Vous êtes ici :

PRK L'argus 2017. Faut-il choisir une voiture essence ou diesel ?

PRK 2017 L'argus. Prix de revient kilométrique essence ou diesel
Frais fixes, carburant, entretien, décote... les experts de L'argus ont compilé et pondéré toutes ces données pour vous livrer un outil indispensable pour bien choisir sa future voiture.

Essence ou diesel ? La question n'est pas nouvelle, mais elle n'a jamais été autant au cœur des préoccupations des automobilistes. Pour y répondre, L'argus vous donne le coût de revient kilométrique de 1 500 véhicules pour que vous puissiez faire le bon choix selon votre profil.

Le marché du diesel s’en serait bien passé. Mais les nouveaux rappels diligentés dans le courant de l’été par Audi, BMW, Mercedes et Porsche ne font que ternir un peu plus l’image de ce type de moteur. La prise de conscience des automobilistes se traduit par une inversion des courbes de ventes entre l’essence et le diesel. Ainsi, sur les six premiers mois de l’exercice 2017, la lutte est à couteaux tirés puisque le premier représente 47,5 % des immatriculations de véhicules neufs contre 47,9 % pour le second. Pour rappel, 70,8 % des véhicules vendus carburaient au gazole en 2010.

A lire aussi. Ce qu'il faut retenir du PRK 2017


Outil exclusif

Ce dernier présente des avantages indéniables pour les véhicules de grand gabarit (monospaces, SUV…). En revanche, ce n’est pas le cas pour les modèles des catégories inférieures (citadines polyvalentes, SUV urbains, berlines compactes...). Si le prix du gazole à la pompe a souvent orienté le choix des acheteurs, l’amortissement d’un diesel nécessite de rouler beaucoup. Or, le kilométrage annuel moyen des Français baisse d’année en année. De plus, l’argument qu’un diesel se revendra mieux qu’un essence n’est plus valable. Par conséquent, il est conseillé de sortir sa calculette avant de signer le bon de commande chez le concessionnaire. Un travail fastidieux qu’ont réalisé les experts de L’argus sur une sélection de modèles les plus représentatifs du marché.

A lire. PRK 2017 : les allemandes plus chères que les françaises ?

 

Téléchargez le PRK 2017

Pour connaître le coût global de 1 500 véhicules sur les cinq prochaines années et en fonction de quatre kilométrages annuels possibles (10 000, 15 000, 25 000 et 35 000 km), recevez gratuitement notre dossier exclusif PRK 2017.

Retrouvez aussi les PRK 2016, 2015 et 2014

Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (9)
Nanard 69

Les automobilistes sont victimes de la désinformation de la presse qui roule pour le gouvernement: le diesel a un rendement énergétique de près de 30% supérieur au moteur essence donc consomme 30% de carburant en moins et émet 30% d'éléments polluants en moins à utilisation égale de la puissance. Quant aux particules fines, elles sont aujourd'hui à Euro 6, équivalentes sur un diesel et un essence, d'ailleurs tous utilisent un filtre à particules à peu près identique. Enfin la comparaison par le coût et le soi-disant différentiel de prix d'achat est totalement biaisé, car on ne compare jamais en équivalent thermique à l'utilisation, en fait, un 1,6l diesel équivaut à un 2l essence....or on ne compare toujours que des moteurs de même cylindrée. J'ai roulé quelque temps sur les mêmes itinéraires avec un Kadjar essence et un Kadjar diesel, moyenne de consommation 10,4l pour l'un et 7,4l pour l'autre ! Coût supérieur de roulage d'environ 65% ! D'ailleurs ceux qui passent du diesel à l'essence s'en aperçoivent bien.

RSdu37

Et l'ethanol dans tout çà ?! Aucun véhicule essence roulant à l'éthanol n'est mentionné dans ce comparatif qui à mon avis serait le véhicule le plus économique de tous malgrès les aller retour à la pompe, un carburant à 0,62€/litre ça ne court pas les rues en France.

Billy33

Existe-t-il un comparatif entre un véhicule et leurs équivalents en thermique (essence/diesel) ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
160 265 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !