Vous êtes ici :

Toutes les Renault Clio 2016 à l'essai ! Laquelle choisir ?

Renault Clio 2016 Intens rouge gros plan sur le face avant
Hors versions Renault Sport, les prix de la gamme Clio restylée oscillent entre 13 700 € (Clio 1.2 16v Life) et 26 200 € (Clio dCi 90 EDC Initiale Paris).

Lancée en 2012, la Renault Clio a bénéficié d'un restylage à la rentrée 2016. Au programme : de menues retouches esthétiques, mais surtout des équipements et des versions inédites, en essence comme en diesel. C'est l'occasion de repasser la gamme Clio au peigne fin, et désigner la plus pertinente...

Page 1Toutes les Renault Clio 2016 à l'essai ! Laquelle choisir ? 

Quand on demande aux possesseurs de Renault Clio IV leur première motivation d’achat, tous ou presque tiennent la même réponse : le design. Le restylage opéré en 2016 est ainsi resté discret extérieurement, et a davantage concerné la qualité perçue à bord, vivement critiquée depuis le lancement de la Clio 4 en 2012.

Renault Clio 2016 Intens rouge roulant sur une route vue avant gauche

La citadine polyvalente la plus vendue en France en a profité pour moderniser ses équipements, avec l’apparition d’une aide au stationnement, de feux 100% LED et d’un système multimédia haut de gamme légèrement remanié (système R-Link Evolution). La famille de moteurs s’est enfin enrichie par le haut : Clio TCe 120 à boite mécanique en essence, inédite Clio dCi 110 en diesel.

Une nouvelle gamme qui redistribue les cartes à l’heure de savoir quelle Clio choisir… Avant de procéder à l’essai de toutes ses versions et finitions, revenons sur les qualités et les défauts communs à toutes les Clio 2016.
 

Les qualités de la Renault Clio restylée

+ La présentation intérieure bonifiée. Non, ce n’est pas une révolution. Mais la Clio a tout de même montré des efforts en matière de qualité perçue dans l’habitacle : chromes satinés plutôt que brillants, matériaux «souples» sur le haut de planche de bord, grainages revus des plastiques rigides et volant redessiné permettent à la Clio de quitter son statut de mauvaise élève en la matière.

Renault Clio 2016 restylée intens vue de la planche de bord

+ L’ergonomie générale. Derrière le volant d’une Clio, chacun se sent bien : belle amplitude de réglages des sièges et du volant, levier de vitesses tombant bien sous la main, commandes faciles d’accès. Et un duo de systèmes d’exploitation sur écran tactile (MediaNAV ou R-Link) intuitifs et plus rapides que celui d’une Peugeot 208, par exemple.

+ Le volume de coffre généreux. Avec 300 l de contenance en cinq places, la Clio fait partie des meilleures « déménageuses » du segment (285 l pour une Peugeot 208, 280 l pour une VW Polo). Facturé 600 € de plus, le break Clio Estate grimpe même à 445 l et profite d’une soute basse et carrée, très facile à charger. La berline aurait pu simplement se doter d’un plancher amovible pour former un espace plat, banquette rabattue… qui existe seulement avec l’option Bose dont le caisson de basse ampute 70 l de volume !

Renault Clio 2016 restylée vue du coffre avec option Bose et siege arriere rabattu

+ La tenue de route excellente. Sans aller chercher les déclinaisons Renault Sport (200 voire 220 ch en R.S. Trophy, lire notre essai), la Clio de « base » dispose déjà d’un excellent châssis : direction directe et précise, train avant incisif et roulis contenu donnent le sourire en virages. Les nouveaux moteurs plus puissants accompagnent à merveille cette qualité même si, pour les montagnards amateurs de descente de col «musclée», le freinage manquera un peu d’endurance. 

 

Les défauts de la Clio restylée

- Le restylage, surtout flagrant en finition haute. Contre-portes «souples», jantes en alliage inédites et nouveaux feux à LED (à signature lumineuse en forme de C) n’arrivent qu’en finition haute Intens, facturée 18 450 € minimum avec le TCe 90 à essence. Même constat pour les versions Renault Sport : seule la Trophy à 29 300 € profite du nouvel échappement Akrapovic...

Renault Clio 2016 restylée Intens rouge gros plan sur le feu et la jante
Renault Clio 2016 RS Trophy gros plan sur l'arrière avec echappement Akrapovic

- Le confort à parfaire. Agile sur parcours sinueux, la Clio a fait le choix de suspensions fermes pour verrouiller ses mouvements de caisse sur les bosses et en virages. Sans demeurer inconfortable, elle manque parfois de moelleux, notamment sur autoroute où la suspension arrière a tendance à sautiller légèrement. 

- L’espace arrière étriqué. Les jolies lignes de la Clio font des victimes : les passagers arrière. Toit bas et faibles surfaces vitrées n’égayent pas la vie sur la banquette, où l’on éprouve un sentiment d’engoncement confirmé par l’espace aux jambes, mesuré. Ce défaut touche aussi le break Clio Estate, à l’empattement identique.

Renault Clio 2016 rouge vue de la poignée de porte arrière

- Les prix, élevés. Au restylage, les tarifs de la Clio sont restés stables : pas d’augmentation sur Life, Zen et Business, et une petite hausse de 200 € et 300 € sur Intens et Initiale Paris. Face à ses rivales, la Clio souffre en fait de l’absence de série spéciale abordable (la Clio Edition One démarre à 19 650 € minimum), au rapport prix/équipement étudié.

Par exemple, une Peugeot 208 BlueHDi 75 Style à 18 100 € embarque davantage d’équipements qu’une Clio dCi 75 Zen affichée 200 € supplémentaires (radars de recul, antibrouillards, rétros rabattables électriquement et vitres arrière surteintées en plus). Quant à la VW Polo TSI 90 Match, elle démarre à 17 690 €, soit 760 € de moins qu’une Clio TCe 90 Intens à l’équipement à peine plus riche…

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
dominique.languillat054

Je viens d'avoir une Clio Estate (début janvier 2017): bien dans l'ensemble. Par contre il y a un manque de rangement à l'avant, un rétroviseur intérieur très encombrant et qui diminue la vision pour le chauffeur vers la droite, surtout s'il remonte le siège. A l'arrière et coffre, pas de prise allume cigare ou/et USB.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Clio