Vous êtes ici :

Seat Arona : avis et impressions sur le nouveau SUV urbain de Seat

julien sarboraria devant le seat arona orange
Le Seat Arona a été dévoilé à la presse le 26 juin 2017. Découvrez nos premières impressions sur ce petit SUV qui arrivera en France en novembre 2017.

Seat a levé le voile sur son petit SUV, l'Arona. Voici nos premières impressions sur ce tout nouveau modèle qui viendra rivaliser avec les Peugeot 2008 et Renault Captur à la fin de l'année 2017.

Les petits SUV ont le vent en poupe. Rien qu'au moins de juin, ce ne sont pas moins de trois nouveaux modèles qui ont été dévoilés : Citroën C3 Aircross, Hyundai Kona et Kia Stonic. Un quatrième vient s'ajouter à la liste : le Seat Arona, que nous vous proposons de découvrir aujourd'hui.

L'Arona est le deuxième SUV de la marque Seat, après l'Ateca en 2016. Reposant sur la plateforme MQB A0 de la nouvelle Seat Ibiza (et Volkswagen Polo 6), il mesure 4,14 m de long, soit 8 cm de plus que l'Ibiza. => Lire essai Seat Arona 1.0 TSI

 

L'Arona surfe sur la personnalisation

L'Arona reprend les codes stylistiques de la dernière Ibiza. Le design est réussi, d'autant que le constructeur a soigné les détails avec plusieurs plis de carrosserie sur les flancs et une baguette chromée qui s'étire des portières jusqu'au montant arrière. Ne vous fiez pas trop à la lettre X, le petit SUV de Seat ne propose pas de transmission intégrale

Vue arrière du seat arona orange toit gris
L'Arona mesure 4,14 m de long, c'est 8 cm de plus que l'Ibiza et 22 cm de moins que son grand frère l'Ateca.

A l'instar de nombreux modèles du segment, le Seat Arona joue sur la personnalisation. Plusieurs teintes vives de carrosserie sont proposées (dont le Orange Eclipse ici en photo) et le toit peut être de couleur différente (gris, noir ou orange).

L'Arona joue sur la personnalisation. Près de 70 combinaisons de couleurs sont possibles

Au total, Seat annonce 68 combinaisons de couleurs possibles. Il sera donc difficile d'avoir le même véhicule que son voisin !

profil du seat arona xcellence
L'Arona joue sur la personnalisation. Le toit peut être de couleur différente de celle de la carrosserie. Au total, 68 combinaisons de couleurs sont disponibles.

 

Une présentation intérieure moderne

La présentation intérieure est moderne avec la présence d'un bandeau coloré de la couleur de la carrosserie et d'un grand écran tactile de
8 pouces
. Ce dernier est réactif et dispose de touches sensitives. Seat a eu la bonne idée de conserver deux molettes pour régler le volume ou modifier le zoom de la navigation.

planche de bord du seat arona
L'écran du système multimédia est bien intégré dans la planche de bord. On aurait préféré qu'il soit placé un peu plus haut.
compteurs seat arona
Les compteurs du Seat Arona sont classiques mais bien lisibles.
L'Arona ne dispose d'aucune poignée de maintien au plafond.

Concernant la qualité des matériaux, elle est assez moyenne à cause de la présence de nombreux plastiques durs. En revanche, les assemblages nous ont parus assez rigoureux. A noter que la finition haut de gamme Xcellence fait mieux sur ce point grâce à la présence d'un insert façon cuir surpiqué sur la console centrale.

planche de bord avec surpiqures dans le seat arona
Sur certaines versions, la planche de bord peut être recouverte d'un faux cuir surpiqué.
L'Arona propose un système de recharge du téléphone par induction.

 

Et concernant la vie à bord ?

Ceux qui apprécient conduire dans une position surélevée se sentiront bien au volant de l'Arona. Les rangements entre les sièges sont suffisamment vastes pour ranger plusieurs objets. En revanche, le compartiment dans l'accoudoir avant n'est pas très large.

julien sarboraria dans le seat arona
On est bien installés au volant de l'Arona. Le volant est réglable en hauteur et en profondeur.

A l'arrière, la place est acceptable compte tenu du gabarit de la voiture. Les passagers peuvent glisser leurs pieds sous les sièges avant et la garde au toit est bonne. On ne se sent pas à l'étroit et le dossier, suffisamment incliné vers l'arrière, participe au confort. En revanche, le passager de place centrale sera gêné par l'imposant tunnel de transmission.

L'espace aux jambes est correct aux places arrière

A noter que l'Arona ne dispose d'une banquette coulissante, comme c'est le cas sur un Renault Captur par exemple.

tunnel transmission du seat arona
Le tunnel de transmission est un vrai handicap si vous voyagez à trois à l'arrière.

Terminons le tour du propriétaire par le coffre. Avec une capacité de
400 litres, il affiche un volume très correct qui le place dans la bonne moyenne du segment : Peugeot 2008 (360 litres), Renault Captur
(377 litres), Opel Crossland X (410 litres). De plus, ses formes carrées et le seuil de chargement pas trop haut facilitent l'accès.

coffre seat arona
Avec une capacité de 400 litres, le coffre de l'Arona est dans la bonne moyenne de la catégorie.

 

Seat Arona, le premier bilan

julien sarboraria avec le seat arona fr

L'Arona FR se distingue par une présentation plus sportive.

Le Seat Arona est un modèle qui devrait trouver sa place sur le marché des petits SUV. Son style dynamique, son offre de personnalisation mais aussi son habitacle spacieux devraient plaire à la clientèle. A condition que Seat ne se montre pas trop gourmand sur les prix car la concurrence fait rage sur ce marché.

Sachez que la gamme et les tarifs pour la France devraient être annoncés en septembre (pendant le salon de Francfort 2017). Les premiers essais seront publiés en octobre sur votre site auto préféré ;)

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Seat Arona