Vous êtes ici :

PSA publiera les consommations réelles de ses véhicules début 2016

PSA annoncera la consommation réelle de ses véhicules en 2016
Afin d'éviter les amalgames avec la tricherie du groupe Volkswagen, PSA lance une opération transparence avec la publication des consommations en usage réel début 2016.

Diéséliste reconnu, le groupe PSA se trouve, comme les autres constructeurs, éclaboussé par le scandale Volkswagen. Dans un communiqué, il affirme la conformité de ses véhicules et annoncera leur consommation en usage réel.

Face au tremblement terre provoqué par la tricherie du groupe Volkswagen, PSA sort de sa réserve en confirmant que « ses véhicules n’ont jamais été équipés de logiciel ou de dispositif permettant de détecter un test de conformité et d’activer un dispositif de traitement des polluants, y compris les NOx (Oxydes d’Azote), qui serait inactif en usage client ».  Le groupe précise aussi que 4 300 véhicules ont été prélevés de façon aléatoire en usine en 2014 afin de vérifier la conformité de la production en matière d’homologation. 


Optimisations reconnues

PSA annoncera la consommation réelle de ses véhicules en 2016

Néanmoins, Carlos Tavares a demandé à ses ingénieurs de mener des vérifications et de faire des propositions d’améliorations.

PSA reconnaît que le test d’homologation NEDC (datant de 1992) fait l’objet d’optimisations connues des autorités à l’image du bilan électrique non nul  (niveau de charge de la batterie, sollicitation de l’alternateur,…). Le groupe français a le mérite d'avouer publiquement ce que tout le monde sait depuis longtemps au sujet de ces améliorations qui ne seront plus acceptées par le prochain test WLTP (prévu en 2017).

Il soutient l’introduction du WLTP et du RDE (émissions en conduite réelle) contrairement aux constructeurs allemands qui traînent des pieds. Une position de PSA qui n'est pas nouvelle puisque lors d'une interview en 2013, Christian Chapelle (patron de la R&D chaîne de traction) regrettait que le projet WLTP fasse la part belle aux grosses cylindrées (allemandes).


Deux mesures adoptées

Pour cela, PSA adoptera des mesures techniques permettant d’anticiper la norme WLTP, en commençant par le bilan électrique nul pour toute homologation de nouveau véhicule/motorisation.

PSA annoncera la consommation réelle de ses véhicules en 2016

Afin de jouer la carte de la transparence, il publiera les consommations en usage client pour ses principaux véhicules sous le contrôle d’un organisme tiers indépendant dont le nom n’a pas été révélé. Pour l’heure, PSA doit encore sélectionner l’un des organismes et définir le protocole de tests. Les résultats devraient être communiqués début 2016. Des tests que le groupe a déjà proposés en début d'année à la commission du Sénat, laquelle n'a pas donné suite.

PSA annoncera la consommation réelle de ses véhicules en 2016

En parallèle, le ministère de l’écologie a demandé à l’UTAC de tester une flotte de 100 véhicules. Une opération qui ressemble à un coup de "com" car le ministère n’a, à ce jour, donné aucune information sur la procédure de tests (un pseudo-cycle WLTP ?).

Une première série de 10 véhicules (de location) ont servi de cobayes pour valider la méthode. Et selon nos informations, une voiture française ne serait pas les clous au niveau des émissions de polluants qu'elle a largement dépassés. Le silence de Renault en dirait-il long ?

Partager cet article
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (6)
marc1960531

Ce qui ressort surtout c est que les industriels ont fait pression à Bruxelles pour tripatouiler la reglementation Peugeot Renault et Vag ne sont pas les amis de vos poumons - tous dans le même sac sur ce coup la-il serait peux être temps de passer à autre chose....

brunodu13342

C'est très honnête de la part de PSA, d'annoncer des consos en usage réel. Mais si il est le seul à le faire, ça risque de le pénaliser aux yeux des acheteurs lambda qui penseront qu'une PSA consomme/pollue plus qu'une concurrente se contentant d'annoncer les consos officielles. Quant à l'inefficacité du Sénat sur ce sujet: incompétence, ou en pleine sieste?

leo.liegeard37032

Alors les trolls payés par Renault vous en dîtes quoi ? En + de tous les problèmes de fiabilité ça va être dur dur !

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
160 333 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !