Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Première image du nouveau Renault Captur

Première image du nouveau Renault Captur -

Peugeot 2008 le lundi, Renault Captur le vendredi : les constructeurs français se talonnent pour investir le segment des SUV urbains. Une première photo du modèle de série du Renault Captur nous met l'eau à la bouche, mais il faudra patienter encore pour le découvrir sous toutes les coutures.

Première image du nouveau Renault Captur
Le SUV Renault Captur est le concurrent du Nissan Juke.

Retrouvez ici les photos officielles et les infos du nouveau Renault Captur

Inspiré du concept Captur présenté lors du salon de Genève 2011, le Renault Captur est un crossover urbain qui adopte un format court. Il retrouvera prochainement sur sa route une concurrence de plus en plus féroce : Peugeot 2008, Nissan Juke et autres Opel Mokka.

Un Captur bicolore


Esthétiquement, le dessin de la calandre du Captur reprend celui de la nouvelle Clio IV, avec le losange en position centrale. Seul manque le nom du modèle sous le logo (nom de code interne J87).

Autre élément intéressant : le toit et les rétroviseurs du Renault Captur arborent une couleur différente de celle de la carrosserie, qui est proche du blanc crème de la Mégane CC Floride.

Rendez-vous vendredi 11 janvier 2013 à 10 h pour en apprendre plus sur le Renault Captur. En attendant, voici un petit teaser pour patienter...
Commentaires (19)

Mots clés

Commentaires

ho?

olivier -

Dénigrer systématiquement? mettre en garde systématiquement, c'est mieux! la preuve: bon nombre suivent les conseils que nous apportont par le biais des sites autos à savoir un enfumage total quand le client réclame ses indemnités aprés rappels, pannes récurentes etc... ça il faut que le client le sache, l'expérience fait que grace au net nous renseignons le client sur la façon d'étre traiter! dénigrer toutes les renaults? non! juste celles qui ont toujours les m^mes pannes et que renault n'assume pas! lisez donc autoplus.fr, linternaute, caradisiac... ne pas oublier non plus les 7500 qui vont se faire virer à la maniére du sav renault, "tu bosses aujourd'hui comme un espagnol, demain comme un roumain, et finit comme un chinois ou tu dégages" voilà aprés le mépris du client, maintenant c'est à l'ouvrier et oui on en parlait en 2012, mais c'était pas vrai, grace à la délocalisation, le lowcost c'était cocorico et bien non, les chiffres sont là! si le client n'avait pas été mépriser...ha, c'est la faute à la compétitvité, non, la fiabilité oui, comment font les autres? et pourtant cela tapait dur sur PSA, il ya toujours une justice, n'en déplaise lauto et c'est dur à avaler, une justice une vraie! bientôt vous allez découvrir la face cachée grace aux employés renault qui vont nous cracher le morceau sur cette magnifique gestion, on en reparle? mettre en garde, juste cela!

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Pauvre Olivier...

Lauto -

C'est curieux comme "les fans de Renault" ne se sont jamais sentis "méprisés", ni "arnaqués". Vous devez être le client particulièrement désagréable pour que l'on vous "méprise" de la sorte. Le vendeur de Renault qui vous voit arriver, doit certainement souhaiter que vous achetiez une autre marque pour être enfin débarassé de vous, d'où, peut-être, ce mépris qu'il vous témoigne... Votre acharnement à dénigrer systématiquement toutes les Renault doit susciter quand même un certain rejet lorsqu'on vous voit arriver... Suivez donc votre propre conseil, "il faut se calmer" !

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Drive the change

Pachou -

I don't know what's going on with this news, and I am astounted because no caveat about the english used in the last pict of this ad? Someone can tell me what happens in this country?

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

aux fans de renault...

olivier -

ce n'est pas toujours de l'antirenault et ce n'est pas non plus des fans des allemandes, cette sacrée habitude dés qu'un mec n'aime pas ou s'est fait arnaquer par Renault de tout ramener aux allemandes, il faut se calmer! pour le produit national il faut revoir sa copie. cela tapait dur sur PSA, il ya quelques temps:" il n'a pas su comme Renault délocaliser, il n'a pas su "lowcoster" etc..." oui mais lui, il n'affiche pas moins 30% de vente, je ne défends pas PSA, remise des pendules à l'heure, parce que les cocoricos de Ghosn, il faut les tempérer, çà c'est pour les fans de Renault.Vu hier aux infos sur la 2, aprés le mépris de Ghosn et ses sbires envers le client, on arrive enfin aux mépris envers ses propres ouvriers Renault, et oui on y arrive, un bon retour de manivelle on en parlait sur ce site, le roi de la com, le roi de l'enfumage a épuiser ts ses jokers: primes à la casse, arnaque des clients sur les rappels, pannes récurentes, vices cachés etc...il n'a plus de munitions le killer, maintenant il va bien presser le citron de l'ouvrier en France comme avec les délocalisés, c'est çà ou la porte! on va encore se marrer, mais là c'est le début de la fin, on va en reparler pour le grand gestionnaire de ..........retraite personnelle, bien écouter l'employé Renault qui est vert de voir dans quel état est son job alors que le boss passe à la caisse encore et encore, la réalité en face cela fait mal, mais quand on n'a plus de fiabilité, de qualité, de sécurité et que l'on méprise le client on en paie les pots cassés, certains diront ce n'est pas mieux ailleurs et alors c'est une raison de se foutre du client fidéle?

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Commentaires Débiles

Pierrot -

Est-il possible d'écrire des commentaires aussi bêtes? Il semble que oui!

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Renault en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Renault

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents
Nos partenaires
Land Rover Discovery Sport (2015) : sept places esquissées
Vidéo Peugeot 6008 (2016) : le haut de gamme change de cap