Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

NORMANDIE FILTRE Efict 4 Un banc de test d'injecteurs en quatre éléments

Le banc Efict 4 assure avec quatre outils distincts les fonctions de la station de contrôle et de nettoyage des injecteurs d'essence Efict 6.

Les bancs distribués par Normandie Filtre intègrent les différents outils pour le contrôle, le nettoyage et le réglage des injecteurs des motorisations à essence. Si l'Efict 6 est une version compacte, l'Efict 4 en décompose les fonctions, grâce à quatre outils séparés : un banc d'injection simulée, un programmateur de cycles d'injection, un transformateur multiple et un nettoyeur à ultrason. Ce groupe d'appareils, exception faite du générateur d'ultrasons, fonctionne en réseau.

Le module de base permet d'effectuer un test d'injection en dynamique et accepte différents types d'injecteurs électromagnétiques, sauf les diesels, bien entendu. L'Efict 4 traite simultanément quatre injecteurs, alors que le modèle compact en traite six. Après démontage, les injecteurs sont montés sur une rampe d'injection polyvalente fixée au-dessus de quatre éprouvettes de 200 mml. Le programme de gestion moteur reproduit des cycles d'injection classiques ou séquentielles :

- simulation régulée de la pression d'injection de 0,5 à 0,6 bar ;

- vitesse de rotation du moteur de 10 à 25 000 tr/min ;

- nombre d'impulsions et temps d'ouverture des injecteurs variables de 1 à 9 999 ouvertures sur une durée allant de 1 à 99 millisecondes.

Les modules sont alimentés par une centrale électronique, qui comprend, entre autres, trois transformateurs toriques, une carte électronique de commande des injecteurs, une carte de régulation de l'alimentation de la pompe de mesure et les relais de commande des automatismes.

Le module supportant les rampes d'injection fonctionne avec un liquide neutre et non explosif (*). Ce fluide non énergétique offre la même viscosité que le carburant utilisé dans les automobiles et se déverse dans les quatre éprouvettes transparentes et graduées. Celles-ci permettent de comparer la forme des quatre jets lors d'une séquence de pulvérisation.

Les volumes de liquide recueillis dans chaque éprouvette donnent ensuite une idée de l'équilibre des injecteurs et, par incidence, des consommations du véhicule. Cela permet de juger du niveau d'encrassement des injecteurs. Lorsqu'ils sont encrassés, le nettoyage en profondeur s'effectue dans un bac qui utilise à la fois un liquide détergent et le générateur d'ultrasons.

Cet appareil de nettoyage comprend un bac en acier inoxydable équipé d'un tamis qui permet de maintenir les injecteurs en suspension dans le liquide. La durée du traitement s'ajuste grâce à une minuterie. Lors de l'opération, les injecteurs baignent dans un produit de nettoyage spécifique non corrosif. Les ultrasons pénètrent l'intérieur des injecteurs et décollent tous les polluants. Toutefois, cette opération n'évite pas le remplacement des pièces d'usure de l'injecteur. Après nettoyage, les débits et la forme des jets des injecteurs sont contrôlés une dernière fois sur la rampe d'injection.

Commentaire (0)

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   
La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre voiture en 2 minutes !

Calculer ma Cote Argus

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

La bonne santé retrouvée de Volvo

Le constructeur suédois a dégagé des bénéfices au premier semestre. Les bons résultats semblent s'installer, après une année 2013 déjà bénéficiaire...

Le marché russe en difficulté

Les ventes de véhicules ne se portent guère bien à Moscou, avec -10,5% depuis le début de l'année. Malgré les promesses d'aides de la part du premier ministre, la crise risque d'avoir des conséquences pour l'alliance Renault-Nissan. (MAJ)*
Nos partenaires
La bonne santé retrouvée de Volvo
Le marché russe en difficulté
Quel avenir pour Alpine ? La réponse de Bernard Ollivier