Vous êtes ici :

Nissan Qashqai, le SUV par lequel tout a commencé

Nissan Qashqai, le SUV par lequel tout a commencé

Après la mode des monospaces, puis des minispaces, voic venir celle des SUV et mini-SUV.

Qashqai ? À vos souhaits ! En 2007, lorsque Nissan a présenté son nouveau SUV (pour Sport Utility Vehicle), nombreux ont été ceux qui pensaient que cet hybride de plusieurs carrosseries, ce tout-terrain à deux roues motrices (sic), qui plus est avec un nom tranchant ne ferait pas d’étincelles dans les chiffres de ventes.

L’histoire a démontré le contraire, et bien des constructeurs se sont engouffrés dans la brèche avec succès.

Trois ans plus tard, l’histoire se répète : Nissan sort le curieux Juke, encore une fois peu de monde le donne gagnant et encore une fois c’est un carton. Alors, découvreur de tendance Nissan ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur japonais a été précurseur et a ouvert deux segments, celui des SUV et des mini-SUV.

Ensuite, bien que son succès repose sur la qualité intrinsèque de ses produits, il doit aussi sa réussite aux autres constructeurs, qui sont venus grossir l’offre avec des propositions qui ont dynamisé un segment qui n’aurait pas suscité autant d’intérêt avec un seul modèle.

Et aujourd’hui, acheter un SUV, gros ou petit, est devenu tendance, et cela se fait le plus souvent au détriment des monospaces.

Cela va-t-il durer ? Difficile de le savoir. Car si le Juke et ses concurrents (Peugeot 2008, Chevrolet Trax, Opel Mokka, Ford Ecosport, Renault Captur, Suzuki S-Cross) sont encore un effet de mode, le Qashqai et consorts ont maintenant un autre statut. Preuve qu’il y a encore des besoins et des envies en matière d’automobile.

Partager cet article
Commentaires
un pseudo libre

Il ne faudrait pas oublier que le premier sur ce segment a été le HR-V de Honda

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
134 498 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !