Premières photos officielles du C4 Picasso

Premières photos officielles du C4 Picasso -

Hormis son museau futuriste et son hayon façon Audi, le nouveau C4 Picasso ne semble pas si « nouveau » que ça ? Détrompez-vous, guère visible, la révolution est bien là. Plateforme inédite, allégée, interface tactile dernier cri et habitacle soigné sont de la partie. Le Scénic peut trembler !

Premières photos officielles du C4 Picasso
Commercialisation en juin
2 moteurs essence de 120 et 156 ch
4 moteurs diesel de 92 à 150 ch
A partir de 23 100 €  en essence (VTi 120) et 24 100 € en diesel (HDi 90) (estimations)


Restylé pour la seconde fois, le Renault Scénic arrive tout juste en concession.

Dès le mois de juin ce sera le tour de son rival de passer à l’action avec le Citroën C4 Picasso de deuxième génération.

Le Grand C4 Picasso à sept places sera lui dévoilé en septembre au salon de Francfort, puis commercialisé fin 2013.

Les familles en quête d’un monospace compact auront donc l’embarras du choix. Entre une référence en fin de vie et un outsider qui évolue en profondeur, le match est relancé.

Un style plus fort, agrémenté de détails soignés, doublé d’un habitacle aussi high-tech que confortable caractérisent la seconde génération du C4 Picasso.

De nombreux atouts mais un seul objectif : devenir numéro un des monospaces compact en France.

Une place que l’actuel a brièvement occupé face à Scénic II en fin de vie, autant dire un triomphe sans gloire. L’heure de la revanche a enfin sonné ?

Premières photos officielles du C4 Picasso

Raccourci


Plus compact de 4 cm, le nouveau C4 Picasso offre un format de 4,43 m en réduisant ses porte-à-faux mais en majorant son empattement.

Tout le monde y trouvera son compte.

Les stylistes, en « posant » les roues aux quatre coins de l’auto lui donnent une allure plus dynamique. 

Les passagers en disposant de plus d’espace aux jambes à l’arrière.

Enfin, la poupe cubique offre un volume de coffre de 537 litres à 630 litres, un gain d’une trentaine de litres qui le place dans la moyenne haute du segment.

Aucun souci lors des départs en vacances.  
Premières photos officielles du C4 Picasso

Tactile


L’organisation de la planche de bord ne dépaysera pas les possesseurs de l’actuel C4 Picasso. Toutefois l’interface a été revue de fond en comble.

Au centre de la planche de bord, une tablette tactile de 7 pouces encadrée par 7 « push » sensitifs commande l’ensemble des fonctions du véhicule : climatisation bizone, navigation, système audio, téléphone, aides à la conduite et services connectés.

Plus en avant, sous la casquette, un écran panoramique de 12 pouces recèle l’instrumentation avec de vastes possibilités de personnalisation et de hiérarchisation des informations.

Des équipements inédits qui permettent ainsi au C4 Picasso de prendre une bonne longueur d’avance sur la concurrence.  
Premières photos officielles du C4 Picasso

Voyage en première


En bon monospace il n’oublie pas les fondamentaux. Pour que le voyage se passe dans les meilleurs conditions, la surface vitrée est généreuse (5,3 m2), le vaste pare-brise mordant sur le pavillon a été reconduit tout comme le toit vitré panoramique.

A bord, les sièges sont dotés d’appuie-tête Relax, massant à l’avant et le passager dispose d’un repose jambe (Pack Lounge optionnel) comme à bord d’un avion en classe business !

Au second rang, trois fauteuils de taille identique, coulissants et à dossiers inclinables s’escamotent dans le plancher.

Peu d’évolution donc d’une génération à l’autre, Citroën s’est contenté de peaufiner des solutions éprouvées.
Premières photos officielles du C4 Picasso

Moins de 100 g


Le nouveau C4 Picasso est 140 kg plus léger que son prédécesseur ce qui l’amène a un poids comparable à celui d’un C3 Picasso œuvrant sur le segment inférieur.

Un gain qu’il doit à sa plateforme technique inédite « EMP2 » utilisant de l’aluminium et des aciers à très haute limite élastique.

Mais aussi à son capot en aluminium ainsi qu’à son volet de hayon en matériau composite.

Une stratégie qui permet de proposer une entrée de gamme diesel de 92 ch (112 ch pour l’actuel) et de descendre sous la barre des 100 g de CO2 par km (bonus de 200 €).

Précisément 98 g par km pour une consommation en cycle mixte annoncée pour 3,8 l aux 100 km à l’aide d’une nouvelle boîte manuelle pilotée baptisée ETG6 qui prend la relève de la décriée BMP6.

Seront aussi au programme une version HDi 90 (sans stop/start) et un e-HDi 115. Un Blue HDi 150 ch arrivera à l’automne. Sans surprise l’offre essence reposera sur le 1.6 VTi 120 et le 1.6 THP 155.

Nouveautés auto

Officiel

Commentaires (17)
Partager cet article

Mots clés

Commentaires

Bravo !

dolu -

Superbe design ! Ca nous change de la laideur du Scénic ou de l'insipidité du Touran (entre autres) ! Original, ergonomique, bien équipé, sobre et confortable. Il devrait battre à plat de couture ses concurrentes bien moins attrayantes ! Bravo de renouveler le genre. SI la fiabilité est égale aux derniers modèles de la marque (j'en ai eu deux sans aucun souci), ce sera le succès assuré !

bof

nicolette -

je garde mon 3008 la féline intérieur en cuir... fabriqué entièrement en FRANCE..VIVE PEUGEOT

presque mea culpa !

Drake -

En effet, un nouveau HDI 150 fera son apparition avec une nvelle boite ETG6 : dble embrayage 6 rapports. Si la gestion est mieux réussie que l'EDC de Renault, alors bravo, même s'il aura fallu attendre de nbses années pas bonnes pour l'image, les parts de marché et les marges. Et quid des essence avec cette ETG6 ?... En tout cas, il paraît très bien ce nveau Picasso.

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Citroën en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Citroën C4 Picasso

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents
Nos partenaires