Vous êtes ici :

Lutte contre la pollution : les anciennes bientôt interdites à Paris

Lutte contre la pollution : les anciennes bientôt interdites à Paris

Pour réduire la pollution de l'air, Bertrand Delanoë souhaite interdire l'accès à la capitale aux voitures et motos les plus âgées. L'opposition parle d'une « imposture » et d'un « leurre.»

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, n'a pas peur de l'impopularité : « Je souhaite que progressivement, nous interdisions les véhicules qui sont les plus nocifs pour la santé » a t-il déclaré mardi 30 octobre au micro de RTL, « la pollution est un fléau, et sur les particules fines nous sommes en danger, les normes européennes ne sont pas respectées » a t-il encore indiqué.


La fin des anciennes
Le maire de Paris proposera donc au prochain Conseil de Paris (12 novembre) un voeu visant à interdire la circulation des voitures de plus de 17 ans dans la capitale française. Les motos âgées de plus de 10 ans subiraient le même sort, le tout à compter du 1er septembre 2014.


70 km/h sur le périphérique
Outre ces mesures, Bertrand Delanoë veut aussi limiter à 30 km/h la vitesse de circulation dans diverses zones de Paris, tandis qu'il a aussi plaidé pour que la vitesse maximale du périphérique soit abaissée à 70 km/h.

Toujours au mico de RTL, le maire s'est aussi déclaré favorable à la mise en place de péages sur les autoroutes franciliennes, et non autour de Paris.

Enfin, la RATP a aussi été stigmatisée : « Les bus de la RATP qui fonctionnent à 60% avec du gazole, c'est quelque chose que je n'accepte pas, et je ferai des propositions à court terme sur le sujet » a t-il promis.

Un maire de Paris très en forme, qui a fait sortir de ses gonds l'opposition municipale, c'est à dire le groupe UMP parisien. Parlant d'un « échec total de la politique de Bertrand Delanoë depuis 11 ans en matière de pollution et de déplacement », le groupe souligne que « la réduction de la vitesse de circulation n'aura qu'un impact minime sur la pollution, la vitesse moyenne à Paris étant déjà très faible.»

L'opposition est en effet remontée sur le fond comme sur la forme. Sur la forme aussi car selon l'entourage du président du groupe UMP à Paris, « nous avons été destinataires des mesures proposées après le journal Le Monde, alors que nous aurions dû en être les premiers destinataires ». Conclusion, « le prochain Conseil de Paris risque d'être chaud sur ce point...»


Un air de Francfort
Les mesures proposées par le maire de Paris n'ont en elles-mêmes rien de révolutionnaire.

Sous réserve de complément d'information distillé par la mairie de Paris, il appparait que l'exécutif municipal souhaite simplement calquer ce qui se fait à Francfort (Allemagne) à Paris.

A compter de 2008, les véhicules diesels qui n'étaient pas au minimum aux standards de pollution Euro 2 étaient interdits d'accès dans la ville. Depuis le premier janvier 2012, il faut être au minimum Euro 4 pour pénétrer Francfort.

Quand Bertrand Delanoë annonce 17 ans d'âge maximum pour entrer dans Paris en 2014, il exclut lui aussi les voitures mises en circulation avant 1997, donc avant Euro 2.
Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (36)
un pseudo libre

Pas de vieilles caisses dans Paris pour cause de pollution. Ok, pourquoi pas, si bien entendu il est prouvé que ces vieilles voitures en sont responsables. Mais quid des avions? Eux ne doivent pas polluer, pourtant, entre le moment où l'on met "le contact" pour quitter le parking, et celui où les roues quittent le sol, c'est près de 2 tonnes de pétrole qui sont parties en fumée! Arrêtons les avions. . . Logique, non?

un pseudo libre

il faut se rendre a la raison 1 moteur thermique polluera tout le temps quoiqu'on fasse mais pourquoi barder nos moteurs de systèmes hyper couteux ; tout le temps en panne alors qu'il suffirait de faire passer les gaz d'échappement dans 1 cuve avec de l'eau ; pour enlever les particules fines ah mais oui ; ça rapporterai rien aux constructeurs et a l'état avec la TVA des pièces

un pseudo libre

quand j'étais jeune mécano ; et que je travaillais dans 1 garage automobile et poids lourd ; les moteurs des camions tournaient avec les portails fermés et pas de ventilation surtout les saviem ; ON NOUS DISAIT : les diesels ça pue mais aucun danger pour la santé j'ai respiré ça pendant 12 ans bizarre ; maintenant c'est dangereux au possible

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
135 518 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !