Vous êtes ici :

Renault Mégane 4 R.S. : avec un 2.0 de plus de 300 ch ?

Illustration Renault Mégane 4 RS
La future Renault Mégane 4 R.S. voudra rivaliser avec les meilleures compactes sur le Nürburgring. Cela passe par une puissance moteur supérieure à 300 ch.

Les confidences d'un responsable de chez Renault à nos confrères d'Autocar jettent le doute sur le moteur dont sera dotée la future Mégane 4 R.S. Avec une puissance supérieure à 300 ch, il pourrait finalement s'agir d'un nouveau 2.0 turbo et non pas du 1.8 TCe prévu pour la nouvelle Alpine.



Même si les choses se précisent autour d’elle ces derniers temps, restons patients : la nouvelle Renault Mégane 4 R.S. ne sera pas commercialisée avant 2018. De récents spyshots nous ont montré qu’elle était actuellement en plein développement.

A son sujet, Anthony Lo, vice-président en charge du design extérieur chez Renault, sous la responsabilité de Laurens van den Acker, s’est exprimé récemment chez nos confrères britanniques d’Autocar. De quoi en apprendre un peu plus sur la motorisation qui prendra place sous le capot de ce modèle.


Les 300 ch dépassés

Alors qu’on évoquait jusque-là une puissance « autour des 300 ch », Anthony Lo précise que le moteur de la Mégane 4 R.S. disposerait de
« plus de 300 ch »
. Et encore, il s’exprimait en « bhp », les chevaux britanniques, ce qui donne, traduit en français, « plus de 304 ch » !

Le but est simple : s’approcher de la Honda Civic Type-R, la référence des compactes sportives à deux roues motrices côté cavalerie avec ses 310 ch. Renault osera-t-il égaler voire dépasser la puissance de la nipponne ?

Honda Civic Type R
Les 310 ch de la Honda Civic Type R...
VW Golf GTI Clubsport S
... et le record de la Volkswagen Golf GTI Clubsport S.

Autre modèle dans le viseur, la Golf GTI Clubsport S et son temps de
7 min 49 s et 21 centièmes sur la boucle nord du Nürburgring. Un record à aller chercher pour la future descendante de la Mégane 3 R.S. qui a bâti une bonne partie de sa réputation sur son aptitude à devancer ses rivales sur la mythique Nordschleife.


Un moteur 2.0  ?

Du coup, ces informations auraient tendance à remettre en cause ce qui semblait pourtant acquis : l’utilisation sous le capot de la Mégane 4 R.S. du futur 1.8  TCe de la nouvelle Alpine. A la place, c’est plutôt un 2.0  qui officierait, lui aussi à quatre cylindres et turbocompressé, mais développé spécifiquement pour ce modèle.

Pour parfaire le tout, la Mégane 4 R.S. ne devrait pas succomber à la tentation de la boîte à double embrayage EDC mais conserver sa boîte manuelle, l’EDC figurant peut-être dans la liste des options.

Renault Mégane RS Trophy-R
Une boîte manuelle comme sur la Mégane 3 RS.

Autres raffinements probables : la présence du système 4Control à quatre roues directrices et des feux LED « R.S. Vision » comme présentés sur la Clio RS 16 et conservés sur la Clio RS restylée de série.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
e.brust928

Un moteur turbocompressé ça promet pas un bruit exceptionnelle...

crossmax54437

Je tiens à préciser que Daimler et l'alliance travaille conjointement sur un moteur 2.0 turbo essence pour 2018 qui sera également la date de la nouvelle classe A... A réfléchir mais je pense qu'il y à un lien

vaubourg.fabien096

Record de la golf avec circuit un poil plus court, re surfaçage de certains tronçons. Donc est ce 1 record? Par contre il faut quand même saluer les progrès parce qu'avant les golf étaient vraiment des os question tenue de route

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Megane