Vous êtes ici :

Renault Mégane 1.2 TCe 130 : l'essai de la Mégane 4 essence

travelling avce la renault megane
La nouvelle Renault Mégane est ici à l'essai avec son moteur TCe 130 dont le prix est compris entre 23 200 et 25 400 €

La nouvelle Mégane avance des prix attractifs en essence et un moteur assez volontaire avec ce TCe de 130 ch. Un bon moyen d'échapper au diesel ? Essai de cette Mégane 4, ici habillée du pack GT Line.

Voiture à l'essai : Renault Megane TCe 130 Energy Zen

À partir de
23 200 €
ni bonus
ni malus

Page 1Renault Mégane 1.2 TCe 130 : l'essai de la Mégane 4 essence 

Si la Mégane 4 réalisera une grande part de ses ventes avec le diesel, c’est bien l’essence la valeur montante dans la catégorie des compactes. Pour répondre au marché, la nouvelle Mégane propose trois motorisations  roulant au sans-plomb.

L’offre démarre au prix de 18 200 € avec le 1.2 TCe de 100 ch disponible sur les trois premiers niveaux de finition (Life, Zen et Business) et se poursuit avec ce même moteur 1.2 TCe mais avec 130 ch. La troisième proposition de la Mégane 4 essence est décalée puisqu’il s’agit du 1.6 TCe de 205 ch (le moteur de la Clio RS) qui anime la version sportive GT.

 

Prix Mégane 4 TCe 130

Disponible à partir du second niveau Zen, la Mégane TCe 130 est facturée 23 200 €. Un prix bien placé compte tenu de l’équipement généreux de la Zen : radar de recul, carte mains libres, climatisation automatique, lecture des panneaux avec alerte de survitesse, écran tactile de 7 pouces, Bluetooth, feux de jour à LED, jantes en alliage de 16 pouces. Il ne manque que le GPS facturé 600 € en option.

La Mégane TCe 130 est 2 200 € moins chère que la Mégane dCi 110

Par rapport à la Mégane dCi 110 qui offre des performances similaires, la TCe 130 est 2 200 € moins chère. De quoi réfléchir au moment de choisir car il faudra parcourir 44 000 km avant de rentabiliser le diesel (sur la base d’une consommation estimée à 7,5 l/100 km pour le TCe et 5,5 l pour le dCi), sans compter l’entretien plus cher du diesel.

Cette Mégane TCe 130 Zen peut s’habiller du Pack GT Line extérieur comme sur notre modèle d’essai : option à 1 000 €. Par contre, l’habillage GT Line intérieur n’est disponible qu’à partir du niveau Intens.  A noter que la finition Intens  (25 400 € avec équipement majoré, voir page suivante) donne aussi accès à la boîte double embrayage EDC sur ce TCe (+ 1 500 €).

vue arrière statique megane
La Mégane 4 est ici avec le pack GT Line extérieur : diffuseur arrière, boucliers spécifiques, jantes de 17 pouces badges GT Line.

 

Au volant de la Mégane TCe 130

Alors que beaucoup de concurrentes proposent désormais des moteurs à trois cylindres pour ce niveau de puissance, la Mégane TCe garde un bloc à quatre cylindres mais avec une petite cylindrée de 1198 cm3. Animé par un turbo, ce moteur de 130 ch avance un couple de 205 Nm disponible à 2 000 tr/min. Comme pour les modèles diesels, et notamment la dCi 130 déjà essayée, cette version de la Mégane 4 met en avant son confort de roulement, et son silence de fonctionnement à basse vitesse est plus appréciable qu’à bord des dCi.

travelling avant gauche megane

Avec moins de poids sur le train avant grâce à ce petit bloc, la Mégane TCe gagne en maniabilité. Le moteur est souple pour s’insérer facilement dans la circulation ou pour tenir un bon rythme de croisière sur l’autoroute. On aurait toutefois aimé un peu plus de répondant dans les relances, comme sait le faire une Peugeot 308 PureTech 130 par exemple, mais notre modèle d’essai de pré-série manquait de rodage : elle avait tout juste 400 km au compteur.

Difficile de se prononcer sur la consommation de cette Mégane essence à l’issue cette brève prise en mains, mais il ne faudra pas espérer atteindre les chiffres de l’homologation : 5,3 l/100 km en valeur mixte. Un débit de 7,5 l/100 km nous semble plus réaliste avec une conduite aux allures usuelles.

Lire. Guide d'achat Renault Mégane 4

 

Dans l’habitacle de la nouvelle Mégane

planche de bord megane gt line
Dans la gamme France, le Pack GT Line intérieur (ici en photo) n'est disponible qu'à partir de la finition Intens.

