Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous points

Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous points - La plus sportive des 508

Motorisation de pointe et trains roulants spécifiques caractérisent la version GT de la nouvelle 508 SW. Et si GT ne veut pas dire GTI, ses performances sont néanmoins dignes d'une sportive.

 
En sacrifiant une partie de l'habitabilité sur l'autel du design, Peugeot avait tourné le dos, avec la 407, à ce qui avait pourtant fait le succès de la 406. Certes plus moderne, mieux finie et équipée dignement, la 407 SW avait toutefois réussi à séduire bon nombre de familles, grâce notamment à un toit en verre des plus agréables et des dispositions dynamiques de haute volée.
 Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous points
Avec des mensurations légèrement supérieures, la 508 SW est donc le premier break de la marque à conjuguer avec talent allure, volume de coffre et place pour les passagers. La capacité maximale de sa soute frôle les 1 600 l (et 560 l au minimum ), ce qui correspond à une majoration de plus de 20 % par rapport à la 407, même si la Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous pointsvaleur record de la 406 break (1 741 l) restera une référence.

 

CHASSIS A LA HAUTEUR


L'efficacité et le dynamisme du châssis représentent une caractéristique qui fait partie de l' ADN de la marque, et qui fait venir bon nombre de pères de famille en concession. Sous ses airs bien sages, la 407 (berline ou SW) en est le dernier exemple en date.

Avec cette version GT de la 508, vous pourrez prétendre au type de prestations identiques, Peugeot utilisant la même technologie, à savoir un train avant à double triangles et à pivot découplé, ce qui assure plaisir de conduite et dynamisme, à défaut de parler de sportivité. Une spécificité propre à cette version GT, qui la démarque ainsi des livrées de cœur de gamme, qui reçoivent un train avant moins évolué bien que suffisant.
 
 

MOTEUR ET BOITE INEDITS


Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous points2,2 litres, 204 ch, des performances supérieures et une consommation inférieure à celles du 2.7 V6 HDi toujours en service sur certains modèles. 

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Accouplé à une boîte de vitesses automatique à six rapports, ce bloc fait des merveilles sur route ou autoroute, et sait faire preuve de douceur en milieu urbain. En revanche, point de Stop&Start pour contenir la consommation, ce dispositif étant pour l'instant réservé à la version 1.6 e-HDi.
 
 

UN NOUVEL INTERIEUR


Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous points
Qualité des matériaux, disposition des commandes et ergonomie font un bond en avant. C'est simple : jamais Peugeot n'avait produit un modèle qui présente aussi bien dans la catégorie. Seule la sellerie ne résiste pas à un examen attentif : les revêtements manquent de classe et certaines pièces apparaissent trop frêles.
 
Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous pointsEn revanche, le bruit du moteur, les vibrations mécaniques et les perturbations aérodynamiques sont parfaitement filtrées, mieux qu'à bord de la version 1.6 HDi, notamment en ce qui concerne la pénétration du bruit du moteur.

À noter : l'apparition d'un bouton multifonctions pour entrer dans certains sous-menus, les principales fonctions restant accessibles en direct.
 
La vie à bord est donc fort agréable, avec un niveau d'équipement très complet, même si certaines options de confort telles que la climatisation quadri-zones n'équipent en série que le haut de gamme Féline.

 
BILAN
La 508 SW GT profite d'un coffre qui approche le volume de celui de la 406 break, d'un comportement routier calé sur celui de la 407, d'un équipement très technologique et d'un moteur brillant accouplé à une boîte de vitesses automatique bien née.
 
Elle profite en outre d'un style plaisant et d'un niveau de fabrication jamais atteint jusqu'alors par la marque sur ce segment. Dès lors, que demander de plus à cette 508 SW GT ?
 
Car, finalement, la seule chose qui lui manque, c'est un moteur dégonflé avec une boîte de vitesses manuelle pour satisfaire les moins fortunés... et les nostalgiques de la 407.
 
Peugeot 508 SW GT : affûtée en tous points

On aime...


