Vous êtes ici :

PRK 2017. Ce que vous coûte réellement votre voiture

prix de revient kilométrique L'argus 2017
Après l'immobilier, l'automobile représente le deuxième poste de dépense des Français. Par conséquent, mieux vaut ne pas se tromper au moment de choisir son futur véhicule. Retrouvez en kiosque le PRK 2017 de 1 500 modèles.

Combien vous coûtera votre véhicule en 2017 ? Frais fixes, carburant, entretien, valeur résiduelle... les experts de L'argus ont compilé et pondéré toutes ces données pour vous livrer un indicateur exclusif. Le prix de revient kilométrique (PRK) vous permet de bien choisir votre futur véhicule.

Page 1PRK 2017. Ce que vous coûte réellement votre voiture 

Unique en son genre, le prix de revient kilométrique (PRK) de L’argus (disponible en kiosque jusqu'au 16 février 2017) est l’outil indispensable des automobilistes. Et pour cause, c’est le seul à indiquer le coût global de 1 500 véhicules sur les cinq prochaines années et en fonction de quatre kilométrages annuels possibles (10, 15, 25 et 35 000 km). Deux tendances ressortent de cette dixième édition.

prix de revient kilométrique L'argus 2017

 

Ce qu’il faut retenir du PRK 2017 ?

  • Baisse du prix de revient

Premièrement, la stabilité du PRK constatée en 2016 laisse place à une baisse pour une grande partie des véhicules et ce, quel que soit le carburant utilisé. À titre d’exemple, la Dacia Sandero 0.9 TCe 90 Ambiance, championne toutes catégories, passe de 0,53 €/km à 0,47 € en 2017. Plusieurs explications à cela. Acheter une voiture à crédit n’a jamais été aussi intéressant en raison de taux hyper-compétitifs ; la consommation des véhicules continue de baisser, et les prix à la pompe étaient relativement bas en 2016.

 

  • La revanche de l’essence

La seconde tendance concerne les véhicules à essence qui reviennent en grâce aux yeux des acheteurs au détriment du diesel. S’il représente encore 52,1 % des ventes en 2016, le diesel a en effet laissé des plumes (- 5,1 %).

Bien sûr, le « scandale du diesel » a provoqué une véritable prise de conscience des acheteurs. Mais, reconnaissons surtout que les nouvelles motorisations à essence ont gagné en sobriété, réduisant ainsi l’écart avec les blocs diesels. Enfin, ces derniers ne bénéficient plus de l’argument d’une moins forte décote et, par conséquent, d’une meilleure revente en occasion, bien au contraire !

 

  • Dacia, champion toutes catégories
prix de revient kilométrique L'argus 2017 dacia champion

Comme l’année dernière, la Dacia Sandero est la moins chère des 1 500 véhicules du PRK. Titre qu’elle partage avec la Suzuki Celerio et sa grande sœur la Dacia Logan.

Mais si les 50 premières places sont occupées par de petites citadines, le constructeur roumain fait exception puisque ses véhicules appartiennent aux catégories supérieures. Outre les Sandero et Logan, le Duster et le Dokker figurent aussi dans le top 50.

Voir le top des voitures les plus économiques à faire rouler

Voir le top des voitures les plus chères à l'usage en France

 

Comment est calculé le PRK 2017 ?

Les experts de L’argus prennent en compte l’ensemble des critères liés à l’achat, au fonctionnement et à la détention d’un véhicule :

prix de revient kilométrique L'argus 2017
Calculer le coût d'utilisation d'un véhicule n'est pas une mince affaire car de nombreux critères entrent en ligne de compte. Avec le PRK, les experts de L'argus vous mâchent le travail.
  • L’achat est calculé sur la base du prix catalogue constructeur en incluant le bonus/malus et les frais de carte grise (42 € coût moyen en France du cheval fiscal)
  • Le financement (taux de crédit de 2,8% pour 15 000 € et 36 mois)
  • L’assurance (en tous risques avec 50% de bonus)
  • La valeur résiduelle sur 5 ans
  • L’entretien courant (révisions, remplacement des pièces d’usure courantes…)
  • La consommation de carburant (chiffres constructeurs majorés de 15% pour coller à un usage réel).

 

Bon à savoir

Essence, diesel…ou hybride ?
Cette éternelle question se pose plus que jamais. Si un diesel consommera toujours moins qu’un moteur à essence, sa rentabilité ne se calcule pas seulement en fonction du prix à la pompe. L’amortissement d’un diesel dépend surtout du kilométrage annuel parcouru. En deçà des 20 000 km annuels, il ne présente plus de véritable avantage financier par rapport à un véhicule équipé d’une motorisation à essence de dernière génération, moins énergivore. A titre d’exemple, une Peugeot 208 1.2 Puretech 82 revient à 0,78 €/km (pour 1 an et 10 000 km) contre 0,81 € pour la version 1.6 BlueHDi 75.

prix de revient kilométrique L'argus 2017
Si le choix tournait autour de l'essence et du diesel, désormais il faut aussi compter sur l'hybride à l'image du Toyota RAV4 qui propose les trois solutions.

En revanche, la question est tout autre pour les gros véhicules et les automobilistes qui roulent plus de 25 000 km par an. Quant à l’hybride, son prix de revient kilométrique est plus avantageux que celui de la version à essence équivalente en raison de son moindre appétit en ville, et il peut rivaliser avec le diesel notamment sur les citadines et berlines compactes à l’image des Toyota Yaris et Auris. Cette dernière revient à 0,59 €/km dans sa version 1.2 T 116 ch, et 0,53 €/km en hybride et en diesel 112 D-4D.

Petits rouleurs pénalisés
C’est une constante, le prix de revient kilométrique désavantage les petits rouleurs. Elle tient au fait que les frais fixes (assurance, révision…) demeurent les mêmes quel que soit le kilométrage. Plus vous roulez, et moins votre véhicule vous coûte au kilomètre. Par ailleurs, la courbe de décote reste très forte en début de vie, ce qui explique un PRK élevé, celui-ci baissant avec le temps et les kilomètres.

Retrouvez également les PRK 2016, 2015 et 2014

 

Partager cet article
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
kartmanjr641

Le calcul est pour 1 an et 15000 km non ?

espritsushi847

1,25 du km c'est énorme ! Le plaisir de posséder et surtout se montrer au volant d'une telle voiture revêt de la psychanalyse .... @+ Matt

louis legros

Il serait intéressant de séparer les taxes : TVA sur le véhicule, Taxes sur les carburants, taxes sur les assurances, les pièces d'usure, et se souvenir qu'un véhicule vendu d'occasion par un professionnel re-supporte de la TVA ! Merci...

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
160 144 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !