Vous êtes ici :

Mercedes lève un petit coin de voile sur la future hypercar AMG

Mercedes-AMG R50
Nos confrères de GT Spirit ont pu "capturer" l'instant où Mercedes a projeté une image furtive de l'arrière de la future hypercar AMG au CES 2017.

A l'occasion des salons CES de Las Vegas et NAIAS de Detroit, Mercedes a livré quelques précisions sur sa future hypercar Mercedes-AMG R50 qui sera dévoilée cette année. Basée sur une motorisation semblable à celle d'une Formule 1, elle devrait délivrer aux alentours de 1 000 ch.



Mercedes a lancé en douceur les festivités du cinquantième anniversaire de sa branche sportive AMG à l’occasion du salon de Detroit, en dévoilant la Mercedes-AMG GT C Edition 50. Il s’agit d’une série spéciale créée sur la base de la toute nouvelle AMG GT C de 557 ch.

Mais le gros morceau, ce sera évidemment la mise sur le marché d’une hypercar AMG hybride, connue sous le nom de code R50 et qui devrait disposer d’une motorisation issue de la Formule 1. Sa présentation devrait intervenir « à la maison » mi-septembre au salon de Francfort.

En attendant, les deux premiers salons de l’année, le CES de Las Vegas et le NAIAS de Detroit, nous ont permis d’en apprendre un peu plus à son sujet.


Image furtive de l’arrière

Au CES tout d’abord, Mercedes a profité de sa conférence sur la voiture autonome et l’intelligence artificielle pour dévoiler en image furtive la partie arrière de son bolide. Capturée par nos confrères de GT Spirit, cette image nous montre une carrosserie bombée aux ailes extra larges et un capot moteur percé de grosses prises d’airs et de fines ouïes. Il est aussi traversé par un appendice aérodynamique en forme d’aileron de requin.

Le dessin de la Mercedes-AMG R50 s'inspirera sans doute de celui de l'étude de style virtuelle développée pour le jeu Gran Turismo.
Le dessin de la Mercedes-AMG R50 s'inspirera sans doute de celui de l'étude de style virtuelle développée pour le jeu Gran Turismo.

Tout cela est conforme à ce qu’on peut attendre d’une hypercar moderne, avec un design inspiré de celui des prototypes d’endurance. Un certain nombre de traits seront sans doute repris de l’étude virtuelle AMG Vision Gran Turismo. La Mercedes-AMG R50 pourrait aussi rendre hommage, sur le plan stylistique, à quelques grands modèles du passé de la marque comme la CLK GTR de 1997.


200 à 300 exemplaires

Autres informations, cette fois délivrées au salon de Detroit par Dieter Zetsche, le P-DG de Mercedes et par Ola Källenius, son directeur de la R&D. Cette hypercar qui porte en interne le nom de « Project One » disposera bien d’une motorisation hybride dérivée de celles des Formule 1 : un V6 1.6  (ou 2.0) turbocompressé comme base, un système de récupération d’énergie de type KERS et un ou plusieurs moteurs électriques.

La puissance totale se situerait aux alentours de 1 000 ch, pour faire de cette Mercedes-AMG R50 « la voiture de sport ultime » mais aussi « la plus efficiente des hypercars ». Une autonomie en mode tout électrique de 25 kilomètres est même prévue. Bagarre de positionnement prévue avec la future Aston Martin AM-RB 001, qui s’annonce comme sa principale rivale.

AM-RB 001
Le match est déjà lancé entre la Mercedes-AMG R50 et l'Aston Martin AM-RB 001.

Enfin, les dirigeants de Mercedes ont précisé qu’entre 200 et 300 exemplaires seulement de la R50, qui sera homologuée pour un usage routier, seraient produits. Et que la majorité d’entre eux ont d’ores et déjà été réservés, même s’ils ne seront pas délivrés avant 2018 voire 2019.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Mercedes-Benz