Vous êtes ici :

Pneus hiver : le grand test

Pneus hiver : le grand test

En hiver, on doit équiper sa voiture de pneus hiver. Aujourd'hui, tous les grands manufacturiers proposent une gamme thermogomme, spécialement adaptée à la saison froide. Parmi cette pléiade d'acteurs, quel est le meilleur ? L'argus a mené des tests afin de déterminer les bons élèves, et les autres.



Page 1Pneus hiver : le grand test 


A quoi ça sert ?

Les progrès réalisés en matière de tenue de route de nos autos sont indéniables. Bien sûr le travail effectué sur le châssis, les trains roulants, les suspensions voire l’aérodynamisme sont des facteurs primordiaux pour le comportement.
 
Cependant tous ces efforts peuvent être anéantis par le choix de pneumatiques mal adaptés. Autant ces derniers ont pour mission d’offrir le meilleur compromis entre confort, tenue de route, faible résistance au roulement, freinage court,bas niveau sonore et longévité, autant ils ne peuvent garantir le même niveau de performances dans toutes les conditions climatiques, et plus particulièrement pendant la saison hivernale.

Comment ça marche  ?

Les pneus standards appelés « été » perdent de leurs propriétés lorsque la température extérieure descend en dessous de 7°C. Les pavés de gomme se durcissent avec le froid, ce qui amoindrit leur élasticité, et donc leur efficacité. C’est à cette période que le pneu hiver peut alors démontrer l’ampleur de  son efficacité.
 
Son secret ? En fait il y en a deux : d’abord un mélange de gomme à forte teneur en silice, ce qui réduit le raffermissement à basse température et qui permet au pneu de prendre l’appellation de « thermogomme », mais aussi l’adoption d’un profil lamellisé.
 
Les pavés de gomme, d’habitude pleins, sont ici découpés en plusieurs lamelles, dont la flexibilité permet de générer un
phénomène de succion sur une chaussée, et donc d’offrir une meilleure adhérence, un  pouvoir directionnel amélioré, mais aussi une plus grande motricité.

Qui est concerné ?

Autrefois appelés à tort « pneus neige », les pneus hiver sont en fait destinés à toutes les voitures  et à la majeure partie des régions de France, l’ensemble du territoire connaissant des basses températures au cours de l’année.

Malgré de multiples messages publicitaires financés par les manufacturiers, les Français sont bien moins équipés que les Suisses ou les Allemands. Mais si chez nos voisins la loi n’oblige pas encore à équiper sa voiture de pneus hiver entre novembre et mars, la police peut verbaliser les conducteurs dont le véhicule ne possède pas les pneumatiques adéquats au regard des conditions climatiques en cas d’accident.
 
Résultat, plus de 80 % des automobilistes utilisent les pneus hiver. En France, à l’heure du « tout radar » pour réduire la mortalité routière, personne ne parle de subvention afin d’aider les automobilistes à s’équiper : curieux non ? Pourtant, nos chiffres de mesure sont édifiants, et ne laissent aucun doute sur l’efficacité que peuvent avoir les pneus hiver sur notre sécurité...


Lesquels faut-il choisir ?

1er : Continental WinterContact TS 830 (68 €)
2ème : Goodyear Ultra Grip 7+ (70 €)
3ème : Michelin Alpin 4 (74 €)
4ème : Dunlop SP Winter Sport 3D (68 €)
5ème : Pirelli Snowcontrol II (67 €)
6ème : Bridgestone Blizzak LM-30 (71 €)

Après avoir écarté  le pneu été (celui-ci ayant été utilisé à titre démonstratif) Voilà un classement clair entre les différents pneus hiver, avec deux concurrents qui émergent particulièrement : Continental, spécialiste de la discipline depuis longtemps et Goodyear, dont la sécurité fait aujourd’hui partie de l’ADN. Mais, de la première à la dernière marque, ce qu’il est important de noter c’est le gain de sécurité que ces pneus apportent sur un sol d’adhérence précaire ou lorsqu’il fait froid. En général, ceux qui  les essayent les adoptent. Vous savez  ce qu’il vous reste à faire.
 
Tous les pneus testés sont de la même dimension : 195/65 R15 91H. Les tarifs nous ont été communiqués à titre indicatif par notre partenaire Speedy, et peuvent varier d’un point de vente ou d’une enseigne à l’autre, car les tarifs sont libres. Prix TTC pour un seul pneu, hors montage et équilibrage.
Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (67)
pneusgo461

Le choix d'un pneus bien adéquate nous assure de très bonne sécurité sur les routes.

un pseudo libre

Pauvre France ! Pays en pleine décadence, nous sommes le seul,pays ou tout est paralysé par quelques cm de neige... Notre mentalité d'assistés est à l'origine de ce défetisme collectif. La SOLUTION : verbaliser tout véhicule non équipe qui circule sur la route enneigée. Le prix des pneus neige ? Mettez le budget des arrêt de travail, services fermés, transports retardés, tonnes de sel, heures de travail des employés de voirie, coût de fonctionnement des saleuses etc. Mettez ces millions d'euros sous forme d'une subvention aux automobilistes pour l'achat de pneus neiges, ou aux constructeurs pour fournir un kit pneus, chaussettes ou chaînes lors de la vents d'un véhicule neuf ou d'occasion. Comment font les pays nordiques ?

un pseudo libre

Merci pour votre article qui montre l'importance qu'elle soit à titre personnelle (sécurité) ou collective (coûts induits par les accidents, bouchons, retards, sallage des routes....), de s'équiper de pneus hiver. Cependant, pourquoi encore vouloir inciter les automobilistes avec une subvention (qui elle aussi à un coût : gestion de celle-ci mais aussi phénomène de hausse du prix du support qu'elle soutient...) ? La solution adoptée par les autres pays qui a montré son efficacité (taux d'équipement de 80% et trafic non paralysé par les intempéries de même ampleur) et que vous rappelez, semble bien meilleure.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
169 797 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !