Vous êtes ici :

L'utilitaire virtuel du vendredi : #3 la Renault Twingo Express

Illustration Renault Twingo utilitaire
La Renault Twingo Express est l'héritière virtuelle des Renault 4 Fourgonnette et Renault Express.

Avant l'ère des ludospaces, les constructeurs automobiles déclinaient leurs berlines en fourgonnettes. La recette est simple, accoler une cellule à l'arrière d'une citadine et le tour est joué. Troisième opus de la renaissance des petites fourgonnettes : la Renault Twingo Express

Après la Peugeot 208 HDi Multi qui a ouvert le bal de notre saga estivale, suivi dans un registre purement nostalgique de la nouvelle Fiat 500 Jardinière, voici la Renault Twingo Express.
 

Fille des R4 Fourgonnette et Express

Renault 4 Fourgonnette vue avant
Renault 4 Fourgonnette

Elle prend la relève de la Renault 4 Fourgonnette, les célèbres Renault 4 F4 et Renault 4 F6 produites de 1961 à 1988. Mais aussi de la Renault Express (1985 – 2000) qui lui a succédé. L’Express associait l’avant d’une Renault Supercinq, avec toutefois un masque de calandre différenciant, à une cellule arrière cubique spécifique.

Renault 4 Fourgonnette vue arrière
Le girafon et la porte arrière à ouverture latérale de la Renault 4 Fourgonnette.

Le point commun entre R4 Fourgonnette et Express c’est le girafon, cette trappe découpé à l’arrière du pavillon au-dessus de la porte arrière ou des portes battantes, permettant le transport d’objets longs comme des escabeaux ou des échelles par exemple. Un dispositif repris par l’étonnant Renault Kango Be bop qui n'a pas vraiment connu le succès commercial. L'on se souvient de confrères ayant titré pour des articles à son sujet à l'époque : Kango Be Bop, ouh là là ... qu'il est moche !

Au contraire, la Renault Twingo Express fait tout son possible pour être agréable à l'oeil.


La citadine utilitaire du dernier kilomètre

Renault Express
La Renault Express emploie la partie avant d'une Supercinq, avec une calandre modifiée, et associe une cellule arrière cubique.

Avec son format ultra court de 3,60 m, la Renault Twingo est la reine des villes. Adepte du demi-tour dans un mouchoir de poche, cette version utilitaire serait parfaite pour les livraisons en centre-ville. A ses côtés, le plus court des Renault Kangoo (feu Be Bop) passe pour un géant avec son gabarit de 3,87 m. Et pour garder la synergie entre Renault-Nissan et Daimler on pourrait imaginer que sa jumelle technique, la Smart Forfour, soit elle aussi déclinée en une version Cargo.

Avec son moteur arrière "chauffant" le plancher, la Renault Twingo Express est parfaite pour livrer les plats chauds

Seul bémol à cette Twingo Express plutôt craquante, son moteur positionné à l’arrière qui rehausse sensiblement le plancher de chargement tout en le réchauffant. Une utilité toute trouvée pour les livreurs de plats chauds !

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Renault