- Sa présentation générale, à quelques détails près
- Son nouveau moteur, à la fois peu sonore et puissant
- Son insonorisation, parfaite sur ce haut de gamme
- La filtration des vibrations
 

On regrette...


- Son tarif élitiste, qui rend la version GT inaccessible pour un grand nombre de clients
- L'absence d'une proposition plus modeste en motorisation
- L'absence de Stop&Start pour contenir la consommation


Budget à l'usage
PEUGEOT 508 SW 2.2 HDi204 FAP GT BA

L'immatriculation


Puissance fiscale : 12 CV
Prix de la carte grise  : 412 €
Rejets de CO2 : 154 g/km
Malus écologique : 200 €

Consommations


Ville / Route / Mixte : 8,1 / 4,7 / 5,9 litres aux 100 km
Prix d'un plein / Autonomie : 90 € / 1 220 km

Garantie / entretien


Durée 2 ans, kilométrage illimité
Révision tous les 2 ans ou 30 000 km
 

Assurance


Prix moyen annuel : 514 €
 
Commentaires (16)

Commentaires

rom -

Arretez avec vos allemandes qui coutent 25% plus cher cette 508 SW est vraiment mieux qu'une Passat par exemple .nouveau acquereur d'une 508SW elle est magnifique

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

rom -

Arretez avec vos allemandes qui coutent 25% plus cher cette 508 SW est vraiment mieux qu'une Passat par exemple .nouveau acquereur d'une 508SW elle est magnifique

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

PSAMan -

Certes le style "on ne peut pas plaire à tout le monde" peut paraitre trop sobre, mais au delà de l'apparence il ne faut pas oublier les efforts apportés au gain de poids et donc à la réduction de la consommation. Oui, le stop&start n'est pas de série mais dur de réaliser les compromis entre équipements, poids, consommation, etc.... Et pour rebondir sur les propos "les allemands sont plus soucieux des émissions de CO2", laissez moi franchement rire! N'oubliez pas que le FAP est bien une technologie tricolore, sans once de noir, ou de jaune.... Alors OK la qualié perçue des allemandes est une référence, mais le prix ne l'est absolument pas. Donc je suis fier que Peugeot s'améliore sur le point de qualité, et si le prix d'une GT n'est pas à la hauteur de certains portefeuilles, soit! Descendez en gamme!

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Reglisse -

Bravo Peugeot pour ce magnifique SW, juste un bémol, il manque un gros moteur essence. Que tous les ploucs qui ne font que critiquer les constructeurs Français et mettre les constructeurs Allemand au top aillent vivre en allemagne et arrête de profiter des avantages Français. A la fin, ça gâve tous ces gens qui passent leur temps à cracher dans la soupe pour faire intelligent, qu'ont-ils fait de bien dans la vie à part se plaindre et critiquer ? Bonne route

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

pedro -

il semblerai que les constructeurs allemands soient plus malins que les notres . en effet ceux ci ont vite capté l'importance des emissions de CO2 et l'interet du stop and start qui reduit les rejets N'en étant pas équipée elle dépasse les 150 gr de CO2 et du coup est taxée plus lourdement ce qui la pénalise et m'empechera de la commander en vehicule de fonction Dire que ce n'est pas une taxe européenne mais bien française !

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Peugeot en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Peugeot 508 SW

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

La nouvelle Ford Mondeo à l'essai !

Commercialisée depuis deux ans aux Etats-Unis, la quatrième génération de Ford Mondeo excuse son retard avec une large gamme de moteurs, de carrosseries et un équipement pléthorique.

Essai nouveau BMW X6 (2014) : plus confiant que jamais

Qui achèterait un X6, aussi encombrant qu'un X5 mais moins habitable, moins confortable et 3 200 ¤ plus cher ? Six ans après la 1ère génération, couronnée de succès, la question ne se pose plus. D'autant que le X6 se bonifie pour la seconde...
Nos partenaires
La nouvelle Ford Mondeo à l'essai !
Essai nouveau BMW X6 (2014) : plus confiant que jamais
Essai de la nouvelle Volkswagen Passat 2.0 TDI 150