Cette finition Zen reçoit le petit écran tactile de 7 pouces (comme dans le Kadjar) et non le grand écran vertical réservée à la finition Intens. On garde toujours ce sentiment d’une intégration moyennement réussie avec cette partie plate en milieu de planche de bord qui contraste avec les rondeurs du reste du mobilier.

Par contre l’ergonomie du poste de conduite est bien étudiée : lecture des compteurs aisée, préhension du volant agréable, rangements à portée de mains et utilisation intuitive de l’écran tactile font que l’on s’approprie facilement la voiture.

ecran 7 pouces megane zen
En finition Zen, la Mégane 4 reçoit en série cet écran tactile de 7 pouces. Il faut ajouter 600 € pour la fonction GPS avec cartographie Europe.

Même dans cette finition Zen la présentation est de bonne facture avec les chromes fins autour des aérateurs,  des compteurs et sur les branches du volant. Les deux prises USB en pied de console sont pratiques et le rangement à volet coulissant situé entre les sièges fait référence à des modèles plus haut de gamme.

L’espace arrière a progressé par  rapport à la Mégane 3 mais la ligne de caisse qui remonte haut entrave la visibilité latérale pour les plus petits. De même, avec les assises latérales creusées de cette sellerie, le confort s’apprécie surtout à deux.

sellerie gt line dans megane 4
siges avnat sport megane

 

Concurrence Renault Mégane TCe 130

Les prix de la Mégane 4 démontrent de gros efforts sur les versions à essence et cette TCe 130 en profite pour avancer une réelle compétitivité tarifaire. C’est notamment le cas face à la Peugeot 308 PureTech 130 Allure : 25 550 €, soit 2 350 € de plus que la Mégane. La Peugeot est toutefois un peu mieux dotée (GPS, radar avant, phare Full LED), mais il lui manque des équipements en série sur la Mégane Zen (lecture des panneaux, carte mains libres).

La Mégane devra aussi surveiller la concurrence de la Volkswagen Golf, mais aussi de la nouvelle Opel Astra, bien née et agréable en version essence 1.4 Turbo essence dont le prix (23 300 €) démarre quasiment au même niveau que la Mégane avec un équipement comparable.

megane boucliers avant
feux arrière de megane

 

Bilan essai Renault Mégane TCe 130

Pour oublier le diesel, voilà une proposition tout à fait crédible pour profiter d’une compacte essence moderne, bien équipée et confortable. Pour ceux qui ne sont pas des gros rouleurs, il n’y a pas à hésiter face à une Mégane dCi. Un peu plus de tonus moteur serait bienvenu pour tenir tête aux concurrentes de même puissance, mais le prix de cette Mégane TCe 130 Zen sera l’un de ses atouts, notamment face à la Peugeot 308. Dommage, l’accès à la boîte EDC n’est possible qu’à partir de la finition Intens.

On aime
Le confort
Le moteur docile et silencieux
Le prix et l’équipement moderne

On regrette
Le manque de tonus à bas régimes
L’accès au coffre
La place centrale arrière (sellerie GT Line)

test megane 4

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (18)
kraakers1261

Bonjour. Malheureusement c'est un peu la tendance actuelle de diminuer la capacité des réservoirs. Allez savoir pourquoi... Par comparaison, une AUDI A4 c'est 40 litres en standard et 58 litres en prenant l'option. Peut-être pour donner un peu moins envie d'appuyer sur la pédale pour moins consommer. C'est une façon de forcer à avoir un comportement plus écolo au risque de devoir passer à la pompe tous les 400 km au lieu de 600 km :-)

garciajeanmichel13750

La version sport n'est que visuelle, les 130 chevaux restent les même que la version standard 130 chevaux. Par ailleurs votre avis détonne avec les essais de spécialistes de cette version,qui est nettement plus vigoureuse que la version 100chevaux selon eux. Peut être votre Voiture a une souci et nécessite une reprogrammation de la gestion moteur. Concernant le niveau prix il faudra bien chercher pour avoir moins cher vu le niveau d'équipements à moins de tabler dans la vieillissante Citroën C4...

nonicart458

J'ai une Mégane gt line 130 cv diesel depuis Mai 2016, une catastrophe.... En montagne, aucune reprise et manque de couple, obligé de passer parfois en première dans certaines épingles à cheveux, malgré la version sport... le turbo a deux de tension, il se met en route trop tard ! les sièges baquets inconfortables, au bout de 250 kms le bassin souffre même sur autoroute ! J'ai l'impression que Renault a tous mis dans le design extérieur et dans l' ordinateur de bord avec plein d'options qui ne servent à rien ! Vraiment déçu je ne vais pas la garder longtemps cette voiture, et bye bye Renault..... j'ai connu d'autres marques bien plus à la hauteur et pour certaines moins chères.....

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Megane