Vous êtes ici :

Renault Twingo restylée (2019) : premières photos du facelift

illustration Renault Twingo restylée 2019 vue avant verte
En 2019, la Renault Twingo restylée perdra ses feux de jour circulaires additionnels. Sur le bouclier, l'entrée d'air sera plus grande et complétée par deux écopes latérales.

[Mise à jour le 31 mai 2019] La citadine de Renault passera par la case restylage début 2019. Cinq ans après son lancement, la Twingo 3 liftée se distinguera par un nouveau museau. Les premiers prototypes ont été débusqués sur routes ouvertes en Espagne.

[Mise à jour le 31 mai 2019] Voici à quoi devrait ressembler la Renault Twingo restylée. L'entrée d'air au centre du bouclier est agrandie et la plaque est remontée. Le moteur, placé à l'arrière, à besoin d'un refroidissement optimal. Mais le plus marquant, c'est la disparition des feux diurnes circulaires abritant chacun quatre LED. On ne les regrettera pas ! Ils faisaient penser à ces spots à LED autocollants que l'on peut se procurer dans les magasins de bricolage contre une dizaine d'euros.   

***

La Renault Twingo restylée fera son apparition début 2019, cinq ans après l'apparition du modèle au salon de Genève 2014.
 

Une Twingo qui respire mieux

Renault Twingo restylée 2019 vue avant canmouflée

L'entrée d'air centrale agrandie et les écopes latérales ajoutées amélioreront le refroidissement du moteur de la Renault Twingo.

La citadine de Renault recevra à cette occasion un bouclier avant redessiné avec des écopes d’air latérales verticalisées avec le motif du crochet qui s’est depuis généralisé à l’ensemble de la gamme. L’entrée d’air centrale a été agrandie pour améliorer le refroidissement du moteur et, pour la même raison, la plaque d’immatriculation est remontée. Surprise par notre photographe espion sur les routes du sud de l'Espagne, la Twingo multiplie les tests à l'effort avec un relief exigeant et des conditions climatiques éprouvantes.   

Twingo (2014) avant restylage...
illustration Renault Twingo Didier RIC
... Twingo (2019) après restylage
Les projecteurs évolueront également en offrant une nouvelle signature visuelle. Enfin, les phares circulaires ont disparu. Apparu lors du restylage de la Renault Twingo 2, en 2011, ce gimmick a fait le trait d’union avec la Twingo 3. Il n’a, dès lors, plus aucune utilité.

 

Une Twingo façon Fiat 500 ?

Renault Twingo restylée 2019 vue arrière canmouflée
A première vue, le hayon de la "nouvelle" Renault Twingo semble être peint ton caisse...

A l’arrière, le bouclier de la Renault Twingo 2019 sera redessiné tandis que la partie transparente des feux sera modifiée. L’encadrement de la plaque minéralogique adoptera un contour en trapèze. Etonnamment, le bas du hayon semble peint couleur caisse et non plus intégralement laqué de noir. De quoi donner de dos à la Twingo l’apparence d’une … Fiat 500. Mais il s’agit d’un leurre, la position inchangée de l’essuie-glace en témoigne. La seule modification sur le hayon sera l’arrivée d’une poignée de préhension qui en facilitera l’ouverture. Sur l’actuelle Twingo, il faut déverrouiller le hayon à l’aide d’un bouton logé dans le renfoncement au-dessus de la plaque puis attraper le bas de la vitre. Ce n’est guère pratique. Au final, ces retouches minimes ne révolutionneront pas les lignes de la Renault Twingo mais en rendront l’usage plus fonctionnel. Les constructeurs tiennent compte des doléances de la clientèle pour améliorer, dans la mesure du possible, leurs modèles à mi- carrière.
 

Rien de nouveau sous le capot

Renault Twingo restylée 2019 vue de profil canmouflée
La baguette latérale adoptera un monogramme inédit. Serait-ce un logo Initiale Paris ?

Sous le capot, où plutôt sous le coffre à l’arrière, le moteur 0.9 TCe recevra les modifications techniques nécessaires pour satisfaire aux normes antipollution Euro 6.c. Ce bloc turbo qui anime les versions haut de gamme de la Twingo est incontournable, il dispose d’une inclinaison particulière dans la Twingo du fait de l’implantation moteur à l’arrière du véhicule. L’entrée de gamme Twingo sera toujours motorisée par le moteur 1.0 SCe 70 qui restera quasiment inchangé.

La Renault Twingo poursuivra une carrière assez longue, tandis que sa jumelle technique, la Smart Forfour, recentrera sa gamme autour de la version électrique à l’horizon 2020. Un choix que ne fera pas la Renault Twingo, laissant les joies de l’électricité à sa cousine la Renault Zoé.  

Source Motor.es

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
d.duniau067

J'avais lu (?) une version électrique de la Twingo pour fin 2019. Si cela ne devait pas se faire + avec Shooby136

shooby136

je ne comprend pas trop la logique de Renault : puisque Twingo et Forfour sont assemblés sur la même chaîne, si la Forfour passera à l'électrique, autant que la twingo y aille aussi

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Twingo