Vous êtes ici :

Peugeot Sea Drive Concept : à bord du bateau... Peugeot

Peugeot Sea Drive Concept
Le Peugeot Sea Drive Concept exposé au Nautic 2017

Peugeot et Bénéteau s'associent pour revisiter l'interface des bateaux. L'ergonomique i-Cockpit de la firme sochalienne modernise sensiblement le poste de pilotage des luxueux voiliers du constructeur naval français.

Mardi 5 décembre 2017, Peugeot nous a conviés au parc des Exposition de la porte de Versailles à Paris. Etrange rendez-vous a priori, puisque le Mondial de l’Auto n’a lieu ni en décembre, ni lors d’une année impaire...

Rassurez-vous, le calendrier n’a pas été bouleversé : c’est dans le cadre du salon nautique 2017 et sur le stand du constructeur naval Bénéteau que la marque au lion nous attends. Car Peugeot rime bel et bien avec bateau.

>> Lire Peugeot Sea Drive Concept : quand Peugeot nous mène en bateau


Peugeot Maritime : des canots dès 1926

Catalogue Peugeot Maritime édité dans les années 1920
Catalogue Peugeot Maritime édité dans les années 1920

Le lien s’est noué dès 1905, lorsqu’Armand Peugeot participa au Concours de Canots Automobiles de Monaco. A l’époque, le constructeur automobile s’était associé avec un fabriquant de moteurs de canots de grande vitesse : Tony Huber (aucun lieu avec l’actuelle société de VTC).

En 1925, Peugeot passe à la vitesse supérieure en créant la marque Peugeot Maritime avec l’ambition de concevoir et produire des moteurs marins, des canots glisseurs, des canots de promenade à rames ainsi qu’à propulsion mécanique.

Peugeot Maritime est présent lors de la première édition du Salon Nautique en 1926, où il expose toute une gamme de canots à moteurs. L’activité sera florissante jusqu’en 1928, un incendie des ateliers de construction puis la crise économique ont stoppé nette l’aventure de Peugeot sur les flots.        
 

Bénéteau Ship Control : la tactile à bord

Bénéteau Ship Control
Bénéteau Ship Control

Quatre-vingt-dix ans plus tard, Peugeot renoue avec l’univers de la plaisance en s’associant avec le constructeur naval Bénéteau. Ce dernier dispose dans sa gamme de la technologie Ship Control, une interface numérique tactile qui permet de contrôler toutes les fonctions vitales de ses embarcations.

Peugeot apporte son expertise en matière de i-Cockpit afin d’offrir une ergonomie sans faille aux voiliers de grand standing de Bénéteau.


Peugeot remet de l’ordre à bord

Poste de pilotage du Bénéteau Gran Turismo 50
Poste de pilotage intérieur du Bénéteau Gran Turismo 50

L’univers du nautisme procède du luxe et de la haute technicité. Pourtant, l’agencement des postes de pilotage des bateaux, aussi huppés soient-ils, révèle d'un archaïsme certain.

L’interface n'est la plupart du temps qu'une simple console réalisée en fibre de verre dans laquelle on trouve, çà et là et sans logique véritable, des instruments de navigation éparpillés.

Poste de pilotage du Bénéteau Gran Turismo 50
Poste de pilotage extérieur du Bénéteau Gran Turismo 50

L’ergonomie n’est pas le maître mot, comme en témoigne par exemple, à bord du Bénéteau Gran Turismo 50, la position de la commandes des gaz à gauche du volant à l’intérieur de la cabine alors qu’elle se trouve à sa droite sur le pont supérieur.


Sea Drive Concept : de l’auto au bateau

Le démonstrateur Peugeot Sea Drive Concept remédie à cela en hiérarchisant clairement l’implantation du poste de pilotage. Le petit volant auquel sont habitués les possesseurs de Peugeot 208, Peugeot 2008, Peugeot 308 et des récents SUV Peugeot 3008 et Peugeot 5008 figure logiquement au centre.
 

Vous reconnaissez le petit volant caractéristique des nouvelles Peugeot. Le Lion a disparu, il a été remplacé par l'Hippocampe de Bénéteau.
Vous reconnaissez le petit volant caractéristique des nouvelles Peugeot. Le Lion a disparu, il a été remplacé par l'Hippocampe de Bénéteau.

Petite particularité, il n’arbore pas le Lion en son centre mais l’Hippocampe qui est l’emblème de la marque Bénéteau.

L'écran tactile de 17 pouces de diagonale affiche l'interface Ship Control.
L'écran tactile de 17 pouces de diagonale affiche l'interface Ship Control.

A gauche, un grand écran tactile de 17 pouces de diagonale, n’est autre que celui de l'interface Ship Control. Devant le conducteur, une tablette tactile amovible, connectée via un réseau de bord Wi-Fi, remplace l’affichage tête haute présent à bord des automobiles Peugeot.
 

Les "toggles switches" sont disposées de part et d'autre du volant.
Les "toggles switches" sont disposées de part et d'autre du volant.

Pour finir, les "toggles switches", ces touches d’accès direct aux commandes qui ressemblent à des « clés » de saxophone sont réparties de part et d’autre du volant avec, là encore, une implantation logique.

A droite du pilote, entre le volant et la commandes des gaz, les sept touches contrôlent les  fonctions vitales du bateau qui sont indispensable lors de la navigation.

A sa gauche, entre le volant et le grand écran, les sept autres touches actionnent les fonctions de confort (climatisation, éclairages intérieurs).
 

Piloter en étant assis ou debout 

La banquette coulisse sur une amplitude de 15 cm.

La banquette coulisse sur une amplitude de 15 cm.

Autre amélioration notable apportées par le Peugeot Sea Drive Concept, celle de la posture de conduite. La banquette biplace s’inspire de l’univers automobile et reprend les bourrelets de maintien latéral. L’assise coulisse sur une amplitude de 150 mm et peut être rallongée par un élément repliable.
 

Le bout des assises est relevable pour piloter en position debout.
Le bout des assises est relevable pour piloter en position debout.

Le marin pilote aussi bien assis que debout  notamment lors des manœuvres de port, c’est pourquoi la sellerie doit être adaptée.

Ce démonstrateur prometteur pourrait très bien inspirer une production en série sur un futur modèle sportif. Les dirigeants des deux marques sont confiants.P

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Peugeot