Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Tout petit prix, et pas de mauvaise surprise

Tout petit prix, et pas de mauvaise surprise - Essai Dacia Sandero

Restylage, nouveaux équipements, vigoureux petit turbo essence. Et des tarifs inchangés. La Sandero, plus que jamais, mérite le détour. Reste une question : mais comment fait Dacia ?

Page 1Essai Dacia Sandero 

Tout petit prix, et pas de mauvaise surprise
Leur nouvelle face avant, désormais identique, le dit clairement : la Sandero (4,06 m) est la version cinq portes de la Logan à malle (4,35 m).

Nouveau style


Tout petit prix, et pas de mauvaise surpriseLeur restylage commun produit moins d’effet sur la Sandero, puisque c’est la Logan qui s’est rapprochée de sa cadette, née trois ans plus tard.

Les feux avant, amincis, ne mordent plus sur le capot. Désormais traversée par deux barrettes, la calandre supérieure prend de l’ampleur. À l’inverse, sa partie inférieure en losange perd de la hauteur. Et les logements des antibrouillards sont mieux délimités.

Un bouleversement sur la Logan. Une simple évolution sur la Sandero, dont le changement majeur apporté par ce restylage ne concerne pas l’esthétique.

Nouveau moteur


Tout petit prix, et pas de mauvaise surpriseLa Dacia Sandero en a en effet profité pour se remettre au goût du jour : technique, équipement. Elle reçoit ainsi le nouveau trois cylindres TCe Renault, inauguré voilà un mois par la Clio IV.
 
Il ne paie pas de mine (898 cm3), mais un turbo lui donne des ailes : 90 ch, et 11,1 s de 0 à 100 km, une seconde de mieux que le 1.5 dCi à puissance égale !

De surcroît, il est sobre (5 l aux 100 km), et son grondement rageur est agréable. Ça tombe bien, puisque l’insonorisation n’a jamais été la qualité première des Dacia...

Nouveaux équipements


Tout petit prix, et pas de mauvaise surpriseLa Sandero a aussi enrichi sa dotation : quatre airbags au lieu de deux, ESP et direction assistée de série, banquette fractionnable dès son premier niveau de finition. Et accueille les derniers équipements apparus dans la gamme Dacia.

Notamment l’extraordinaire GPS 3D à écran tactile : 240 euros en option, 99 euros de plus pour trouver sa route hors de France.
 
Quand le luxe devient à ce point abordable, il serait sot de s’en priver.

Comme la famille Dacia, née démunie, ne cesse d’accroître son patrimoine au fil des générations, la Sandero est la première à proposer un régulateur-limiteur de vitesse : 150 euros, soit 30 euros de plus que le limiteur du Lodgy...

Toujours à petits prix


Pour le reste, aucun changement. La Sandero garde le plus grand coffre de sa catégorie (320 l), un réel confort de suspension, un vaste habitacle, et des tarifs à faire pâlir d’envie ses concurrentes.Tout petit prix, et pas de mauvaise surprise
Tout petit prix, et pas de mauvaise surprise 








 
Car malgré les améliorations apportées par son restylage, la facture n’a pas bougé : toujours 7900 euros en premier tarif essence (1.2 75 mou, équipement réduit au strict minimum), et 10 900 euros côté diesel, avec un dCi 75 dans une finition Ambiance mieux pourvue (radio, vitres avant électriques).


Bilan
Un restylage qui rafraîchit la ligne et apporte l’ESP sans que les tarifs ne bougent, c’est chez Dacia, et nulle part ailleurs. Compte tenu de ses qualités, le 0.9 essence de 90 ch représente maintenant la meilleure offre Sandero : 9900 euros en Ambiance.
 
Tout petit prix, et pas de mauvaise surpriseOn aime
- Le prix, bien sûr
- L’espace : coffre, places arrière
- Un GPS intégré pour 240 euros

On regrette
- La rudesse des sièges
- L’insonorisation, en progrès mais toujours trop légère
- L’absence de toit ouvrant
 
Commentaires (20)

Mots clés

Commentaires

Un exemple à suivre!

