Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !

Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 ! - Photos, vidéo et résumé du rallye

Sur l'avant-dernier rallye de la saison, l'équipage de L'argus termine troisième du Trophée Twingo R2. Un podium inespéré jusqu'aux derniers mètres de l'épreuve... et même au-delà. Récit.

Page 1Photos, vidéo et résumé du rallye 



Parfois, avant même que la course ne démarre, la victoire paraît hors de portée. Un état d’esprit idiot dans le cadre d’une compétition, mais qui était pourtant le nôtre à l’analyse de ce faisceau d’indices : confiance de l’équipage en berne (deux sorties de routes consécutives, au rallye du Rouergue puis du Mont-Blanc), épreuve jamais courue (le rallye des Cévennes était absent du calendrier des Trophées Renault Sport en 2011), et obligation de rallier l’arrivée sans le moindre pépin… sous peine de terminer notre saison à « crédit ». En clair ? Le rythme fut plus que prudent sur cette manche et cette fois, le choix de la sécurité a payé. Mais revenons au début...

Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !

 

Jour 1, 1ère boucle

Quatre spéciales s'enchaînent pour débuter le rallye. Et dès les premiers mètres, le Critérium des Cévennes confirme sa réputation : routes très étroites, engoncées entre la falaise et le vide, bosselées, qui mettent à mal l’amortissement de l’auto, et constellées de « plaques noires », dont l'adhérence confine au verglas sous la pluie.
Un parcours sélectif où le moindre écart de trajectoire se solde au mieux par une crevaison (les pierres jonchent les bas-côtés) au pire par une violente sortie (les parapets ne montent pas bien hauts…).
Dans l’habitacle, nous ne sommes pas fiers et la Twingo R2 ne nous rassure guère : les réglages d’amortisseurs sont inadaptés à ce terrain dégradé, et la voiture tend à décoller du train arrière à chaque bosse abordée à vive allure. Nous « assurons » donc jusqu’au prochain passage à l’assistance, où le Team Chazel remédie immédiatement au problème.

Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !
 

Jour 1, 2e boucle

Les nouveaux réglages d’amortisseurs transfigurent le comportement et éradiquent nos craintes. Mais d’autres viennent à la tombée de la nuit : le ruban de bitume escarpé n’aide pas la rampe de phares à éclairer loin, et les virages sautent à la figure dans le noir cévenol. Pour ne rien arranger, notre crémaillère de direction commence à se desserrer : à l’entrée des virages, l’impulsion au volant ne se prolonge pas aux roues, qui finissent par tourner plus que demandé ! La journée finira donc comme elle a commencé. Prudemment… 
 

 
Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !
 


Jour 2, 1e boucle

La pluie a sévi dans la nuit. Les routes sont gorgées d’eau mais la première spéciale ne ressemble pas aux autres : la route est large, lisse, et notre prise de notes effectuées pendant les reconnaissances correspond mieux à ce profil plus souvent rencontré dans le Championnat. Notre chrono demeure enfin correct, mais le plaisir sera de courte durée : le juge de paix du rallye des Cévennes arrive... Une spéciale longue de 37,4 km, ponctuée de plusieurs centaines de virages qui, dans le carnet du copilote, représente 70 pages de notes à débiter aussi vite que possible !
Au 30e kilomètre environ, nous perdrons même le fil et mettront plusieurs minutes à nous recaler. De toute manière, les feuilles mortes et autres châtaignes écrasées invitées sur le parcours n’incitent toujours pas à la « grosse » attaque, et nous restons toujours loin des chronos des meilleurs. Plus qu’une boucle à parcourir pour remplir notre objectif…
 
 
Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !

 
 

Jour 2, 2e boucle

La spéciale « large » est de nouveau au programme, la « longue » aussi, mais une sortie de route retarde le départ de quasiment 45 min. Problème : nous n’avions pas anticipé cet imprévu, et la nuit s’invite avant l’ultime chrono... Sans rampe de phare, et avec un des deux feux éclairant davantage le ciel que la chaussée, les virages à gauche sont abordés en aveugle, et les 37 km de la spéciale la plus compliquée du rallye confinent à de la survie (voir vidéo). Après plus de 30 min de supplice, la cellule de chronométrage final point enfin dans le faisceau faiblard et, malgré le chrono exécrable, nous jubilons d’avoir terminé le rallye sans encombre… presque comme si nous l’avions remporté !

Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !
 

Arrivée
Notre rythme prudent ne nous a pas permis, dans la feuille des temps finale, de se placer mieux que quatrième des six Twingo R2 engagées sur ce rallye. Mais suite au déclassement du vainqueur de l’épreuve (retaillage des pneumatiques non-conforme), nous remontons d’une place pour terminer sur la dernière marche du podium.
Naturellement, une place décrochée « à la régulière » nous aurait davantage satisfait, mais nous sommes loin de bouder ce podium : il nous permet d’engranger des primes d’arrivée suffisantes pour être au départ de l’ultime manche du Trophée Twingo R2 Evo, le rallye du Var, qui se déroulera les 22 et 23 novembre prochains.

Rallye des Cévennes : L'argus sur le podium du Trophée Twingo R2 !

Actu auto

Sport

Commentaire (0)
Partager cet article

Mots clés

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   
La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre voiture en 2 minutes !

Calculer ma Cote Argus

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Peugeot fera son retour sur le Dakar en 2015

Peugeot a annoncé son retour sur le Dakar en 2015. Avec l'objectif de gagner le rallye-raid dès l'année prochaine. Carlos Sainz et Cyril Despres seront les deux pilotes de la Peugeot 2008 DKR.
Nos partenaires
Peugeot fera son retour sur le Dakar en 2015