Vous êtes ici :

Lotus sortira deux nouvelles sportives d'ici 2020

lotus evora GT430
L'Evora, qui est arrivée sur le marché en 2009, devrait être remplacée par une toute nouvelle voiture dans les deux ans à venir.

Si l'arrivée d'un SUV au sein de la gamme Lotus a déjà été confirmée, la firme britannique n'en oublie pas pour autant ses clients les plus sportifs, avec l'annonce de deux nouveaux modèles dans les deux années à venir.

Grâce au rachat par le chinois Geely, Lotus pourrait enfin avoir les moyens de ses ambitions. Nos confrères britanniques de Car ont récemment pu s’entretenir avec le P-DG, Jean-Marc Galès, et ce dernier leur a confirmé l’arrivée de deux nouveaux modèles d’ici à 2020.

Certes, les nouveautés n’ont pas manqué ces derniers temps chez le petit constructeur d’Hethel, mais il ne s’agissait que d’évolutions plus ou moins poussées de modèles existants. Et la dernière véritable nouveauté est en fait l’Evora, sortie en 2009.

 

De tout nouveaux modèles

Sur ces deux nouvelles sportives, l’une remplacera une voiture déjà existante et il est fort probable, selon Car, qu’il s’agisse de l’Evora. Cette auto reprendra le châssis collé en aluminium utilisé actuellement, afin de limiter les coûts, mais aussi parce que celui-ci demeure, selon Jean-Marc Galès, "une référence pour la légèreté, la résistance aux chocs et la longévité".

Le second modèle sera plus radical et devrait reprendre l’orientation "piste" de la barquette 3-Eleven actuellement en fin de carrière, même si elle se montrera plus civilisée. Cette auto deviendra ainsi le porte-drapeau de la gamme en termes de performances et devrait se baser sur une nouvelle coque en carbone.  

lotus 3-Eleven
La 3-Eleven sera arrêtée dans le courant de l'année, mais une nouvelle auto à coque carbone reprendra bientôt le flambeau.

L’Elise pourrait bien de son côté demeurer encore quelques années au catalogue sous sa forme actuelle, puisqu’elle satisfait encore bon nombre de puristes et que ses composants largement éprouvés permettent de maintenir des tarifs relativement accessibles. Quant à une potentielle nouvelle Esprit, l’arrivée d’un tel modèle nécessitera un peu plus de temps selon le P-DG.

 

Un SUV en 2021, mais pas d’hybride

Rappelons qu’en plus de cette gamme de pures sportives, Lotus fera également son entrée en 2021 sur le segment des SUV, avec un véhicule qui pourrait devenir le plus sportif de sa catégorie.

Enfin, si une motorisation électrique pourrait éventuellement faire son apparition sous le capot d’une Lotus, l’hybride serait en revanche écarté d’office, en raison du surpoids engendré par cette solution.  

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Lotus