Vous êtes ici :

Tous les Volkswagen Tiguan 2017 à l'essai ! Lequel choisir ?

VW Tiguan 2017 bleu et orange
Le SUV compact Volkswagen Tiguan 2017 démarre au prix de 25 540 euros en essence (TSI 125) et 29 380 euros en diesel (TDI 115).

Le nouveau Tiguan ? C'est au choix quatre diesels, trois essences, quatre types de transmissions (4x2, 4x4, boîte mécanique ou robotisée), soit 30 versions différentes du SUV Volkswagen au catalogue. Dans cette gamme tentaculaire, L'argus a désigné les meilleurs Tiguan, au meilleur prix...



Page 1Tous les Volkswagen Tiguan 2017 à l'essai ! Lequel choisir ? 

Choisir un Volkswagen Tiguan, c’est l’assurance d’acheter l’un des meilleurs SUV compacts du marché… mais aussi celle de casser sa tirelire : en calculant la moyenne du prix de toutes ses versions, le Tiguan pointe à 39 000 €, loin devant un Peugeot 3008 (32 500 €), très loin devant un Renault Kadjar (29 700 €). Un positionnement osé dans cet univers concurrentiel, qui a vu arriver en 2016 les nouveaux Peugeot 3008 et Kia Sportage, le Ford Kuga restylé et deux encombrants cousins : l’abordable Seat Ateca et le géant Skoda Kodiaq.

Mais il en faut plus pour inquiéter le Tiguan, installé fin 2016 sur le podium des SUV compacts en France, en tête des importés. Pas une raison pour foncer «tête baissée» en concession Volkswagen, car tous les Tiguan 2 ne présentent pas le même talent. Après un résumé de ses qualités et ses défauts (lire ci-après), L’argus a donc passé toute la gamme au peigne fin pour désigner les meilleurs Tiguan… et les moins bons.

 

Les qualités du VW Tiguan II

+ Son habitacle spacieux et pratique. A partir du niveau Confortline, le Volkswagen Tiguan devient un excellent élève qui toise même certains monospaces compacts. A l’avant, les rangements demeurent vastes et nombreux. L’espace arrière accueille sans mal les grands ados et déborde d’aspects pratiques (tablettes au dos des sièges avant, banquette coulissante et inclinable). Le coffre achève de séduire :  jusqu’à 615 l en cinq places, dossier avant droit repliable, tirettes pour coucher la banquette depuis l’entrée de la soute, plancher modulable formant une aire plan de chargement. Un sans-faute.

VW Tiguan 2017 coffre sièges rabattus

+ Sa dotation technologique. Difficile d’éviter les options pour en disposer, mais le Tiguan apparaît à la pointe en matière d’équipements embarqués : compteurs 100% numériques, affichage tête-haute, régulateur de vitesse adaptatif (à fonction "embouteillages" avec la boîte robotisée DSG), caméra de stationnement à 360°. Autant d’équipements absents sur l’ancien Tiguan, et encore rares chez les rivaux.

+ Sa présentation cossue. Si le Peugeot 3008 le talonne désormais en matière de finition intérieure, le Tiguan reste la référence des SUV compacts «non-premium». A bord, les matériaux dégagent une belle impression de qualité (même les plastiques rigides en partie inférieure) et restent assemblés avec le soin habituel de la marque. A l’extérieur, il faut davantage monter en gamme pour jouir d’une présentation attirante : roues de 18 pouces, inserts chromés et feux de jour à LED n’arrivent pas avant le niveau Carat.

VW Tiguan 2017 Confortline planche de bord depuis la porte conducteur
VW Tiguan 2017 Carat gris gros plan phare jante

+ La richesse de sa gamme. Sans même évoquer ses versions de pointe (TSI 180 en essence, Bi-TDI 240 en diesel) qui complexent les rivaux mais restent anecdotiques sur notre marché, le nouveau Tiguan présente l’avantage d’offrir beaucoup d’associations entre ses différents moteurs et transmissions. Exemple ? Les TSI et TDI 150 sont disponibles en 4x2, 4x2 DSG, ou 4x4 DSG. Avec une transmission intégrale, un Renault Kadjar impose la boîte mécanique… et le Peugeot 3008 n’existe pas.

 

Les défauts du VW Tiguan II

- Ses prix haut placés. A 25 540 € en prix d’appel (TSI 125 Trendline), le Volkswagen Tiguan n’apparaît pas si onéreux. Mais ses tarifs grimpent vite. Trop vite : presque 4 000 € de plus pour un TSI 150 ou un TDI 115. Certains autres SUV compacts le suivent de près, mais les écarts prennent du relief une fois les équipements égalisés : un Tiguan TDI 150 Confortline (35 540 €) revient 2 800 € plus cher qu’un Peugeot 3008 BlueHDi 150 Allure, et même 5 000 € de plus qu’un Renault Kadjar dCi 130 Intens à dotation équivalente.

VW Tiguan 2017 blanc devant un Peugeot 3008 vue de profil
Le Tiguan (à gauche) place ses prix encore plus hauts que ceux du Peugeot 3008.

- Ses options nombreuses. Comme évoqué au paragraphe précédent, le Tiguan souffre d’une dotation de série… inégale : aide au maintien dans la voie active livrée dès le premier niveau Trendline, mais navigation GPS ou feux de jour à LED facturés en option sur Confortline (35 540 € en TDI 150). Quant à la finition haute Carat Exclusive (41 490 € en TDI 150), elle réclame encore l’affichage tête-haute ou la caméra de stationnement 360° en supplément.

- Ses diesels sonores. S’il contient efficacement ses bruits d’air et de roulement, le Tiguan TDI conserve sa petite tendance à parler trop fort au ralenti ou lors des accélérations et ce, quel que soit le niveau de puissance retenu. Pas de quoi gréver l’agrément de conduite au quotidien (le diesel redevient silencieux à vitesse stabilisée), mais à ce prix, le client est en droit de se montrer exigeant…

VW Tiguan 2017 moteur TDI

- Les malus 2017, insurmontables pour les 4x4 à essence. Ici, ce n’est pas le Tiguan qui est en cause, mais la sévérité des barèmes d’écotaxe 2017. Comme beaucoup d’autres concurrents, les malus disqualifient en effet la totalité de ses versions à essence à quatre roues motrices. Ainsi, quand le Tiguan TSI 150 DSG 4x2 oscille entre 353 € et 473 € de malus selon la taille des roues, sa version 4Motion balance entre… 2 940 € et 3 290 € : la transmission intégrale exige donc plus de 5 000 € de surcoût ! Déjà peu abordable, le Tiguan TSI 180 DSG 4x4 (41 810 € minimum) pointe lui à 4 673 € d’écotaxe. Pas le meilleur moyen d’inciter le public à préférer l’essence au diesel…

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (7)
RACKAM 17

110.000 km CARAT DSG 7 - Pneus changés à 95.000 km, excellente routière un service de qualité et raisonnable à WV La Rochelle. Un peu rat tout de même mis eà jour GPS 150,00€...

flopflop956

Je l'ai vu en vrai, hé bien avec ses phares ''normaux'' c'est à dire pas à LEDs, je le trouve particulièrement moche!

igf6571635

Bonjour, J'ai possédé un Tiguan 2.0 TDI 4 motion DSG 7 neuf et rencontré des problèmes : Volant moteur H.S à 18 000 KM puis de nouveau HS à 28 000 km. Problème connu ! j'ai depuis revendu ce véhicule. La fiabilité allemande c'est du passé ! Cordialement.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Tiguan