Vous êtes ici :

Lotus : les premières images du futur SUV

Lotus SUV dessin
Voici à quoi pourrait ressembler le futur SUV Lotus. Il n'arrivera toutefois pas avant 2021.

Afin d'élargir sa clientèle, Lotus prévoit d'ajouter un SUV à sa gamme dans les années à venir. Les premières images de cet étonnant véhicule ont déjà fuité.

Un SUV Lotus ? La chose peut sembler assez invraisemblable, tant la marque a bâti sa réputation sur la légèreté et l’agilité de ses véhicules. Pourtant, il semblerait bien que Lotus travaille activement sur ce projet et nous pouvons déjà voir quelques ébauches du dessin de ce futur véhicule, ayant fuité sur la Toile.

La face avant rappelle clairement les Elise et Exige avec des optiques et prises d’air assez similaires, mais également Jaguar pour le dessin de la calandre. Le profil fait quant à lui penser à l’Evora avec ses ailes arrière très marquées. En revanche, on ne peut s’empêcher de penser aux grandes Ferrari les plus récentes (notamment la GTC4 Lusso) en voyant le contour des optiques sur le bouclier arrière.

Lotus SUV dessin
Le profil apparait très galbé, avec des ailes assez creusées.

Au final, ce véhicule apparait très râblé et sportif pour la catégorie et il ne fait aucun doute qu’il mettra bien plus l’accent sur l’efficacité sur route que sur d’éventuelles capacités tout-chemin.

 

Un SUV light ?

Interrogé sur le sujet, le P-DG de la marque, Jean-Marc Gales, aurait d’ailleurs affirmé que ce véhicule conserverait l’ADN de Lotus, en offrant un feeling de conduite inédit sur ce type de véhicules. Le SUV Lotus ouvrirait alors une nouvelle niche sur le marché, à la manière de ce que Lamborghini s’apprête à faire avec son Urus.

BMW X2 bleu
Le SUV Lotus pourrait compter le BMW X2 parmi ses concurrents. Mais il devrait se montrer plus léger et agile.

En termes de gabarit, il pourrait se situer aux alentours des 4,40 m de long, se rapprochant alors du Range Rover Evoque ou même du récent BMW X2. Il faudra toutefois qu’il se maintienne en dessous de la barre des 1 500 kg, s’il veut pouvoir faire honneur à son blason.  

Enfin, il est probable que ce SUV ne soit pas produit à Hethel, en Angleterre, comme les autres Lotus, mais en Chine, dans l’une des usines de son nouveau propriétaire Geely. Sa commercialisation ne devrait pas avoir lieu avant 2021.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Lotus