Vous êtes ici :

Mercedes lève un (petit) voile du prochain Sprinter

Mercedes-Benz a révélé par dessin son prochain Sprinter, en vente au premier semestre de 2018.
Mercedes-Benz a révélé par dessin son prochain Sprinter, en vente au premier semestre de 2018.

Le futur grand utilitaire léger de la marque sera lancé au premier semestre de 2018 en Europe. En attendant, on en sait un peu plus sur son esthétique.

Profitant de l’ouverture du premier « commercial vehicle show » organisé à Atlanta, aux Etats-Unis, Mercedes-Benz Vans, la filiale du constructeur allemand dans les utilitaires légers, a révélé les premiers détails de son futur Sprinter, attendu au plan commercial au cours du premier semestre en Europe, puis ailleurs dans la foulée. Trois pages de texte, quelques informations et, surtout, un dessin donnant une bonne idée de la face avant du Sprinter 2018, troisième génération du haut de gamme utilitaire Mercedes et première sans son « partenaire » Volkswagen (LT II, puis Crafter).

 

Fines optiques

A découvrir le « sketch » que le constructeur a rendu public, le nouveau Sprinter voit ses optiques nettement s’affiner et sa calandre s’arrondir, tandis que la ligne générale du bouclier et la forme du capot restent proches de l’identité visuelle de l’actuel modèle.
L’essentiel est ailleurs. Pour l’intérieur, Mercedes-Benz évoque en effet « une introduction complète de systèmes d’assistance à la conduite et de services connectés, en combinaison avec une nouvelle télématique, ce qui entraînera un bond en avant en termes d’efficacité pour la gestion du véhicule et des flottes ».

 

Usine en construction

Au plan industriel, le nouveau Sprinter sera produit en Allemagne, à Düsseldorf et Ludwigsfelde, puis plus tard, quand l’usine en cours de construction, sera terminée, à Charleston, aux Etats-Unis. Sur ce marché, l’actuel Sprinter est numéro deux des ventes sur son segment. Au global, la vie commerciale de ce Sprinter II se termine bien, avec des ventes mondiales qui ont décroché un record pour lui au premier semestre : 96 200 unités cette année, 95 100 en 2016 sur la même période. De janvier à mars, grâce à une hausse de 10 %, il a même réalisé le plus haut trimestre de ses 20 ans de carrière.

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
131 451 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !