Vous êtes ici :

Mercedes Classe A (2018) : suivez notre essai

Mercedes Classe A 2018 blanc travelling avant gauche
Mercedes organise les premiers essais de la Classe A 2018 à Split, en Croatie. Un rendez-vous que L'argus ne manquera pas, curieux prendre le volant de la quatrième génération de Classe A.

La nouvelle Mercedes Classe A est prête pour ses premiers essais. Retrouvez nos impressions à son volant dès ce mercredi 18 avril 2018 !

[Mise à jour le 18/04/2018] Avec son intérieur technologique, la nouvelle Mercedes Classe A met un coup de pied dans la fourmilière des compactes premium. Mais au-delà de cet aspect "waouh", que vaut la petite étoile sur la route ? Découvrez notre essai en détail de la version A200 essence (1.3 turbo 163 ch) ainsi que toutes les photos et vidéo.

***

De la nouvelle Mercedes Classe A, nous connaissions déjà beaucoup : ses lignes, dévoilées officiellement le 2 février 2018 ; son habitacle bardé d’écrans, détaillé au dernier salon de Genève ; ses prix et équipements, étudiés lors de l’ouverture des commandes le 3 mars dernier.

Mercedes Classe A 2018 blanc profil gauche
Mercedes Classe A 2018 blanc planche de bord

Sans oublier sa gamme de moteurs, partagée avec Renault mais réduite à seulement deux propositions au lancement : la Classe A 180 CDI de 116 ch (ou le 1.5 dCi Renault), et la Classe A 200 de 163 ch (ou le fameux 1.3 TCe, inauguré par le Scénic et désormais disponible sur la Mégane).
 

L’essai en essence, pour commencer

Pour ce premier essai de Classe A 2018, L’argus prendra en main la version à essence de 163 ch. Par rapport au bloc 1.3 TCe 160 Renault, la version utilisée chez Mercedes jouit de trois chevaux supplémentaires et surtout, d’un système de désactivation de cylindres.

Mercedes Classe A 2018 blanc travelling arrière gauche

A faible charge et vitesse stabilisée ainsi, la Classe A 200 met en sommeil deux de ses quatre cylindres pour réduire la consommation à doux rythme. Un dispositif déjà utilisé dans le groupe Volkswagen depuis le 1.4 TSI, passé à 1.5 TSI sur les dernières évolutions 130 ch et 150 ch.

 

Boîte robotisée imposée

Les amateurs de boîte mécanique resteront hélas sur leur faim, la Classe A imposant la boîte robotisée à double embrayage et sept rapports sur ses deux moteurs disponibles. Une transmission baptisée 7G-DCT chez Mercedes… mais fournie par Getrag comme la célèbre EDC chez Renault.

Mercedes Classe A 2018 blanc filé gauche

Reste à savoir si la technologie embarquée de la nouvelle Classe A ne deviendra pas trop envahissante au volant, et si la Mercedes préférée des Français (2 850 immatriculations au premier trimestre 2018, contre 1 882 GLC et 1 740 Classe C) s’est débarrassée de ses principaux défauts : confort ferme, espace intérieur étriqué, qualité perçue décevante à bord. Réponse dans quelques heures…

A LIRE. La Mercedes Classe A 2018 en 50 photos

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (6)
tynoukongolo

Je trouve le downsizing pousslé à l'extrême ne resout pas le problème de consommation puisque sur de longues distances, on est souvent obligé de cravacher le moteur et atteindre quand même des niveau de consommation similaire à des cylindrés plus importante si non même supérieur. Je n'aime pas donc le fait que mercedes se met à nous arnaquer avec des moteurs renault.

tynoukongolo

Je trouve le downsizing pousslé à l'extrême ne resout pas le problème de consommation puisque sur de longues distances, on est souvent obligé de cravacher le moteur et atteindre quand même des niveau de consommation similaire à des cylindrés plus importante si non même supérieur. Je n'aime pas donc le fait que mercedes se met à nous arnaquer avec des moteurs renault.

tynoukongolo

Je trouve le downsizing pousslé à l'extrême ne resout pas le problème de consommation puisque sur de longues distances, on est souvent obligé de cravacher le moteur et atteindre quand même des niveau de consommation similaire à des cylindrés plus importante si non même supérieur. Je n'aime pas donc le fait que mercedes se met à nous arnaquer avec des moteurs renault.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mercedes-Benz A