Vous êtes ici :

Tesla Semi : infos et photos du camion électrique de Tesla

Tesla Semi
Le Tesla Semi est un camion entièrement électrique, doté de quatre moteurs. La production démarrera en 2019.

Après les voitures, Tesla se lance dans le poids lourd. Le constructeur américain présente le Semi, un camion électrique plus performant, plus sûr et moins énergivore qu'un camion diesel. La production de ce Tesla Semi débutera en 2019. Vraiment ?

Alors que Tesla perd de plus en plus d'argent et peine à produire sa Model 3, le constructeur américain se lance dans un nouveau projet encore plus fou que les précédents : un camion électrique !

Dévoilé à Los Angeles le 16 novembre 2017, ce camion s'appelle Semi et devrait faire saliver plus d'un chauffeur routier. Quelques chiffres : quatre moteurs électriques indépendants, 0 à 100 km/h en 5 s (!) sans semi-remorque (20 s avec semi-remorque et chargement), vitesse de pointe de 105 km/h.

Tesla Semi vue de face
Tesla annonce une autonomie de 800 km.

Et l'autonomie dans tout ça ? Là encore, le Tesla Semi impressionne en pouvant rouler pendant 800 km. Les batteries peuvent se recharger grâce à l'énergie cinétique au freinage ou sur des bornes de recharge rapide spécifiques. Selon Tesla, 640 km d'autonomie sont récupérables en seulement 30 minutes.

Sur ce point, le camion électrique de Tesla pourrait séduire les chefs d'entreprise. Car, comme l'affirme le constructeur, le coût en énergie électrique de son camion est deux fois moins élevé que celui de le consommation d'un camion diesel.

Bien sûr, tous ces chiffres sont impressionnants. Mais paraissent difficiles à croire, pour l'instant.

 

De nombreux systèmes de sécurité

Le camion électrique de Tesla dispose de nombreux systèmes de sécurité, comme le freinage automatique d'urgence, l'avertisseur de sortie de voie et la conduite autonome en convoi. Rien de nouveau, ces technologies étant déjà disponibles ou développées par d'autres marques du marché du poids lourd depuis de nombreuses années.

A LIRE. Le camion autonome est prêt

La cabine du Tesla Semi est très épurée. Toutes les fonctionnalités sont regroupées sur deux grands écrans tactiles.

Tesla Semi cabine

Tesla annonce que la production du Semi débutera en 2019. Cela paraît irréalisable et pourtant le constructeur a déjà ouvert les commandes de son camion électrique sur le marché américain. Les clients intéressés doivent verser un acompte de 5 000 $.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
benitod06056

Un camion électrique c'est LA bonne idée de Tesla. Une voiture électrique n'est intéressante économiquement parlant que si on roule beaucoup. C'est ce que font les camions et du coup 20% moins cher au kms en comptant tous les coûts. La recharge? Mais il n'y a strictement aucun soucis. Le maillage actuel de superchageurs permet de voyager dans toute la France et la majeur partie de l'Europe. Les camions auront leurs chargeurs spécifiques implantés en France. La Modèle 3 a pris 3 mois de retard. La belle affaire. Plusieurs constructeurs dont nationaux ont eu les mêmes déboires sur certains modèles. Il faut être très attentifs à ce qu'Elon Musk fait. OK il est un peu "lunaire" mais il faut des gens comme cela. Il révolutionne la voiture. Il a déjà révolutionner les lanceurs de satellites dont la base n'est plus perdue mais revient sur un plate-forme (30% moins cher que ses concurrents). Il est à l'origine de l'hyperloop qui permet de voyager sur terre à la vitesse d'un avion mais avec beaucoup moins de pollution. Et sa boring company est en train de créer un tunnel sous Los Angeles pour transporter rapidement des voitures sur chariot. Un inventeur! On devrait le soutenir plutôt que de jouer les râleurs "ça ne marchera jamais" :)

amicaljm

"Tesla perd de plus en plus d'argent et peine à produire sa Model 3" ce n'est pas moi qui le dis. Elon Musk lance sans arrêt de nouveaux projets dans des mises en scène hollywoodiennes, faisant oublier qu'il n'a pas réalisé le projet précédent. N'a-t-il pas dit qu'il enverrait des hommes autour de la lune en 2018 ? c'est demain. Puis qu'il allait produire 20.000 Model 3 par mois fin 2017 : il n'en a livré que quelques centaines. Certes il a verrouillé ses clients en leur faisant payer un acompte, mais les investisseurs boursiers ont commencé à douter sérieusement du mythomane.

Rody 76

d abord l autonomie c est bidon s il fait dans le meilleur des cas 400 bornes qui deja paraisses beaucoup. on va recharger comment en pedalant ? deja que nos centrales sont a bout de soufle on marche sur la tete !!!!!

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Tesla