Vous êtes ici :

Renault Kadjar restylé : premières photos du Kadjar 2018

Renault Kadjar restylé 2018 blanc vue avant chine
Dévoilé au Mondial de l'Auto à Paris, le Renault Kadjar restylé sera commercialisé à l'automne 2018.

Arrivé à mi-carrière, le Renault Kadjar passera par la case restylage cet automne. Voici les premières photos sans camouflage de son nouveau visage. Mais il y aura également un grand coup de balai sous le capot. L'argus vous dit tout !

Renault dévoilera officiellement le Kadjar restylé au Mondial de l'automobile de Paris 2018, en octobre prochain. Il sera commercialisé dans la foulée, à l’automne.

Renault Kadjar 2014 blanc vue arrière
Renault Kadjar 2014...
... avant le restylage.


Le nouveau Kadjar surpris en Chine

Renault Kadjar restylé 2018 blanc vue arrière chine
L'opération cosmétique est plutôt sobre. Etroitement dérivé du Nissan Qashqai, le Renault Kadjar est un modèle très rentable pour l'alliance Renault/Nissan.

Mais le nouveau museau du SUV compact de Renault est déjà visible sans camouflage sur Internet. Il s’agit de la version chinoise, laquelle sera identique (évidemment aux logos de coffre près)  à celle vendue en Europe.

L’opération cosmétique concerne le bouclier avant dont la partie couleur caisse devient plus importante afin de valoriser sa robe et donner une impression plus haut de gamme. Le Renault Kadjar en profite pour cultiver la ressemblance avec la Clio et le Scénic ... les autres Renault sans crochet.

A l’arrière, l’intégration des feux de brouillard est mieux maîtrisée et le sabot de protection placé sous le bouclier est plus large. Deux éléments qui donnent visuellement une meilleure assise au Renault Kadjar. Et dans le détail, l’encadrement de la plaque minéralogique voit ses bords inversés avec un contour en trapèze s’ouvrant désormais vers le bas. Rien de transcendant.

A bord, le SUV « intermédiaire » de Renault, intercalé entre le Captur et le Koleos, devrait logiquement adopter une tablette tactile verticale d’une diagonale de 8,7 pouces, histoire de se mettre à la page. Etroitement dérivé du Nissan Qashqai (lancé en 2014 puis restylé à l’été 2017), le Renault Kadjar est un modèle très rentable pour l'alliance Renault-Nissan, même s'il commence à dater techniquement parlant.


Du nouveau sous le capot du Kadjar

Mais au-delà des considérations purement esthétiques et multimédia, il y aura surtout beaucoup de nouveautés sous le capot du Kadjar. En juillet 2018, s’arrêtera la production des moteurs TCe 130 EDC, dCi 110 EDC, dCi 130 et dCi 130 4x4. Le bloc 1.6 dCi 130 sera remplacé par un inédit 1.7 dCi qui équipera par la suite des SUV de la gamme Mercedes-Benz. Le 1.5 dCi 110 cédera sa place à une déclinaison de 115 ch. Enfin, en essence, le 1.2 TCe 130 et le 1.6 TCe 165 s’éclipseront au profit du nouveau moteur 1.3 TCe proposé en versions de 140 et 160 ch. Ces nouvelles motorisations seront chacune associée à une boîte de vitesses manuelle ou à la transmission automatique EDC.   


Un Kadjar pour trois 3008…

Lancé en France en 2015, le Renault Kadjar est donc à mi-parcours... semé d’embûches. Son compatriote le Peugeot 3008 lui fait beaucoup d’ombre. En effet, en 2017, le Renault s’est vendu deux fois moins que le Peugeot. Depuis le début de 2018, la situation n’a fait qu’empirer : il s’écoule actuellement un Renault Kadjar pour trois Peugeot 3008. Pour sortir de l'obscurité causée par son rival, le Kadjar occupe l’espace médiatique misant sur l’effet Star Wars… que la force (commerciale) soit avec lui.

A lire Renault Kadjar 2018 : nos indiscrétions sur la version restylée

 

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
denis.cochin794

Bonjour shooby,quel modèle de 3008 possedez vous ?

shooby136

T'inquiète pas fanch67512, la comparaison avec le 3008 côté construction est tout à fait légitime, car si Peugeot a surjoué le côté bling bling avec de beaux plastique et un intérieur de soucoupe volante, il en va toute autre pour la qualité réelle, avec des assemblages calamiteux, l'un des défauts récurrents du "fleuron" de Peugeot étant ce capot moteur qui persiste à vibrer (comme sur une voiturette sans permis), sans que les ingénieurs de Peugeot sachent remédier au problème efficacement et définitivement. Et ce n'est que la partie visible de l'iceberg "soucis d'assemblages"

Phil8

Avec ses nouveaux moteurs conçu en collaboration avec Daimler, son mobilier intérieur modernisé...étant donné que son châssis confortable et sécurisant donnait déjà satisfaction..on peut imaginer que ça va faire un SUV avec de belles prestations. Ses DCI revu vont encore améliorer les choses, donc, c'est du tout bon.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Kadjar