Vous êtes ici :

Moteurs 2.0 et 3.0 diesel BMW : risque de casse de la chaîne de distribution

De 2007 à fin 2011, les BMW équipées du moteur 2.0 diesel sont victimes d'un défaut de conception de la chaîne de distribution avec risque de casse. Dans une moindre mesure, le 3.0d est aussi concerné
De 2007 à fin 2011, les BMW équipées du moteur 2.0 diesel sont victimes d'un défaut de conception de la chaîne de distribution avec risque de casse. Dans une moindre mesure, le 3.0d est aussi concerné

Lancés au printemps 2007, les moteurs 4 et 6 cylindres diesel souffrent d'un mal chronique au niveau de la chaîne de distribution. Un talon d'Achille qui peut entraîner la casse du moteur jusqu'en 2011.



Page 1Moteurs 2.0 et 3.0 diesel BMW : risque de casse de la chaîne de distribution 

Après les avaries sur les Mini Cooper S jusqu’en 2009 (moteur 1.6T BMW/PSA), les problèmes de distribution s’enchaînent chez BMW. En cause, la casse de la chaîne de mars 2007 à fin 2011 sur le moteur 2.0 diesel (N47) et dans une faible proportion sur le 3.0d (N57).



 
Pour ce motoriste émérite, cela fait désordre. S’il a pendant longtemps minimiser l’ampleur du problème, la fuite d’une note technique interne sur la Toile a mis le feu aux poudres.

 Interrogé sur la question, Pascal Mitsch (responsable du service client chez BMW France) ne peut nier l’évidence, celle d’un défaut de conception.

A LIRE. Courroie de distribution : des soucis à la chaîne


150 000 versions potentiellement touchées


Par malchance-pour les clients- cette avarie peut potentiellement toucher presque cinq ans de production du moteur le plus vendu en Europe.

Soit, selon nos statistiques, 150 000 versions quatre-cylindres diesel commercialisées en France dont 60 000 Série 1, 50 000 Série 3 (les deux de l’ancienne génération) et plus de 16 000 X1.

Suivent les X3 I et Série 5 (respectivement 6 200 et 5 000 unités). Les modèles de nouvelle génération ne sont pas épargnés notamment la Série 5 (4 000 véhicules) et le X3 II (4 500).

Gros risques sur les modèles 2007 à 2009

Arrivé au printemps 2011, ce moteur ne fait pas parler de lui sur les Mini 2.0D et SD. Chez BMW, les modèles de 2007 à 2009 sont les plus impactés, notamment en raison de leur kilométrage. Un paramètre derrière lequel le constructeur se réfugie lorsque les propriétaires demandent une participation. Si tous les constructeurs rencontrent des défaillances techniques, est-ce aux clients de les assumer ? D’autant plus qu’ils s’attendent à un service après-vente à l’image de cette marque premium.

NOTRE AVIS. Cette défaillance sans précédent chez BMW a de lourdes conséquences pour les clients. D’abord, en termes de revente, les acheteurs ne souhaitant pas prendre de risques. Puis au niveau financier, la part restant à leur charge n’étant pas négligeable
 
même en cas de participation.

Face à la gravité du problème, l’achat d’un modèle d’occasion est risqué (surtout de 2007 à 2009).

Enfin, les conditions de prise en charge sont contestables car l’indemnisation en fonction de l’usure du moteur, de la fidélité (qui va à l’encontre du règlement européen)… serait irrecevable par un tribunal, qui, en revanche, retiendrait le vice-caché.

Les modèles visés

L’usure voire la casse prématurée de la chaîne de distribution touche le quatre-cylindres 2.0 diesel (N47, N47DKO, N47S et N47T) produit du 1er mars 2007 à la fin de l’année 2011. Ce bloc de 1 995 cm3 se décline en quatre variantes sur pas moins de 18 modèles.

4 moteurs
-16d (116 ch)
-18d (143 ch)
-20d (163, 177 et 184 ch)
-23d (204 ch)

18 modèles

- Série 1 (ancien modèle)
3/5 portes (E80/81) : de mars 2007 à septembre 2011
Coupé (E82) : de mars 2008 à décembre 2011
Cabriolet (E88) : de mars 2007 à décembre 2011

- Série 1 (modèle actuel)
5 portes (F20) : de septembre à décembre 2011

- Série 3 (ancien modèle)
4p/break (E90/91) : de mars 2007 à décembre 2011
Coupé (E92) : de mars 2007 à décembre 2011
Cabriolet (E93) : de mars 2007 à décembre 2011

- Série 3 (nouvelle génération)
3/5 portes (F30/31) : 1ers modèles produits avant le lancement en février 2012

- Série 5 (ancienne génération)
4p/break (E60/E61) : de mars 2007 à avril 2010

- Série 5 (nouvelle génération)
4p/Touring (F10/11) : d’avril 2010 à décembre 2011

- X1 (E84) : de septembre 2009 à décembre 2011

- X3 I (E83) : de septembre 2007 à septembre 2010

- X3 II (F25) : de novembre 2010 à décembre 2011
Partager cet article
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (125)
albert350

bonjour, Je vend mon véhicule 318d de 05.2008 le 01.10.16 et l'acheteur casse la chaine le 04.10.16. Super !! Vive Bmw et leur problème récurrent sur ce type de panne. Attention cela n'arrive pas qu'aux autres... résultat : l'acheteur veut m'attaquer pour vice caché. un comble.

pierredessages431

encore une psychose bien ficelée...une courroie dure tout aussi longtemps et chez bmw une chaîne ferait des siennes... foutaise...quelques cas tout au plus; et ne confondons pas les chiffres, la production et les risques...acheter neuf est bien moins risquer , c'est sur durant la garantie ...parole de concessionnaire.

pas.leg347

En plein dedans série 1, 140000 km de 2011 chaîne cassée sur autoroute a1 montant du devis 8000 € et Bmw propose 50 % nous sommes le 7/01/2017 et bagnole bloquée depuis le 25/10/16 Bravo Bmw

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
168 733 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !