Vous êtes ici :

Toutes les stars du salon de Francfort

Logo du salon de Francfort
Logo du salon de Francfort

Plombée par la crise, l'ambiance du Salon de Détroit, en début d'année, laissait planer de nombreuses interrogations. Si, au printemps, à Genève, la plupart des constructeurs faisait profil bas, les nouveautés présentées à Francfort du 17 au 27 septembre, redonnent de l'espoir. Les limousines se convertissent en partie à l'électricité, et le format des 4 x 4 fond comme neige au soleil.



Page 1Toutes les stars du salon de Francfort 

1 - CITADINES : pour en finir avec la crise

 

 

 

  • - PEUGEOT ION COMMERCIALISATION : FIN 2010

 - Moteur électrique de 64 ch

 - À partir de : 33 500 € HT (Japon)

 

 

DR - Peugeot IonÉlectron non-libre

 

Après le trio Citroën C-Crosser, Mitsubishi Outlander, Peugeot 4007, le partenariat passé entre PSA et Mitsubishi se poursuivra fin 2010 avec la iOn. Cette puce des villes n'est autre que la déclinaison frappée du Lion de la Miev commercialisée par la firme nippone depuis juillet 2009. Cette alliance franco-japonaise permettra, non seulement à Peugeot de proposer un modèle 100 % électrique aux flottes d'entreprise, à l'image de la Mini E, ou de la Smart ED, mais aussi aux particuliers. Longue de 3,56 m (soit 8 cm de plus que la Mitsubishi afin de mieux répondre aux normes de crash test) la iOn sera donc plus longue de 13 cm que la citadine Peugeot 107 (3,43 m), tandis que son empattement imposant de 2,55 m devrait lui assurer une habitabilité record pour la catégorie. Son moteur électrique développe une puissance de 47 kW (soit l'équivalent de 64 ch) et une valeur de couple presque constante de 180 Nm... soit une force de traction digne de celle procurée par un bloc à essence 1.6 VTi de 120 ch. La Peugeot iOn offrira une vitesse de pointe de 130 km/h et une autonomie de 160 km. Les batteries de type lithium-ion se rechargent en six heures, sur une prise standard de 220 V, ou à 80 % en trente minutes via un mode rapide.

 

 

 

  • - SMART ÉLECTRIQUE COMMERCIALISATION : EN 2012

- Moteur de 30 kW

- À partir de16 500 € (estimation)

 

 

DR - Smart électriqueLoué n'est pas joué !

 

La Smart électrique est prête ! Sa production débutera sur les chaînes de l'usine d'Hambach (57) à la mi-novembre. Elle sera disponible à la location début 2010 en Allemagne, puis plus tard dans la plupart des grandes villes européennes ainsi que dans certaines localités américaines. Pour l'acquérir, il faudra patienter jusqu'en 2012. Animée par un moteur délivrant 30 kW, et par des batteries de type lithium-ion logées sous le plancher entre les essieux, la Smart ED (Elec Drive) offre, selon le constructeur, des performances équivalentes à celles de sa soeur à essence. Sa vitesse de pointe est limitée à 100 km/h et elle se recharge sur une prise de courant standard. Une charge de trois heures permet de parcourir de 30 à 40 km et une nuit complète est nécessaire pour l'autonomie maximale de 115 km.

 

 

 

 

  • - CHEVROLET SPARK COMMERCIALISATION : DÉBUT 2010

- 2 moteurs de 65 et 84 ch

- À partir de 8000 € (estimation)

 

 

DR - Chevrolet SparkCharismatique et tonique

 

Oubliez la Daewoo Matiz, rebadgée Chevrolet début 2005. Désormais l'entrée de gamme de la marque américaine sera assurée par la Spark, dont la ligne sportive, dans une longueur de 3,64 m, est parfaitement adaptée à l'usage des citadins branchés.

 

Sur le plan mécanique, la Spark ne renie point son aïeule : elle en conserve le moteur 1.0 de 65 ch et adopte le 1.2 16 v de 84 ch de sa grande soeur l'Aveo.

 

 

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
173 391 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !