Vous êtes ici :

Tesla Model S Shooting Brake : le break de chasse électrique

Tesla Model S Shooting Brake vue arrière bleue QWest Norfolk
Cette Tesla Model S break de chasse est coiffée d'un toit en carbone. Elle pèse 12 kg de moins que la berline, mais coûte quasiment 80 000 euros de plus.

Rivale « électrique » des Audi A6, BMW Série 5 et Mercedes Classe E, la Tesla Model S n'est livrable qu'en berline. Le carrossier anglais QWest Norfolk vient de faire le break. Découverte.

Elon Musk le P-DG de Tesla se lancera bien dans le véhicule utilitaire avec un futur pick-up et un semi-remorque Tesla. Mais, pour l’instant, la firme californienne spécialisée dans le véhicule électrique haut de gamme n’a qu’une grande berline (Model S) et un grand SUV (Model X) à proposer à ses clients.

L’un d’entre eux, trop pressé, s’est adressé au carrossier anglais QWest Norfolk pour agrandir sensiblement le compartiment à bagages de sa Tesla Model S. Le but n’étant pas d’en faire un déménageur, mais plutôt de pouvoir véhiculer confortablement ses chiens pour se rendre à la chasse. C’est un retour au break de chasse originel, celui créé sur la base d’une Aston Martin au milieu des années 1960.
 

Tesla Model S Shooting Brake vue arrière bleue QWest Norfolk

Les vitres de custode et le toit très plats contrastent un peu avec les courbes de la Tesla Model S.

Cette Tesla Model S break de chasse garde pour des raisons d’ingénierie le maximum de tôlerie de la berline. Le bas du coffre, les feux, les ailes et les portes arrière sont conservées. Le pavillon est quant à lui allongé, un peu trop peut-être ou bien n’est-il pas assez fuyant ?

Pour traquer le détail, la vitre et l’encadrement de porte arrière étant restés les mêmes que sur la berline, la courbure qui demeure est disgracieuse. Mais, comme nous l’avons dit, cela relève du détail.
 

Moins 12 kg, plus 80 000 euros !

Tesla Model S Shooting Brake vue arrière bleue QWest Norfolk
La vocation première d'un break de chasse, c'est le transport canin.

Par ailleurs, le montant de custode peint en noir mat allège visuellement l’ensemble et confère à ce break Tesla de faux airs de Jaguar XF Sportbrake de première génération. L’homme de l’art a œuvré à base de fibre de carbone, un matériau qui permet de gagner du poids. En l’occurrence 12 kg, ce qui maintient l'auto à 2 200 kg. Le prix de la transformation s’établi à 70 000 £ soit environ 79 600 euros. Une somme proche du tarif de base de la Tesla Model S.  

Ce break unique, pour l’instant, fera sa première apparition au salon automobile de Londres (London Motor Show) qui aura lieu du 17 au 20 mai 2018.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Tesla Model S