SMS -

Bonjour à tous, un véhicule peu cher et très bien équipé, de plus la garantie est de trois ans, moi ça me va très bien... après pour ce qui est de l'origine de la voiture, je ne pense pas que quiconque s'en préoccupe, la France, il y a déjà longtemps que c'est de "l'histoire" ancienne, aujourd'hui elle n'existe plus!!!

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Achetez francais ? ? ?

mdr -

Les voitures assemblées en france sont en partie composées de pièces et composants provenant de pays étrangers ( et à bas cout ), idem pour les voitures germaniques . Je travaille chez un sous traitant automobile et tous les ans, les constructeurs demandent une baisse du prix des pièces que nous fabriquons; pas pour diminuer le prix de vente des véhicules ou augmenter les salaires mais pour augmenter le bénéfice des actionnaires. Pour rester compétitif et garder ces constructeurs ,il faut donc rechercher des fournisseurs moins chers , sinon ils iront voir ailleurs et adieu nos emplois. Sans vouloir choquer , nous sommes également responsables en tant que client car nous exigeons toujours plus pour moins cher .................et souvent moins fiable . Sinon , cette Dacia est très belle mais par rapport à son ainée , elle commence a ètre équipée de "gadgets " qui risquent de nuire à sa fiabilité.

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

A JIMMY

marceau -

commencez par écrire correctement le français avant de vous exprimez. et commencez aussi par apprendre la politesse. en quel honneur le tutoiement ? Thierry a posté un commentaire qui se respecte. que l'on soit pour ou contre. Personnellement il m'a bien plus convaincu que vous et votre commentaire niveau cm2. dès lors on ne s'étonne pas que la France dégringole.... .

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

rep à thiery

jimmy -

Thiery, essye d'eviter les jeux des apprentis sourciers ...................... avant de dire quoi que ce soit regarde les chiffres : Nos brevets nous rapporten de l'argent 2) notre industrie du moins celle du luxe et du nucléaire nous rapporte de l'argent etc ...... etc ........ l'industrie automobile mondiale est dans le marasseme la france a essayé de délocaliser cette activité pour ne pas perdre des marchés je pense que jusqu'à présent ce que je viens de t'écrire est logique .................. d'apès toi ou est la faille ........................... la réponse est : la faille c'est les gens comme toi nembriliste et se croit unque au monde et qu'il detient la vrai vérité ...... puis un provèrbe belge dit si tu veux t'enrechir "prends un clochard français et vent le au prix qu'il s'éstime valoir" alors s'il te plaie un peu de modéstie et moins de protectionnisme sinon on ne pourra même vendre notre vinègre de BOJOLAIS au japonais

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

protectionnisme?

olivier -

Protectionnisme?pour qui?pour Ghosn qui se fout des clients et des ouvriers renault? tant qu'il y aura des pigeons pour payer sans cesse des pannes récurentes, rappels etc...protectionnisme? quand Ghosn parle compétitvité pour faire baisser les salaires de ses ouvriers Français qui vont devoir bosser comme des espagnols, marocains, turcs, chinois et bientot aux conditions de l'indien? protectionnisme?non! pas envie d'engraisser Ghosn l'intouchable qui lui est bien "protectionner" patriotisme?quand tu paies sans cesse en atelier renault 50%,60% PLUSCHER( des pannes récurentes de renault) que chez un indépendant, le patriotisme, il n'est pas dans l'atelier RENAULT!

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Dacia en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Dacia Sandero

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

La nouvelle Ford Mondeo à l'essai !

Commercialisée depuis deux ans aux Etats-Unis, la quatrième génération de Ford Mondeo excuse son retard avec une large gamme de moteurs, de carrosseries et un équipement pléthorique.

Essai nouveau BMW X6 (2014) : plus confiant que jamais

Qui achèterait un X6, aussi encombrant qu'un X5 mais moins habitable, moins confortable et 3 200 ¤ plus cher ? Six ans après la 1ère génération, couronnée de succès, la question ne se pose plus. D'autant que le X6 se bonifie pour la seconde...
Nos partenaires
La nouvelle Ford Mondeo à l'essai !
Essai nouveau BMW X6 (2014) : plus confiant que jamais
La nouvelle Volkswagen Passat (2014) déjà à l'essai !