Vous êtes ici :

[Scoop] Audi RS5 Sportback (2019) : premières infos

Audi RS5 Sposrtback vue avant jaune
Sous le capot de l'Audi RS5 Sportback, le moteur V6 2.9 biturbo développé en collaboration avec Porsche délivre 450 ch et 600 Nm.

Audi adapte son offre de modèles super sportifs. Entre le coupé RS5 et le break RS4 avant se glissera un coupé à cinq portes, l'Audi RS5 Sportback.

Audi rebat les cartes dans sa gamme RS. Entre le coupé Audi RS5 et le break Audi RS4 (B9) s’intercalera, courant 2019, une inédite Audi RS5 Sportback. Il s’agira ni plus ni moins de la version boostée du coupé à 5 portes Audi A5 Sportback.

>> Lire Essai Audi RS4 Avant (2018) toujours la reine sans V8 ?

Sans surprise, l'Audi RS5 Sportback recevra le moteur V6 2.9 TFSI biturbo fort de 450 ch pour une valeur de couple de 600 Nm. La transmission intégrale quattro et la boîte de vitesses automatique tiptronic à 8 rapports seront de la partie.

 
Audi RS4 avant bleu vue avant
Audi RS5 Coupé
Audi RS4 avant

Cette élégante silhouette prendra la place laissée vacante par l’Audi RS4 berline (B7), commercialisée brièvement entre 2006 et 2008 (voir plus bas).


RS5 Sportback : la plus exclusive des RS ?

Audi RS5 Sportback vue arrière jaune
Toit en carbone, kit carrosserie aguicheur et jantes de 20 pouces caractérisent l'Audi RS5 Sportback.

Dans ce jeu de chaises musicales, le concept reste bien sûr de proposer une carrosserie exclusive, celle que le concurrent n’a pas dans sa concession.

Ainsi, si l’Audi RS4 Avant entre en concurrence avec la Mercedes-AMG C63 break et que l’Audi RS5 rivalise plusieurs coupés (BMW M4Mercedes-AMG C63, Lexus RC-F), cette nouvelle RS5 Sportback aura le champ libre.

>> Voir diaporama L'Audi RS5 (2017) face aux BMW M4, Mercedes-AMG C63 et Lexus RC-F

En effet, il n'existe pas de BMW M4 Gran Coupé, ni de concurrente directe chez Mercedes-AMG. En 2000, c'était l'Audi RS4 (lire notre essai) qui était seule sur son segment...

 

RS4, RS5, la valse des silhouettes

Audi RS4 (B5) 2000 vue avant grise
Audi RS4 (B5) 2000

Succédant à l’Audi RS2 qui fut commercialisée en break uniquement, l'Audi RS4 a varié les plaisirs. La RS4 (B5) apparue en 2000 ne misa que sur la carrosserie break. La RS4 (B7) de 2006 a ouvert largement l’éventail en laissant le choix entre berline, break et cabriolet.
 

Audi RS4 (B7) 2006 vue avant rouge
Audi RS4 (B7) 2006

Tandis que la RS4 (B8), qui a suivi en 2012, est revenue à l’unique silhouette break, pour laisser la place à l’Audi RS5, proposée en coupé et en cabriolet.

La seconde mouture de l’Audi RS5 se focalise sur le coupé, qui sera donc épaulé par la RS5 Sportback...

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Audi A5