 4 roues directrices fait-il réellement 52 litres ? J'ai lu ailleurs, qu'il ne faisait que 47 litres, si c'est le cas, ce n'est plus une routière mais un véhicule qui nécessite de nombreux arrêts pour faire le plein, rédhibitoire pour un gros rouleur.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Opel Insignia
Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Talisman