Vous êtes ici :

Protéger sa voiture du froid : nos conseils pour passer l'hiver

renault scénic neige hiver montagne
Des éléments adaptés et quelques astuces permettent de protéger votre voiture du froid et de pouvoir partir le matin sans encombre.

Démarrages difficiles, serrures et pare-brise gelés, batterie à plat... les températures hivernales mettent à mal la santé de votre auto. Voici quelques astuces simples, afin de mieux passer cette période critique.

La saison hivernale est la période la plus critique pour nos voitures. En effet, les grosses chaleurs de l’été mettent essentiellement à mal le système de refroidissement alors que les périodes de grand froid agissent sur plusieurs éléments de la voiture. En suivant certains conseils, la prise en main de votre auto le matin sera plus facile, plus rapide et, surtout, cela vous permettra d’éviter des dépenses inutiles.

À lire. Pneus hiver, chaînes, chaussettes, conduite sur neige : nos conseils

Le stockage de l’auto est primordial. Si vous possédez un garage ou un endroit abrité, il faut logiquement le privilégier. Sinon, quelques précautions sont conseillées :

  • Recouvrir son pare-brise avec un carton pour éviter la formation de givre
  • Protéger les serrures en y collant un ruban adhésif
  • Mise en place d’un sac plastique autour des rétroviseurs avec l'aide d'un élastique
  • Appliquer du talc ou du silicone en bombe sur les joints de portes pour éviter qu’ils gèlent. Le froid peut rendre difficile leur ouverture
  • Afin d’éviter que le gazole ne gèle au niveau du filtre, recouvrir le moteur d’une couverture. Il existe également des additifs, à mettre directement dans le réservoir, pour limiter le phénomène
  • Si votre batterie donne des signes de faiblesse, la démonter et la stocker au chaud pendant la nuit
  • Eviter de mettre le frein de parking, les plaquettes risquent de coller. Mettre en position « P » pour une boîte auto ou enclencher un rapport
peugeot 308 neige glace
En attendant la montée en température de la mécanique, il faut privilégier les bas régimes et une conduite souple.

Après qu'elle ait passé plusieurs heures à des températures négatives et malgré les conseils cités plus haut, quelques recommandations sont à suivre lors de la mise en route de votre auto :

  • Couper tout ce qui consomme de l’énergie lorsque vous mettez le contact
  • Débrayer avant de démarrer pour ne pas entraîner la boîte de vitesses. Vous économisez ainsi de l’énergie
  • Si le démarrage est difficile, il est préférable d’effectuer plusieurs tentatives plutôt que d’insister longuement. La batterie se déchargera moins rapidement.
  • Inutile de laisser tourner son auto pendant un quart d’heure au ralenti, le moteur montera plus rapidement en température en roulant.

 

Ce qu’il ne faut pas faire

La méthode qui consiste à verser de l’eau chaude sur le pare-brise pour le dégivrer est clairement à proscrire. Le choc thermique risque de le fissurer, d’autant plus si un impact est déjà présent.

Le régime de ralenti est à privilégier les premiers instants après le démarrage, il ne faut pas donner de coups d’accélérateur. L’huile n’a pas eu le temps de bien lubrifier les différents éléments mécaniques et la pression n’est pas suffisante. Certaines pièces comme le turbo n’apprécie guère. Pas non plus de conduite brusque sur les premiers kilomètres. Moteur et boîte de vitesses ont besoin du temps de chauffe avant d’être sollicités. Enfin, il faut éviter de faire l’appoint du circuit de refroidissement avec de l’eau. La qualité de l'antigel est alors amoindrie.


Un entretien à ne pas négliger

Faire vérifier son circuit de charge (alternateur) est conseillé. Une batterie mal rechargée ou un peu faiblarde ne passera pas un hiver complet. Un autre élément est à prendre en considération : l’huile. Si la panne immobilisante n’est pas à craindre, c’est la durée de vie du moteur qui est en jeu. L’indice de viscosité (par exemple 10W40) doit être adapté suivant la saison. Plus la région est froide, plus le premier chiffre doit être bas. Enfin, pensez à vérifier la pression des pneus. Les changements brusques de température peuvent en effet l’affecter.

 

Les éléments à avoir sur soi

Avec quelques outils adaptés, on peut se sortir plus facilement d'une situation délicate :

  • Câble de démarrage
  • Booster de démarrage
  • Gants épais
  • Raclette dégivrante
  • Dégivrant liquide à pulvériser
  • Chiffon pour essuyer la buée
Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
138 105 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !