Vous êtes ici :

Rolls Royce Cullinan, photos et vidéo espions du plus luxueux des SUV

photo espion Rolls Royce Cullinan camouflage vue avant
Le Rolls Royce Cullinan transpose les codes esthétiques de la marque sur les proportions d'un SUV.

Le SUV Rolls Royce Cullinan fera sa première apparition officielle en 2018. En attendant, les prototypes finalisent la mise au point du plus luxueux SUV de la planète. Il a été surpris du côté de Chamonix.

Le marché des SUV est celui qui connait la plus forte croissance. Son expansion est mondiale et ne connait pour le moment pas de limites. Du low cost Dacia Duster au luxueux Bentley Bentayga, les véhicule de loisirs ratissent très large. Chacune à leur tour, les marques de luxe se lancent avec, en point d’orgue, l’entrée en scène en 2018 du SUV Rolls Royce Cullinan.




Le SUV Rolls-Royce en route vers les stations de ski

photo espion Rolls Royce Cullinan camouflage vue de profil
Ce prototype du SUV Rolls Royce Cullinan est en plein test d'effort. Son train arrière est lourdement chargé.


La mise au point de ce mastodonte se peaufine, comme en témoigne les clichés et la vidéo pris par des "photographes espions". Mi-octobre, dans les environs de Chamonix, celui qui deviendra le plus luxueux des SUV poursuivait une séance d’essai sur des routes de montagne. Les chics stations de ski alpines seront d'ailleurs son lieu de villégiature hivernale favori. Serait-il là en repérage ?

 

Rolls Royce Cullinan : des portes à ouverture antagoniste ?

photo espion Rolls Royce Cullinan camouflage vue arrière

Les doubles poignées sur les portes arrière sont un leurre. Dans quel sens s'ouvriront-elles ? Encore un peu de patience...

Bien qu’elle soit encore lourdement camouflée, la carrosserie du Rolls Royce Cullinan livre néanmoins un style proche de celui des autres réalisations de la marque. SUV oblige, la statuette qui ornera sa calandre (parfaitement inutile et donc absente sur un prototype de test) regardera la route d’un peu plus haut. Pour tromper son monde, le Cullinan brouille les pistes en arborant deux poignées sur chaque porte arrière.

En observant de près la découpe verticale de cette dernière qui n’empiète pas sur le passage de roue, la piste d’une ouverture antagoniste, comme bon nombre de modèles de la gamme, reste crédible. A l’inverse pour un usage familial, une ouverture standard reste tout à fait envisageable. Une chose est sûre, il n’y aura pas deux sens d’ouverture…

Enfin, chose inhabituelle chez Rolls et pourtant incontournable dans l’univers du SUV, un hayon habille la poupe. Le Cullinan sera donc également la première Rolls Royce break. Shocking ? Sans doute pour les puristes, mais le coeur de cible du SUV est une clientèle de conquête.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Rolls-Royce